Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 12:31

 

Ce week end j'ai reçu la visite de Clément, de Aix en Provence et qui fait du vélo en club à Clermont Ferrand où il est pour ses études. Nous avons commencé à discuter sur un forum de vélo et nous avons décidé de se voir pour aller faire une sortie du côté du Mont Ventoux pendant ses vacances. Nous avions coché le week end du 13 avril depuis quelques semaines. C'est chose faite. Il est arrivé à pt vendredi soir et nous avions prévu la sortie samedi matin.

Nous n'étions pas dans la même catégorie, Clément sur son vélo de route fraichement monté par ses soins et mois sur le VTC. Une grosse différence de rythme était à prévoir.

Le samedi matin nous nous sommes levé tôt. Il était prévu plutôt soleil ce jour là, ce qui était parfait puisque vendredi il avait plu et dimanche il n'était pas prévu super comme météo.

En nous levant, impossible d'apercevoir le sommet du Mont Ventoux depuis la fenêtre à cause des nuages. Le vent soufflait un petit peu.

Au fur et à mesure des minutes les nuages au dessus de Apt s'estompaient mais pas sur le sommet du Ventoux.

Nous sommes partis. Il ne faisait pas chaud de bon matin. Direction les Plateaux du Vaucluse par Saint Saturnin les Apt pour rejoindre ensuite Sault et monter le Mont Ventoux par ce versant. Avec son 34*25, Clément ne pouvait pas rouler en dessous de 9 à 10km/h dans les montées. De fait, la montée par Sault étant la moins raide pour accéder au Mont Ventoux sur les 20 premiers kilomètres, était celle qui nous permettait de pouvoir rouler ensemble sur le début car par Bédoin sur toute la portion à 10% je ne pense pas que j'aurais pu rouler à un rythme suffisant.

Je n'avais pas particulièrement de bonnes jambes mais pas vraiment de mauvaises jambes non plus, bref les mêmes jambes depuis quelques semaines... J'espère que bientôt j'aurais vraiment de bonnes sensations afin de pouvoir me faire de bien belles sorties avec des gros enchainements.

Clément a été sympa de rouler à mon rythme dans la montée des Plateaux du Vaucluse. Depuis Apt il y a 8km pour rejoindre Saint Saturnin les Apt en faux plat montant avant 18km de montée à moins de 6% jusqu'au sommet du Plateau. Durant toute cette portion nous avons discuté tranquillement et profité du paysage, pris des photos et espéré que les nuages quittent le sommet du Mont Ventoux. En haut du Plateau, courte pause pour manger une pâte de fruit, mettre mes mitaines à la place des gants longs et c'est parti pour rejoindre Sault. Là le Mont Ventoux se dévoile devant nous, légèrement sur notre gauche. Rien à faire le sommet n'est absolument pas visible, entièrement caché dans les nuages. Voilà qui promet une fin d'ascension épique... Nous sommes arrivés à Sault et nous avons directement pris la direction du Mont Ventoux. Le vent soufflait toujours. Ce n'était pas forcément agréable au début.

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 002

 

Clément dans les Plateaux du Vaucluse :

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 001

 

Le Mont Ventoux avec le sommet dans les nuages :

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 003

 

Dès le début de la montée je sentais que les jambes étaient moins bonnes que lors des deux dernières sorties au Ventoux en mars et surtout celle du 24 mars où j'avais fait l'ascension par ce même versant, ma vitesse était moins bonne, au début en tout cas. Peut-être était-ce dû au vent. Nous avons continué à monter côte à côte en discutant et prenant des photos. Tantôt avec pas mal de vent, tantôt abrité par les arbres. Il n'y avait pratiquement aucune circulation, d'ailleurs je crois qu'avant le Chalet Reynard, aucune voiture ne nous a dépassé dans la montée. Quelques kilomètres plus loin, la route se retrouve à découvert. Là le vent soufflait fort et dès la sortie de la forêt il était de face, mais très rapidement, une grande courbe nous a fait changer d'orientation et nous avons pu l'avoir dans le dos. Nous étions à 20km/h avec le vent dans le dos dans la montée. En 70 sorties en montagne, c'est la première fois que j'ai la joie de monter avec vent dans le dos. Dommage que ça n'ait pas duré durant toute la montée^^

Rapidement la route reprend ses courbes et selon les endroits nous l'avions de face, de côté ou dans le dos. Par moment certaine rafales étaient suffisante pour rendre les trajectoires plus difficile à tenir dans l'ascension.

 

Dans le début de l'ascension du Mont Ventoux :

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 004

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 005

 

2km avant d'arriver au Chalet Reynard, le vent devenait glacial. Au Chalet Reynard courte pause pour manger deux pâtes de fruits et nous avons repris l'ascension pour les 6,5 derniers kilomètres plus difficiles.

Là il faisait froid, le sommet du Mont Ventoux était toujours dans les nuages et j'ai remarqué quelques plaques de neiges au-dessus du Chalet Reynard qui n'étaient pas là lors de mes sorties du mois de mars...il avait donc neigé la veille ou deux jours avant... Voilà qui promettait effectivement une fin d'ascension plutôt difficile. Mes jambes n'étaient pas top mais je n'étais pas cuit non plus. Avec Clément nous nous sommes entendus pour qu'il ne m'attende pas et qu'il roule à sa vitesse sur cette dernière portion car pour moi ça promettait d'être plus long quand même.

En quittant le Chalet Reynard je me suis rendu compte que j'avais encore un pignon à l'arrière que je n'avais pas utilisé dans la première partie de l'ascension...ça m'aurait servi quand même je pense. Les premiers hectomètres nous mettent dans le rythme, la vue sur la plaine est magnifique. Et après quelques centaines de mètres, j'ai commencé à passer les gros pignon et Clément est parti devant. Une mince couche de neige était visible sur les bords, c'était sympa. Et là après un virage à droite, le vent qui soufflait très fort de face. Là, j'ai passé le petit plateau et j'ai essayé de conservé une certaine vitesse. Chose que j'ai réussi à faire sur les 3 premiers kilomètres après le Chalet. Sur cette dernière portion entre le Chalet Reynard et le Mont Ventoux, la route est tout simplement en courbes qui forment des « S ». Nous avions donc des portions vent de face et d'autres vent plutôt favorable et pour ce qui est des virages, c'était de côté. Au fur et à mesure des kilomètres j'étais dans un bon rythme je trouvais, je voyais Clément qui s'éloignait loin devant moi et nous nous sommes fait de grands signes de la main alors qu'il était dans courbe en face et au-dessus de moi. A 4km du sommet, il y a toujours la barrière à passer, nouveau petit tour dans la caillasse, un peu galère à passer dans le sens de la montée. Le paysage était beau avec cette vue sur la plaine et je me suis mis dans le vent à gauche de la route pour prendre des photos tout en roulant. La neige était de plus en plus dense sur les bords de la route et ça donnait une ambiance plutôt sympa mais le froid était de plus en plus dur à supporter et quand je voulais allumer mon appareil photo en grimpant c'était de plus en plus compliqué avec les doigts endoloris. Puis ensuite voilà que mon téléphone sonne... Pas question de m'arrêter et me voilà au téléphone en grimpant le Mont Ventoux dans le vent. C'est toujours quelques centaines de mètres qui sont passées sans que je ne m'en rende compte. Avec le vent, la neige prenait de jolies formes sur les bords, à l'instar des dunes de sables dans le Sahara. C'était magnifique, j'ai essayé de prendre une photo. Mais le froid de plus en plus intense faisait que je prenais de moins en moins de photos. A 3km du sommet, le vent soufflait encore plus fort et d'un seul coup ma vitesse a chuté. Jusque là j'avais un rythme de 10 à 11km/h, là avec le vent de face j'étais à 7...puis à 1km c'était encore plus dur.

A environ 2km du sommet, passage devant la stèle de Tom Simpson, là avec toute cette neige, j'ai essayé de la prendre en photo. Dur dur là, essayer de cadrer la stèle, tout en essayant de ne pas faire tomber l'appareil avec ma main que je ne sentais plus et contrôler le vélo dans les rafales de vent de l'autre. Voilà qui laisse de sacrés souvenirs. Par endroit, il y a un peu de neige sur le macadam. Juste après, c'est l'entrée dans le brouillard...glacial...épais...une ambiance plutôt sympa. On sait que le sommet est juste là au-dessus mais impossible de le voir, la visibilité était de l'ordre d'une dizaine de mètres. Et moins par endroit juste après le col des Tempêtes. Là les c'était dur, les jambes commençaient à souffrir. Puis, dès que j'ai distingué le dernier virage j'ai vu Clément qui m'attendait depuis de longues minutes. Les derniers 60m après le virage ont fait mal aux jambes mais ça c'est normal^^

Au sommet, il faisait 2°C, nous étions dans le brouillard, nous claquions des dents. Un cycliste est arrivé au sommet juste après nous et il nous a pris en photo. Après quelques autres photos, une pâte de fruit et surtout un changement de gants, j'ai remis les longs, nous sommes partis pour la descente sans plus nous attarder.

 

Photos prises pendant l'ascension entre le Chalet Reynard et le sommet :

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 007

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 008

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 010

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 011

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 012

 

La neige prend des formes bizarres et jolies avec le vent :

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 013

 

La stèle de Tom Simpson juste avant d'entrer dans le brouillard :

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 015

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 016

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 017

 

Nous avons foncé dans le brouillard, heureusement que nous savions qu'il n'y avait pas de voiture sur cette partie, ça enlevait l'appréhension des croisements. Nous prenions rapidement de la vitesse mais dans le vent par moment les trajectoires se décalaient de quelques centimètres, pareil dans les courbes, nous étions prudents car c'est là que le vent était surtout de côté. Le froid était glacial à cette vitesse, horrible... Ensuite nous sommes sortis du brouillard et c'était déjà plus agréable. Une descente bien rapide jusqu'au Chalet Reynard, les freins de mon VTC fonctionnent bien, voilà qui rassure. Le rythme de la descente fut cassé par la barrière à repasser. Et sur les dernières courbes exposées avant le Chalet Reynard nous faisions attention de garder les bonnes trajectoires mais vu le peu de circulation nous pouvions garder une bonne vitesse. Nous nous sommes arrêtés au Chalet Reynard pour nous réchauffer les mains sur les tables au soleil à l'extérieur. A que ça a fait mal aux doigts ce Mont Ventoux. Il faisait 13°C au Chalet. Là j'ai commencé à avoir mal au ventre...bizarre bizarre... Nous sommes restés quelques minutes là, puis j'ai passé les lunettes de soleil et nous sommes repartis pour redescendre sur Sault.

 

Au Chalet Reynard, en train de nous réchauffer :

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 023

 

Sur les deux kilomètres pas très pentus qui qui suivent le Chalet Reynard vers Sault, nous avions le vent de face, un peu pénible évidemment, de fait nous n'allions pas très vite et alors que nous reprenions de la vitesse, Clément a roulé sur un caillou qui a volé, et il a percé son boyau arrière. Nous nous sommes donc arrêtés, et le temps de changer le boyau nous sommes repartis prudemment. Dans la descente j'étais obligé de pédaler constamment pour garder une bonne vitesse. Le vent soufflait toujours bien sûr.

 

Changement de boyau à l'arrière pour Clément :

 

Photos Mont Ventoux le 14 avril 2012 025

 

Après une longue descente et un kilomètre de montée sur Sault. Nous nous sommes arrêtés quelques secondes pour manger un peu et nous sommes repartis direction les Plateaux du Vaucluse. Les jambes se faisaient sentir mais ça allait quand même à cet instant. Là il faisait presque 24°C...gros changement de température!

Dans les quelques kilomètres montées entre 4 et 5% jusqu'au sommet du Plateau, c'était pas mal. Au sommet, nous avons décidé de faire un détour et de passer par le col de la Ligne, par la route que j'avais prise lors de ma sortie de lundi dernier. Nous voilà donc parti pour rouler sur la crête en haut du Plateau. Le Mont Ventoux est magnifique sur notre droite mais avec toujours des nuages sur le sommet. La route est d'abord en faux plat montant, là mon rythme commençait à baisser en intensité, Clément devait avoir des fourmis dans les jambes mais il se calait sur mon rythme. Après nous avons eu 4km de faux plat descendant avant d'attaquer 2,5km de montée à environ 6% me semble t-il jusqu'au sommet du col de la Ligne. Nous avons directement continué pour descendre sur Murs. Sauf que la route continue sur plusieurs faux plat montant. Et le problème c'est que j'avais toujours mal au ventre et de fait, je n'avais absolument pas envie de manger, et du coup les jambes étaient de moins en moins bonnes... Une fois que nous avons commencé la descente, là je suis resté la plupart du temps en roue libre, en relançant uniquement quand c'était nécessaire. C'est une descente agréable qui s'avale sans soucis à plus de 50km/h. Une fois à Murs nous n'avions plus qu'à prendre la direction de Apt à 18km de là. La route continue de descendre pendant pas mal de temps avant que la fin ne soit sur du plat.

Et nous sommes rentrés. Une bonne douche et direction le McDo bien mérité! Un bon repas à 16h what else?

 

Au final nous avons parcouru un peu plus de 138km avec en premier lieu la montée des Plateaux du Vaucluse, puis le Mont Ventoux et la courte ascension menant au col de la Ligne.

Clément a été sympa de rouler à mes côtés la plupart du temps. Nous avons pu discuter pas mal, c'était agréable. La fin de l'ascension du Mont Ventoux et surtout les 3 derniers kilomètres furent plus difficiles mais maintenant nous pouvons nous dire que nous avons monté le Mont Ventoux dans le vent, le brouillard, le froid glacial et avec de la neige sur les bords de la route. Voilà qui va laisser quelques souvenirs!!

Pour ma part j'ai effectué toute la sortie avec mon écharpe et ma veste thermique et moi qui avais baissé mes jambières au début de l'ascension du Mont Ventoux, je les ai remontées après le Chalet Reynard! Après le col du Tourmalet sous une pluie glaciale le 4 juin 2011, voilà que c'est le Mont Ventoux dans de sacrées conditions que j'ai fait...et dire que je déteste le froid et le mauvais temps...

La journée fut bien sympa et peut être que Clément passera sur le blog et laissera un commentaire.

 

La plupart des photos sont légèrement floues car elles ont presque toutes étaient prises en roulant...

 

Maintenant j'ai monté le Mont Ventoux 4 fois : 2 fois par Bédoin et 2 fois par Sault. Il serait grand temps que j'y aille enfin par Malaucène!!! Et curieusement, mes deux ascensions par Sault furent les plus dures alors que c'est le versant le plus facile...comme quoi...

Partager cet article

Repost0

commentaires

salim 20/04/2012 09:18

C'est la première fois que l'on te voit en photo sur le vélo ! De plus quel brouillard ! Quelle neige ! Et je devine : quel froid !

Idris 21/04/2012 17:45



Coucou, en fait non j'ai déjà des photos de moi dans le col du Tourmalet et du col du Galibier. Là c'est la 3e fois.



Veloblan 18/04/2012 18:39

Salut Idris, et bravo a vous 2, faut être courageux pour monter la haut par ce froid, c'est un bon Clément, pas étonnant s'il roule en Auvergne ha ha!

Idris 18/04/2012 19:24



Salut Michel!!


Oui c'est un bon!! L'Auvergne je sais pas^^ mdr


Maintenant je sais que je ne referai pas le Ventoux dans ces conditions météo de si tôt!^^



l'Ange Blanc 17/04/2012 22:36

Bonsoir Idris, je me suis régalé à lecture de ton récit, bravo pour ce résumé et pour cette belle sortie. Pas de chance pour la météo qui depuis 10 jours s'est vraiment dégradée, sur toute la
France d'ailleurs, et dire qu'on roulait en court au mois de mars et début avril. J'ai également lu avec intérêt ton article sur le Col de la Ligne et sa muraille de pierres pour arrêter la
contagion de la peste partie de Marseille. Une histoire racontée dans un des souvenirs de Marcel Pagnol... je ne sais plus si c'est le 3ème ou le 4ème volet. Encore bravo.

Idris 18/04/2012 19:22



Salut à toi


Merci


ça me fait pensé que je n'ai pas encore mis l'article détaillé sur le profil du col de la Ligne. Faudra que je le fasse. Marcel Pagnol..je n'ai lu que La Gloire de mon Père, et c'était il y a
fort longtemps^^. En tout cas c'est sympa ces lieux historiques comme ça, j'aime bien.


Prochainement (peut être dès ce week end) je vais faire une sortie sur tes terres!! Je voudrais visiter un peu le sud de la Drôme, je pense aller du côté de Buis les Baronnies.



bosses21 16/04/2012 10:57

Bonjour Idris, encore une belle sortie où un moral d'acier a permis de vaincre ce Ventoux glacial mais magnifique avec son léger manteau de neige.

Idris 16/04/2012 18:59



Salut Joris,


Merci à toi!! Oui la fin c'était quelque chose, dur mais magnifique, passer devant la stèle de Simpson dans le brouillard en la voyant défiler devant mes yeux, c'était comme Ghislain Lambert avec
presque exactement le même plan quand il passe devant la stèle^^



Clément 15/04/2012 19:12

Salut Idris,

Voilà un bien beau compte-rendu de sortie ! Au final, j'ai été bien fatigué aussi, même si j'ai tout fait pour que tu ne le remarque pas !

N'hésite pas si un jour tu as l'occasion de faire un tour vers Aix, on pourra faire un tour sur les cols du Tour Med !

A+

Idris 16/04/2012 18:56



Salut Clément, 


Effectivement je ne l'ai pas remarqué


Ah je n'hésiterai pas si je suis dans la région cet été!!



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/