Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 16:07

Hé bien voilà! C'est reparti pour les sorties en vélo en montagne! Un mois tout juste après la dernière sortie, le 16 février, c'était dans les Pyrénées au col du Soulor.

Cela commençait à être long l'attente! Après la semaine d'entretien, le déménagement en Savoie et le début du travail, il y a eu beaucoup de choses. Sans oublier que dimanche dernier le soleil était au rendez vous mais pas mais pas mon vélo de route qui avait le frein arrière défectueux! Maintenant que celui-ci est réparé, j'ai enfin pu enfourhcer le vélo!! Et pourtant ce n'était pas gagné avec la météo qui s'est brutalement dégradée cette semaine! Le froid glacial est revenu et la neige est tombée mercredi soir à seulement 20m au dessus d'Albertville! Heureusement ça a vite fondu et je n'ai eu aucun soucis à cause de la neige pour ma sortie du jour!

 

Pour aujourd'hui j'avais prévu une ascension du col de Tamié (907m) au départ d'Albertville pour redescendre de l'autre côté sur Faverges puis rejoindre le lac d'Annecy par la piste cyclable pour en faire le tour avant de revenir sur Albertville par Ugine. Cela aurait fait une belle sortie d'une centaine de kilomètres environ, refaire le tour du lac d'Annecy aurait été sympa!

Malheureusement, après être rentré tard d'un diner la veille, j'étais quelque peu fatigué...

Je suis parti de bon matin sous le soleil qui a refait son apparition et par une température d'environ 6°C. Il s'agissait de ma première sortie savoyarde de l'année, c'était quand même particulier!

Je suis parti en direction du col du Tamié qui commence à grimper à seulement 2 km de mon appart. C'est parti pour 11,7 km d'ascension! Très rapidement la pente se cabre pour atteindre les 9% puis les 10% sur une longue portion. Les jambes ne sont ni bonnes ni mauvaises, mais je grimpe globalement assez à l'aise en relançant régulièrement. J'ai commencé la montée sur 39-23 et c'est le braquet que je garderai sur tout le reste de l'ascension. Les premiers kilomètres se sont enchainés avec une belle vue sur Albertville en contrebas. Les kilomètres raides alternent avec des kilomètres moins raides à 5 ou 6%. Ensuite, une courte descente de quelques centaines de mètres permet de souffler avant une reprise de la pente. Les kilomètres s'enchainent sur les lacets, toujours avec cette belle vue sur Albertville et le beaufortain.

 

Photos col de Tamié le 16 mars 2013 001

 

Photos col de Tamié le 16 mars 2013 003

 

Je ressentais un peu de fatigue, je n'avais pas prévu de me lever tôt surtout après la veillée de la veille mais j'étais réveillé donc je suis parti quand même. Par ailleurs, je ne sais pas si c'est le repas de la veille mais j'avais des maux de ventre qui étaient pénibles...

La route traverse de nombreux hameaux et de lieux dits. En passant devant le panneau indiquant le sommet à 6 km, je commençais à trouver le braquet un peu gros sur les forts pourcentages mais j'ai quand même continué là dessus. J'arrivais toujours à relancer quand il le fallait.

La route est assez étroite et lorsque les voitures passent il faut faire attention à garder sa trajectoire complètement au bord de la route, c'est un peu dommage cela.

Sur les derniers kilomètres la route entre dans une forêt dans laquelle de nombreux restes de glissement de terrain sont visibles. La fin offre toujours des pentes tantôt faciles à 5% tantôt plus difficiles à 10%.

J'étais content de voir que pour la reprise j'arrivais à monter sur 39-23 et que malgré les portions où je trouvais que c'était un peu gros, j'arrivais à faire ce qu'il fallait pour continuer dessus sans ressentir de fatigue particulière.

Au détour d'une courbe j'ai débouché sur le collet de Tamié à 960m d'altitude. Il y avait d ela neige sur les bords de la route depuis quelques centaines de mètres seulement.

 

Photos col de Tamié le 16 mars 2013 004

 

Là haut j'ai fait une pause, j'ai enfilé mon K-Way. Je meposais vraiment la question si ça valait le coup de continuer car j'avais plus envie d'aller me reposer à l'appart plutôt que de continuer à pédaler...

Au collet du Tamié j'ai continué de l'autre côté pour descendre au col du Tamié qui est à 907m d'altitude (selon les cartes ou 900m selon le panneau) environ 700m de l'autre côté. Dans cette portion en descente j'ai croisé le seul cycliste que j'ai vu de toute la sortie.

En passant devant la bifurcation qui indique le fort de Tamié à gauche j'ai hésité mais la route avec un peu de verglas et en mauvais état n'était pas engageante. J'irai un jour où il fera doux. Une fois au col de Tamié, j'ai bien réfléchi et j'ai décidé de ne pas aller de l'autre côté et au lac d'Annecy... J'irai un autre jour, j'aurai d'autres occasions!

Du coup je suis remonté au collet de Tamié à 960m pour redescendre de l'autre côté.

 

Photos col de Tamié le 16 mars 2013 009

 

Je me suis juste arrêté après même pas 100m de descente pour admirer Albertville qui est plus de 600m en contrebas. C'était magnifique avec ce soleil, les massifs environnant et le début de la Tarentaise. J'ai passé de longues minutes à contempler la ville où j'habite dorénavant.

 

Albertville avec le début de la Tarentaise :

 

Photos col de Tamié le 16 mars 2013 012

 

Le fort de Tamié

Photos col de Tamié le 16 mars 2013 013

 

J'ai ensuite repris la descente. Une descente rapide, un peu froide avec la température et un peu dangereuse sur cette route étroite et pas toujours en bon état. A 500m d'altitude, je suis arrivé à uen bifurcation où Albertville était indiqué à droite alors que j'avais l'impression d'être arrivé de la gauche. Je suis allé à gauche et je suis descendu pendant quelques centaines de mètres. Comme je ne reconnaissais pas trop les bâtiments, j'ai cru que je m'étais trompé. J'ai donc fait demi tour et j'ai remonté ces quelques centaines de mètres pour redescendre de l'autre côté de l'intersection. Après quelques centaines de mètres, je me suis rendu compte que ce n'était pas ce côté là et que c'était bien de l'autre côté qu'il fallait aller. J'ai donc refait demi tour pour remonter à l'intersection et repartir dans la descente de l'autre côté. Par la suite, j'ai reconnu le paysage et j'étais bien sur le bon chemin. Il ne fallait donc pas suivre la direction Albertville^^

J'ai continué la descente et suis revenu sur Albertville.

Le chemin pour rentrer à l'appart m'a fait passer dans la rue de la République devant la bijouterie où le bijoutier a été tué par balles jeudi soir. De nombreux bouquets de fleurs étaient posés devant la boutique. Mon appart est à moins de 200m de là...

 

J'étais content de rentrer au chaud quand même et de me reposer un peu... D'ailleurs pas de regrets car le ciel s'est couvert en début d'après midi.

Au final en guise de première sortie savoyarde de l'année, c'est plus une sorte de prologue qu'autre chose puisque j'ai parcouru seulement 31 km pour 815m de D+. Une sortie très courte dont je n'ai pas l'habitude. Une montée sèche qui commence dès la sortie de la ville. Il est possible que je la fasse souvent en guise d'étalonnage mais ça va faire chuter mon kilométrage moyen par sortie par contre!

En réfléchissant et en comparant, j'ai constaté que le collet de Tamié est du même calibre que le col d'Aspin avec l'altitude et la notoriété en moins.

En effet, le col d'Aspin c'est 633m de D+ pour 12,6 km et le collet de Tamié c'est 630m de D+ pour 11 km. Le pourcentage moyen est donc légèrement plus élevé sur le collet de Tamié!

 

C'est donc reparti pour les sorties en montagne! J'attends avec impatience le redoux et de beaux week end de vélo!!

Aujourd'hui il s'agissait de ma 101e sortie en vélo en montagne.

Partager cet article

Repost0

commentaires

serres michel 18/03/2013 19:08


Hello Idris.


Je vois que tu as mis a profit ta première sortie pour aller titiller les cols alentours.


La région est splendide mais tout de même pas à la hauteur de nos Pyrénées !!!


Amitiés.
Michel 

Idris Raossanaly 18/03/2013 20:43



Salut Michel!


Oui j'essaye de commencer à prendre mes marques dans le coin!! Ce qui est dommage c'est que la météo est épouvantable. Il a neigé sur Albertville aujourd'hui, il est prévu de la pluie ce week
end...bref, vraiment pourrie comme météo!


Mais quand le redoux sera là, je pourrai aller sur des cols plus hauts d'où les paysages seront magnifiques. Je n'irai pas jusqu'à dire que les Alpes sont plus belles que les Pyrénées mais je
pense que les deux massifs se valent! (Mais c'est mieux les Pyrénées quand même je te l'accorde^^)



Veloblan 16/03/2013 20:04


Alors, les Alpes? c'est plus chouette que les Pyrénées non? Une chose sur, il pleut moins dans les Alpes, tu vas vite t'habituer a ta nouvelle région et fais gaffe a ne pas te perdre. :0059:

Idris Raossanaly 16/03/2013 20:35



Ahaha, c'est pas à moi que tu feras dire que c'est mieux que les Pyrénées


Oui effectivement pour la pluie il pleut mois dans les Alpes....normalement... Depuis que je suis ici j'ai eu plus de pluie que de soleil et la semaine prochaine sera vraiment pas joyeuse avec la
météo...



Nadine Quinn 16/03/2013 19:41


Belle promenade.


De mes souvenirs les nombreuses balades à pied autour d'Albertville sont nombreuses et les sentiers sont bien entretenus, certaines sont balisées et les kilomètres varient suivant les
difficultés.

Idris Raossanaly 16/03/2013 20:34



Effectivement, il y a de nombreux sentiers qui partent vers les Bauges ou de la cité de Conflans.


Pareil pour les parcours en VTT, il y a pleind e petits panneaux qui balisent les sentiers. Cest vraiment très bien fait!



Alain2pau 16/03/2013 18:40


  Bravo pour le première sortie. Tu es au pied de la montagne et plus en Bigorre ! Nous avions passé la semaine à Mercury, chez un couple charmant, nous étions logés chez l'habitant. J'a
vais ajouté les deux cols à ma collection. Bonne continuation, le printemps arrive, la neige va fondre.

Idris Raossanaly 16/03/2013 19:37



Merci à toi Alain!! :)



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/