Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 17:17

Voilà, le surlendemain de la grosse sortie au col du Galibier, j'avais prévu de faire ma deuxième sortie grenobloise. Cette fois-ci je voulais traverser le massif de la Chartreuse. Le parcours était le suivant, monter au col de Porte (1326m) par le col de Clémencières (622m), descendre sur Saint Pierre de Chartreuse, puis enchainer avec le col du Cucheron (1140m) de l'autre côté, puis toujours continuer de l'autre côté et monter le col du Granier (1134m) et ensuite descendre sur l'Est pour prendre la route balcon par le col de Marcieu et revenir par le col du Coq qui permet de redescendre à Saint Pierre de Chartreuse. Ensuite j'avais prévu de redescendre par Saint Laurent du Pont où je souhaitais voir le mémorial en mémoire de l'incendie catastrophe du 5-7 en 1970 et rentrer sur Grenoble par le col de la Placette. Gros programme quand même je dois dire.

Heureusement que la sortie au Galibier, me permettait de mieux apprécier maintenant que j'avais fait le gros col qui me faisait peur. Cependant, jeudi 18 août, j'étais quand même un peu fatigué, j'ai eu du mal à dormir les deux jours précédents sans compter les veillées (que j'ai bien apprécié) chez la famille et tout ça. Bref j'avais un peu de lassitude quant à l'idée de me lever très tôt. Je me suis donc levé un peu plus tard que prévu, vers 6h30. Le temps de me préparer, de faire mes sandwich et tout ça et c'est parti, direction Saint Martin les Vinoux au nord de l'agglomération grenobloise. 2km en ville pour y arriver.

Là j'ai facilement trouvé la direction du col de Clémencières. Il y a 5,5km à grimper pour y arriver. Mais c'est bien dur!! 5,5km entre 8 et 9% de moyenne de bon matin pour commencer, ça fait très mal aux jambes. Il n'était même pas 9h du matin et je transpirais déjà énormément! C'était impressionnant! Les jambes faisaient mal. C'était dur de se mettre dans le rythme dès le début. La route s'élève rapidement au dessus de Grenoble avec quelques lacets au début puis des lignes droites. Mais la vue est vraiment jolie. Cependant, cette partie jusqu'au col de Clémencières parait bien longue tant elle fait mal aux jambes. Je n'arrêtais pas de me demander comment j'allais faire pour la suite de la sortie alors que là dès le début j'avais très mal...

 

Vue depuis la montée du col de Clémencières :

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 202

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 203

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 204

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 206

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 207

 

A ce moment, dans ma tête j'avais modifié le programme. A savoir qu'après le col du Granier, il était préférable pour moi de redescendre du même côté et de monter le col du Cucheron par l'autre versant pour ensuite rejoindre Saint Laurent du Pont. Cela évite de passer par le col de Marcieu et le col du Coq qui sont assez durs quand même! Bref c'était dur de bon matin. C'était un soulagement d'arriver enfin au col de Clémencières. Au moins la route n'était pas passante. Là j'avais le choix pour continuer vers le col de Porte...soit aller tout droit sur cette même petite route soit aller à droite vers le col de Vence qui était indiqué à 4km.  L'état de la route tout droit ne m'inspirait pas du tout. J'ai donc choisi à droite vers le col de Vence (782m). Le premier kilomètre qui suit le col de Clémencières est vraiment raide quand même. Là c'était dur. Mais ensuite ça devient un peu plus facile et les deux kilomètres avant le col de Vence sont plats avec même une courte descente à travers une petite forêt. Une fois au col de Vence on rejoint la route principale du col de Porte qui est bien plus passante. Là il reste 9km encore jusqu'au col de Porte. Les 3 kilomètres qui suivent sont un peu plus faciles aux alentours de 6%. Par contre la route est très passante et les voitures ont tendances à rouler vite... Sur cette portion il y a très peu de virages serrés, ce sont surtout des courbes. A un moment un cycliste m'a rattrapé et dépassé. C n'était pas plus mal, ça m'a permis d'avoir un lièvre devant moi. Et d'ailleurs pendant pas mal de temps je 'lai gardé en point de mire. Après une courte portion de replat on entame la dernière rampe  jusqu'au sommet. Elle est longue d'environ 5 kilomètres. La pente est entre 6 et 9%. Certains endroits sont assez difficiles mais globalement ça passe quand même. A 2,5km du sommet on passe au col de Palaquit (1154m). Une fois au sommet du col de Porte j'étais content car c'était la plus longue ascension du programme. Par contre j'étais déçu pour ce qui était des paysages, il n'y avait rien à voir...

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 208

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 209

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 212

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 214

 

A cet instant je sentais la fatigue arriver quand même. Je ne e suis pas attardé plus de 30sec en haut du col de Porte j'ai directement poursuivi par la descente sur Saint Pierre de Chartreuse.

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 215

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 216

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 217

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 218

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 219

 

Descente rapide je dois dire. Une fois en bas c'est parti pour le col du Cucheron (1140m) qui n'est qu'à 5km de là. Seulement 5km mais rapidement je vais souffrir quand même! Autant le début ne monte pas très raide, ce qui m'a permet de prendre sans soucis des photos tout en roulant mais rapidement ça devient raide et juste après la traversée du village là on est dans le dur. Les pourcentages étaient aux alentours de 9% avec quelques passages très raides. Et là je n'étais vraiment pas bien. Les sensations même si elles n'étaient pas bonnes, n'étaient pas comme d'habitude. D'habitude quand j'ai du mal j'arrive quand même à adopter un certain rythme ou un certain état d'esprit qui permet de se dépasser. Là, vraiment je souffrais. C'était très dur, ça m'a paru interminable. Pourtant je n'ai souffert vraiment que sur les 2 derniers kilomètres. Mais une fois au sommet, j'ai énormément hésité à poursuivre. J'ai regardé plusieurs fois ma carte pour voir à quoi ressemblaient les profils. Le Granier n'est pas trop dur par ce côté mais par contre, remonter le col du Cucheron par l'autre versant afin de revenir sur Saint Laurent du Pont (on y accède en passant par Saint Pierre de Chartreuse), ça m'a beaucoup fait réfléchir. J'ai croisé deux cyclistes qui arrivaient en face...ils m'ont dit que ça avait été très dur pour eux!

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 221

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 224

 

J'étais fatigué, un peu démotivé, et j'avais envie de rentrer rapidement pour profiter un peu de Grenoble et tout ça... J'ai donc pris une grosse décision, je ne suis pas allé de l'autre côté pour terminer la trilogie de la Chartreuse (Porte, Cucheron et Granier). Je suis redescendu du même côté sur Saint Pierre de Chartreuse et j'ai poursuivi vers Saint Laurent du Pont. La descente jsuqu'à Saint Laurent du Pont est agréable, roulante mais sur une route plutôt sympa. Elle est longue d'une dizaine de kilomètres.

Saint Laurent du Pont est connue pour avoir été le théâtre d'un incendie dramatique en 1970 dans une boite de nuit qui a coûté la vie à 144 jeunes (à confirmer). Il y a plus de 10 ans j'avais été à Grenoble et des amis nous avaient emmenés devant le mémorial. Mais à l'époque j'étais jeune. Là je voulais vraiment repasser devant ce mémorial. Par chance je savais que le mémorial se trouvait à la sortie de la ville dans la direction dans laquelle je devais aller. Cependant je n'en étais pas sûr et aucun panneau n'indique sa direction. La traversée de la ville a été sympa, c'est une petite ville dynamique très agréable à voir. Je suis sorti de Saint Laurent du Pont et quelques centaines de mètres plus loin alors que je commençais à avoir des doutes, je vois le mémorial sur la gauche de la route. Je me souvenais de comment était la route à proximité. Je me suis arrêté devant le mémorial quelques minutes avec ce tourniquet juste derrière, vestige de ce qui a condamné grand nombre de jeunes car ces tourniquets étaient bloqués pour éviter les resquilleurs par les issues de secours...

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 225

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 226

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 227

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 228

 

Je suis ensuite reparti direction Grenoble qui est à 25km de là. La route n'est vraiment pas agréable : étroite, passante, sinueuse... Heureusement, rapidement la bifurcation vers le col de la Placette (588m) arrive. C'est la route de Grenoble donc elle reste passante mais il c'est mieux déjà. Le col de la Placette est très roulant et c'est sur la plaque que je suis monté là haut malgré ma fatigue et ma démotivation quand même. Là je sentais vraiment que j'étais pressé de rentrer... Petit arrêt en haut du col de la Placette. Puis ensuite c'était la descente direction Grenoble. J'ai rejoint la grande route avec une bande cyclable sur le côté. Une ligne droite interminable en faux plat montant. Puis ensuite j'ai approché de l'agglomération grenobloise et avec els pistes cyclables j'ai roulé le long de l'Isère jusqu'à Saint Martin les Vinoux d'où j'ai rejoint le gîte à 2km de là.

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 229

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 232

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 234

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 235

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 237

 

Photos séjour GrenobleAnnecy août 2011 238

 

Il n'était même pas 13h quand je suis rentré. J'ai pu savourer un bon repas chaud (plutôt que les sandwichs habituels lors des sorties). Au final j'ai fait 83 kilomètres ce jour là. J'étais forcément déçu de ne pas avoir fait la trilogie espérée mais je ne le regrettais pas car la motivation s'est envolée rapidement et j'avais vraiment envie de me poser un peu. L'important c'est de ne pas regretter. De toute façon, si je fais du vélo c'est bien pour le plaisir et sur le moment je ne prenais plus de plaisir à grimper quand j'étais au col du Cucheron donc j'ai fait le bon choix. D'autant plus que les paysages n'étaient pas top dans ce coin là...

Partager cet article

Repost0

commentaires

julien 30/08/2011 22:09


salut! oui le granier n'est pas vraiment dur sur ce versant,mais bon quand on vient de grenoble on le sent bien passer.le coté le plus dur part de chapareillan,je l'ai fait une fois et j'en garde
un souvenir douloureux


Idris 30/08/2011 22:13



Ah oui j'imagine qu'en venant de Grenoble l'accumulation fait très mal aux jambes... Le Cucheron parait très court mais il fait vraiment mal...



julien 29/08/2011 22:02


le debut du col de clemenciere est tres dur,je le connais bien,j'habite a 1km200 du pied et le cucheron est encore plus dur.t'as raison,faut pas insister et ne pas avoir de regret les jours on a
pas trop la forme,en plus le parcours que tu avais prevu été tres costaud


Idris 29/08/2011 22:13



Ah oui tu est vraiment en plein dedans! Oui de bon matin ça m'a coupé les jambes. Tu dois bien connaitre le col du Granier alors. D'après ma carte, j'ai vu qu'il n'était pas très difficile par
Saint Pierre d'Entremont, c'est bien ça??



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/