Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 14:12

 

Voilà une très belle sortie!!

J'avais depuis quelques temps prévu d'aller à la Montagne de Lure (1826m). Les seuls inconvénients c'est que c'est assez loin de Apt (57 km pour arriver au pied de l'ascension) et surtout c'est très accidenté pour y aller (1100 m de D+ sur les 57 km).

Et en plus, j'étais tenté de faire la montée par les deux côtés... Au total donc, j'en avais pour pratiquement 210 km si je faisais cette sortie en entier avec l'ascension par les deux côtés.

Cependant je n'en faisais pas une priorité.

J'ai donc décidé de partir tôt en prévision du kilométrage mais aussi en prévision des températures caniculaires annoncées!

J'ai pris beaucoup d'eau avec moi, 2,5L dans le sac ainsi que 50cL de coca, des biscuits, des pâtes de fruits et bien sûr mes deux bidons d'eau sur le vélo!

Le sac était lourd mais au mois j'étais paré. Je suis parti à 5h10 le matin. Il faisait encore nuit noire, du coup j'ai pris ma lampe frontale qui éclaire à 70m, très pratique! J'avais aussi mon gilet jaune et mon feu arrière sur le vélo.

J'ai décidé de partir en manches courtes vu qu'il ne faisait pas trop frais.

Je suis donc parti à 5h10. C'était très sympa, cette fraicheur. Rouler dans la nuit noire c'est pas ce que je préfère mais au moins c'était du temps de gagné sur la chaleur! Il faisait 19°C, c'était vraiment sympa.

 

On ne vois pas trop que ma lampe frontale éclaire, mais elle éclairait plutôt pas mal :

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 002

 

Je suis allé en direction de Saint Saturnin les Apt en faux plat montant sur 8 kilomètres avant de prendre la direction de Rustrel sur une route en montée avec quelques petites descentes de temps à autre. Vers 5h30, la température avait baissé à 15°C mais c'était supportable sans soucis. Et puis d'un seul coup, vers 5h45, je suis passé dans un endroit très chaud et la température est passée à 25°C!! D'un seul coup!! La sensation de chaleur a fait bien bizarre à ce moment de la journée.

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 005

 

Après le passage non loin de Rustrel, j'ai pris la même direction que samedi dernier à savoir la quasi totalité de l'ascension du col des 4 chemins (644m). Honnêtement les sensations étaient pas trop mal. Je connaissais la route pour y être passé il y a une semaine et je gérais bien. Le jour commençait à se lever et en haut de la montée, je suis arrivé au carrefour où j'étais allé à droite la semaine dernière vers le col des 4 chemins qui se trouve à 3km et le village de Viens. Là moi, il fallait que j'aille à gauche vers le département des Alpes de Haute Provence pour passer par Banon, qui se trouve encore à 18 kilomètres. Là j'ai enlevé mon éclairage car il faisait jour, ça faisait 25km que j'étais parti. Alors que je rangeais mon gilet jaune dans le sac, la sacoche de guidons plutôt lourde a fait pivoter ma roue avant. Mon vélo a commencé à glisser sur la droite et je l'ai rattrapé de justesse. Mais entre temps, les dents du grand plateau ont eu le temps de me faire une grosse entaille sur le mollet gauche... J'avais mal et en regardant de plus près, je saignais sur après 2cm. Je suis reparti. La route continuait de monter, le frottement avec l'air frais, piquait un peu sur la plaie mais petit à petit je ne sentais plus de douleur pendant le pédalage. Cela ne m'était encore jamais arrivé de m'entailler le mollet avec les dents des plateaux.

Je suis passé dans les Alpes de Haute Provence et la route jusqu'à Banon m'a paru un peu longue avec de la montée mais aussi de la descente...qu'il faudra remonter au retour... A un moment je suis passé dans un endroit très frais, et la température a énormément baissé pour descendre jusqu'à 12°C!! Là j'avais froid!!

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 006

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 008

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 012

 

Heureusement petit à petit la température remontait et ça allait mieux. La route était usante. La route qui monte à Banon est assez raide sur la fin. A partir de là, j'ai trouvé des directions vers Saint Etienne les Orgues, pied de la Montagne de Lure.

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 015

 

Après Banon, il reste encore 17 kilomètres pour atteindre Saint Etienne les Orgues. Pendant 6 kilomètres, la route est en faux plat descendant. Sur le coup c'est sympa mais je pensais au retour...même si ce n'est pas raide, je ne sais pas dans quel état je serai... Ensuite la route est de nouveau plate ou en montée.

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 016

 

A 5 kilomètres de Saint Etienne les Orgues, je suis passé devant un panneau indiquant sur la gauche, le village de Ongles à 1 kilomètre. Rien que pour voir le nom, j'ai décidé d'y passer au retour^^.

Une fois à Saint Etienne les Orgues, la Montagne de Lure est indiquée. Je me suis arrêté au pied de la montée pour manger une pâte de fruit. Il faisait 29°C. J'avais parcouru 57 kilomètres et 1100 m de D+ déjà! Là je en sais pas ce qu'il s'est passé mais je me suis pris les dents de mon grand plateau dans le mollet droit...décidément...

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 018

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 019

 

Le panneau indiquait le col du Pas de la Graille (qui se trouve au sommet apparemment) à 18,1 kilomètres.

Je savais qu'au niveau du profil, les 16,5 premiers kilomètres sont à une moyenne de 6,4% tandis que la fin est plus facile. Mine de rien ça représente une belle montée.

Le tout début de la montée est assez raide avant plusieurs kilomètres plus faciles entre 5 et 6% de moyenne. Toute cette partie se fait à travers une forêt (se dire qu'il y a des loups dans cette forêt c'est sympa) sur une montée régulière. Il y a peu de circulation et c'est agréable. Cependant, la route ne rend pas bien et accroche pas mal, ce qui fait qu'on est toujours en prise. C'est un peu usant à force. Le cadre est quand même très agréable!!

 

Le sommet en face :

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 020

 

Avec le zoom :

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 021

 

Je profitais beaucoup. Quelques fois on peut apercevoir le sommet de la montagne avec son antenne.

A la moitié de l'ascension, la pente se cabre à 9%. A partir de là c'est parti pour environ 7 kilomètres plus raides entre 7 et 8% de moyenne.

A cet instant j'étais encore sur le 38 dents et ça allait pas mal. La température était constante au fur et à mesure que je montais, il faisait toujours entre 27 et 29°C.

Par contre, rapidement, j'ai commencé à piocher un peu. Les jambes commençaient à me faire mal, c'était assez bizarre, car d'habitude ce n'est pas comme ça que je commence à ressentir la difficulté.

Je me suis mis à mouliner. J'avais un bon rythme, je n'étais pas en souffrance mais j'avais cette douleur aux jambes. C'était assez bizarre cette impression.

A 4 kilomètres du sommet, la route devient étroite et en plus mauvais état. Là le paysage rappelait un peu les Pyrénées avec la Hourquette d'Ancizan, je voyais devant moi la route qui faisait une grande courbe avec cette impression de grand talus. Et en plus ça sentait la bouse de vache^^ (bien que je n'ai pas vu de vache), ce qui n'est pas si courant dans le coin. A un moment, dans un virage j'ai pu apercevoir le Mont Ventoux, magnifique à voir!! Puis ensuite la fin est beaucoup plus facile et roulante, j'ai pu repasser sur des braquets plus gros.

 

Petit air (tout petit) de Horuquette d'Ancizan :

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 022

 

Bientôt la fin :

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 071

 

J'étais content d'arriver au sommet quand même!! Le sommet de la route est à 1740m d'altitude à peu près. La vue est superbe. Hormis une tique qui a commencé à me bouffer et que j'ai rapidement enlevé, c'était nikel^^

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 025

 

Je suis remonté sur le vélo pour prendre la piste qui mène tout à fait en haut de la montagne de Lure au pied de l'antenne. C'est une piste pleine de caillasse et de gravillons qui fait déraper par moment. Elle est longue de 1,5km. Je me suis revu dans le Pic du Midi. Et c'est dans ces moments là qu'on est bien content d'avoir le VTC!!

Là-haut, le paysage est sublime!! Avec une vue sur les Alpes. On domine les sommets environnants! Et cette sensation d'être tout à fait en haut de la montagne à 1826m, c'est génial. Je me suis assis sur un bloc en béton qui se trouve juste au bord du ravin pour contempler pendant de longues minutes.

 

Magnifique panorama!

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 031

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 032

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 033

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 034

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 036

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 038

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 041

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 047

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 050

 

 

 

 


 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 052

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 056

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 061

 

Que c'était beau!! Là j'ai décidé de ne pas faire la montée par l'autre versant car il n'y avait aucun intérêt à le faire et n'ayant pas de super jambes, je ne voulais pas prendre de risques surtout que bien qu'il faisait 27°C là-haut, en bas je me doutais que ça devait griller... Il était plus raisonnable de rentre direct ensuite surtout que le trajet jusqu'à Apt est assez long.

Au moment de repartir je suis allé à côté d'une autre petite antenne pas loin sur une piste de quelques mètres. De là, je pouvais voir de l'autre côté et notamment le Mont Ventoux. Magnifique!!

 

Le Mont Ventoux (avec le zoom) :

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 064

 

J'ai donc ensuite, entrepris la descente. Bien prudent sur la caillasse jusqu'à revenir au sommet de la route à 1740m.

Là je suis parti pour la descente avec quelques arrêts pour prendre des photos. Même dans la descente je sentais que la route était de mauvaise qualité et accrochait pas mal. Je me suis tout de même fait bien plaisir.

Au fur et à mesure que je descendais, la température augmentait.

Une fois en bas, il faisait 43°C!! C'était donc parti pour 57 kilomètres sur un parcours accidenté. Tout cela ne s'annonçait pas super simple.

Je me suis rapidement rendu compte qu'il n'y avait pas du tout d'ombre sur la route!! Les longs faux plat étaient usant et la chaleur écrasante... J'ai tout de même fait mon petit détour par Ongles et j'ai ensuite continué ma route. C'était long!! Les faux plat montant arrivaient à me faire mal aux jambes!! Mais j'arrivais tout de même à relancer quand il fallait.

Une fois à Banon, je commençais à voir l'avancement du trajet se faire. Juste après le village je me suis retrouvé sur un long faux plat montant en ligne droite sur 2 kilomètres sans ombre du tout! Heureusement bien que la chaleur était écrasante, j'arrivais à bien supporter! Heureusement d'ailleurs!!

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 077

 

Les longs faux plat montant en ligne droite sous une chaleur écrasante...et pas d'ombre...

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 081

 

Je commençais à fatiguer et sur le plat ou dans les descentes je ne pédalais presque plus, je restais en roue libre...

J'étais bien content de repasser devant le panneau indiquant l'entrée dans le Vaucluse, là il ne restait plus que 25 kilomètres environ.

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 082

 

Je suis de nouveau arrivé au carrefour avec la route allant vers Rustrel. Etant donné que c'était presque le haut de la route (col des 4 chemins), j'avais 6 à 7 kilomètres de descente pour redescendre en vallée d'Apt. Et dès cet instant, j'ai senti comme si j'entrais dans un four!! Alors qu'il faisait 43°C depuis plusieurs heures et que je supportais bien, j'ai eu cette impression!! Apt étant dans une cuvette entre le Luberon, le Plateau de Vaucluse, la chaleur stagne. Et là je l'ai bien senti!! Sur mon compteur la température n'arrêtait pas de monter, monter, monter!! Jusqu'à 47,4°C!! J'ai fait les 23 derniers kilomètres en plein soleil à plus de 47°C! Là il faisait chaud!! Sachant qu'il me restait encore quelques portions de montée, je me suis calé à un rythme où j'étais sûr d'arriver sans trop de dommage à Apt.

Je buvais beaucoup et vu que j'avais réduit mon parcours, j'avais beaucoup d'eau avec moi et je n'avais pas besoin d'économiser. Les montées se faisaient bien plus difficiles! Je savais que les 8 derniers kilomètres entre Saint Saturnin étaient plutôt en descente, à 2km de Saint Saturnin, j'ai eu besoin de m'arrêter un peu. J'ai profité de trouver un arbre à quelques mètres de la route pour me mettre à l'ombre 2 minutes.

Je suis reparti, et sur les derniers kilomètres, je suis resté tranquille sans y aller à bloc car la chaleur était vraiment écrasante.

J'étais bien content de rentrer à l'appart car le parcours a été plutôt difficile avec notamment toute cette partie accidentée avant et après la Montagne de Lure.

En arrivant devant l'appart, quand j'ai voulu ouvrir la porte extérieure, la poignée métallique en plein soleil m'a brûlé la main...

ça faisait du bien de rentrer au frais!!

 

Photos Montagne de Lure le 18 août 2012 086

 

Au final ce fut une bien belle journée!!! J'ai bien aimé la vue du sommet de la Montagne de Lure et je sais que j'ai bien fait de ne pas m'envoyer sur l'autre côté!

J'ai donc parcouru 155 kilomètres pour 2800m de D+! C'est une grosse sortie. La température maximale a été 47,4°C! Et je dois dire que j'étais content de ne pas avoir trop souffert de la chaleur. C'est rare que je roule par des températures aussi élevées et c'est bien écrasant et fatigant! J'ai pu rentrer en tout début d'après midi.

Et sinon, j'ai bien mal au mollet gauche sur l'entaille que je me suis faite... Sur le mollet droit ça va, ça ne fait pas trop mal... ça ne m'était jamais arrivé auparavant et là je me suis fait les deux mollets en une fois...

Maintenant, il me reste 2 possibilités de sorties en vélo avant de finir mon contrat dans le Vaucluse. Je souhaiterais aller au sommet du Luberon à Mourre Nègre (1125m) et pour la dernière sortie, je vais essayer de me concocter un beau parcours, si possible avec des points de vue sur le Mont Ventoux, pour le voir une dernière fois...

 

J'ai pris une video du panorama au sommet visible sur la fameuse annexe : http://cyclomontagne.canalblog.com/archives/2012/08/19/24923642.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anthony C 25/08/2012 00:02

Bonsoir.

Je n'ai jamais été au col de Perty mais apparemment c'est un col avec une belle vue. Une table d'orientation est signalée. Et puis la Drôme provençale est jolie. 180 km c'est pas mal, ma plus
longue faisait 166 km et en général quand je pars dans les Alpes ou les Pyrénées, c'est pour grimper un col par deux versants différents dans la journée en n'hésitant pas à perdre du temps pour
prendre des photos.

Je suis actuellement dans le Languedoc, dans le département du Gard. Mais c'est tout à fait provisoire. Rien d'éxaltant dans ce département si ce n'est le Mont Aigoual, que je préfère grimper à
pied sur des sentiers plutôt qu'à vélo. J'ai par contre eu la chance d'habiter 4 ans en Auvergne, un vrai régal pour les sports de nature. Pour le vélo: Puy-de-Dôme (derniers km terribles où on est
comme scotché à la route !) en 2009 avant que la route ne ferme, Pas de Peyrol, Pierre-sur-Haute, petits cols sympas dans le Sancy...

Mais dès que j'ai du temps libre, j'aime bien aller visiter d'autres régions, à vélo ou en randonnée tant que possible.

Salutations

Idris 25/08/2012 09:29



Salut Anthony,


 


Ouais la Drôme provençale est magnifique. Le col du Perty est un des derniers coins autour du Ventoux que je ne connais pas encore.


Pour ma part, soit j'ai les jambes pour faire une boucle par plusieurs ascensions soit je n'ai pas trop els jambes et je fais une ascension en aller retour. Et bien sûr je prends des photos quand
j'en ai envie.


Ah ouais le Gard. J'ai regardé les possibilités pour moi de me rendre pas loin du Mont Aigoual avec mon vélo mais ce n'est pas trop possible...


Ah ouais l'Auvergne!! Tu as bien eu de la chance de pouvoir aller au Puy de Dôme, je connais son profil par coeur mais je ne pourrai jamais y aller...



Anthony C 24/08/2012 00:56

Bonsoir.

Non je ne suis jamais passé par Céreste. En 2007, en randonnée pédestre, j’ai démarré de Vaugines mais j’avais rattrapé la piste de Cucuron. En 2008, je l’avais grimpé à pied depuis Cabrières
d’Aigues sur un GR impraticable à vélo. Depuis Auribeau, les cartes signalent une piste forestière. Beaucoup de sites parlent de la piste DFCI depuis Lourmarin. Dans tous les cas, pour rouler en
VTC, il faut changer de pneus car je n’ai pas vu de bitume mais des chemins un peu caillouteux. Je n’ai pas de VTC et je ne sais pas si les chambres à air sont les mêmes que pour un VTT.
Au pire, je pense que l’on peut arriver à Auribeau à vélo et si celui-ci n’est pas adéquat, faire un peu de poussage jusqu’au Mourre Nègre. Cela ne doit pas être excessivement long.

Le Mourre Nègre, je ne l’ai jamais fait à vélo. A vélo dans ce département, j’ai plutôt été au Ventoux pas mal de fois, sur les routes des Dentelles de Montmirail, Gordes, Bonnieux.

Pour la montagne Sainte-Victoire, il y a la gare d’Aix-en-Provence, mais il faut faire après une quinzaine de kilomètres à pied et trouver la bonne route à Aix n’est pas facile… A moins d’être
marathonien, il faut faire une partie en voiture jusqu’au pied du site. L’idéal est de la grimper par le barrage de Bimont. Je l’ai fait deux fois. En avril 2006, je l’avais grimpé à pied depuis le
barrage de Bimont. En août 2007, j’avais voulu aussi la refaire depuis le barrage de Bimont mais le portail juste après ce barrage était fermé pour l’été et j’avais dû reprendre ma voiture pour
chercher un chemin menant au refuge Cézanne.

Pour les gels, on en trouve dans des magasins comme GO Sport, Intersport (powerbar, isostar). Dans les magasins de trail ou de vélo comme Vélo et Oxygen… on trouve même des gels Overstim’s et
Fenioux. Cela coûte 2 à 3 € l’unité en général et cela aide à retrouver ses forces dans les dernières ascensions. Moi, je prends des antioxydants et des gels coups de fouet (guarana, caféine,
eucalyptus…) pour les cyclosportives et les longues sorties en montagne. Je n’utilise pas de gels d’endurance car je pense que l’entraînement et les barres et pâtes de fruit suffisent.

Bonne chance pour tes futures sorties !

Idris 24/08/2012 14:15



Salut Anthony,


Merci de toutes ces infos!


Ouais la Sainte Victoire je pense que je vais laisser de côté et ne pas chercher à y aller, il ne me reste plus que 3 week end de libre ici (en comptent celui qui commence ce soir) et en plus là
pour demain je ne suis pas super motivé pour me lever tôt et partir toute la journée. Je vais voir si je vais faire un tour au Colorado Provençal ou tenter Moure Nègre par Céreste pour voir si
c'est praticable.


Après la semaine prochaine je voudrais faire un parcours de 180km pour aller vers le col de Perty, le col de Saint Jean et revenir par le col du Négron et le Plateau de Vaucluse.


Tu habites dans quelle région toi??



Anthony C 23/08/2012 00:37

Bonjour.

Belle balade sur un site peu fréquenté car plutôt enclavé. C’est courageux de faire tant de distance par cette chaleur. Mais quand on va au Mont Ventoux et qu’on voit la Montagne de Lure à
l’horizon, on a forcément envie d’y aller. Je l’avais fait mais moi j’avais laissé ma voiture à Saint-Etienne les Orgues.

Quant au Mourre Nègre, c’est aussi un très beau site avec un joli panorama. Mais il vaut mieux partir tôt pour y accéder. Je l’avais fait en randonnée pédestre en 2007 et un agent de l’ONF m’avait
dit qu’en raison de la prévention des incendies de forêt, on n’avait pas le droit d’y rester au-delà de midi en été. Je déconseille l’ascension à VTT par Vaugines ou Cucuron car il y a parfois des
barres de fer creuses qui font la largeur du chemin, pas très bon si la roue s’y prend de travers.
En revanche, c’est peut-être possible par Lourmarin. Par Auribeau, je ne sais pas si c’est pédestre ou possible à vélo.
Dans tous les cas, il vaut mieux un VTT qu’un vélo de route.

Si vous en avez l’occasion, même si ce n’est pas dans le Vaucluse, il faut voir aussi les Baux de Provence et la Montagne Sainte-Victoire (pas possible à vélo pour cette dernière). Mais là, il
faudra prendre le train avec vélo suspendu pour descendre à la gare la plus proche de ces deux sites car depuis Apt, cela fait un peu long…

Pour mieux résister à la chaleur dans les montées, il faut utiliser des gels à l’eucalyptus, à la caféine ou au guarana comme on le fait sur les cyclosportives. Pour assécher une plaie, un bon truc
: la recouvrir de miel. Je ne suis pas médecin mais c’est un excellent antiseptique. J’ai lu quelque part que cela pouvait même stopper une gangrène. Cela laisse tout de même une cicatrice.

Salutations.

Idris 23/08/2012 19:51



Bonjour Anthony ,


Merci pour toutes ces infos!!!!


Tu m'apprends pas mal de choses! Pour Mourre Nègre je n'avais déjà pas trouvé la piste vers Lourmarin et Cucuron au mois de mai. Je pensais y monter par Céreste. Tu es déjà passé par cette
route?? Moi j'ai un VTC.


Ah oui les Baux de Provence!! La Sainte Victoire je l'ai seulement vu de loin. Mais elle est magnifique cette montagne!! Le soucis depuis Apt c'est que comme tu dis c'est assez loin même les
gares... ça fait plusieurs fois que j'y réfléchis mais la gare de Pertuis n'est pas à côté...:(


J'ai jamais testé de gel. Il y a le prix qui n'engage pas beaucoup aussi. ça s'achète dans les magasins de sport??


 


Merci pour l'astuce du miel, j'ai etsté avec du miel de chataigner^^ On va bien voir^^



Bernard ANDRE 20/08/2012 17:42

Tu peux y rouler mais en VTT mais je ne suis pas sûr que tu puisse passer partout avec ton VTC
Bien à toi

Idris 20/08/2012 18:44



Dac, merci de l'info Bernard



Bernard ANDRE 20/08/2012 12:51

Bonjour,quel courage par cette température, ce W.E. en Belgique j'ai roulé 117 km par 33° et je trouvais déja cette température très élevée. J'ai également roulé pendant les vacances sur les
plateaux de l'Ardèche par 39°avec la réverbération de la chaleur sur le bitume ce n'est pas très agréable. Très beau reportage car je connais bien toute la région pour y avoir passé mes congés
pendant plusieures années ( St Vincent Sur Jabron surl'autre versant de la montagne de Lure ) avec mon épouse et mes 2 filles mais sans mon vélo, j'ai donc fait toute ces routes en voiture, nous
sommes même perdu dans le colorado de Rustrel que nous parcourions à pied. Bien à tous et à + Bernard

Idris 20/08/2012 14:24



Salut Bernard,


Ouais c'était un peu chaud surtout la fin... Mais j'ai plutôt bien supporté la chaleur et j'ai bien géré je pense pour ne pas avoir de problème.


Le Colorado Provençal je prévois d'aller y faire un tour début septembre, on peut y rouler en vélo??



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/