Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 09:17

Hé bien voilà donc pour le résumé de la première sortie de ma petite semaine de vacances dans les Alpes!

Pour rappel, j'ai terminé mon travail à Apt dans le Vaucluse le vendredi 14 septembre et après la préparation du déménagement pendant le week end, mes parents qui sont venus m'aider, m'ont laissé le lundi 17 en gare d'Avignon avec mon vélo de route. J'ai ainsi pu rejoindre Grenoble en train assez rapidement avec une seule correspondance à Valence.

J'ai profité d'être pas trop loin des Alpes (car le train avec le vélo des Hautes Pyrénées aux Alpes, c'est assez contraignant comme j'ai pu le tester au retour) pour me prendre ma première vraie semaine de vacances depuis le mois de février!

Bien entendu, j'avais prévu des sorties en vélo dans les Alpes! J'étais sur place pendant 4 jours, du mardi 18 au vendredi 21. Ma marraine que j'apprécie beaucoup m'a hébergé pour la semaine et je l'en remercie! J'étais donc à une dizaine de kilomètres de Grenoble.

J'avais en tête des ascensions telles que le col de la Croix de Fer, le col de l'Iseran, l'Alpe d'Huez, la trilogie de la Chartreuse...

Le tout était d'arriver à organiser la semaine. Cela s'est fait bien entendu selon la météo et les jambes.

En ce qui concerne les jambes, j'avais de l'appréhension car les 4 semaines précédentes, je n'avais presque pas roulé à Apt (entre le besoin de souffler un week end puis la grippe pendant 10 jours dont 2 week end et le déménagement), seulement 87 kilomètres, ce qui est insignifiant. Je m'attendais à ne pas être super en forme.

L'ascension que j'avais le plus envie de faire c'était le col de l'Iseran (2770m), plus haut col routier des Alpes françaises (la cime de la Bonnette à 2802m étant une route et non un col). Cependant pour y aller depuis Grenoble il faut prendre le train jusqu'à Modane (avec 1 changement) puis de là il reste 55 kilomètres pour arriver au sommet de l'Iseran avec de belles montées avant de faire les 14 kilomètres de véritable ascension.

Etant donné la grosse sortie que cela ferait en comptant le trajet en train du retour, je sohaitais ne pas commencer par celle là.

Pour ce qui est de la météo, il était prévu ensoleillé le mardi, très nuageux avec averses le mercredi, grand soleil jeudi et variable vendredi.

L'organisation avance. Pour l'Iseran ce serait le jeudi quand il ferait beau! Du coup l'Alpe d'Huez qui est une grosse sortie également en terme de kilomètres se ferait au début avec le beau temps du mardi. La Chartreuse qui est juste au dessus de Grenoble se ferait le mercredi quand le temps sera le moins favorable (ce qui me permettra de quitter le massif en cas de pluie à tout moment de l'enchainement) et il reste donc le vendredi pour une éventuelle dernière sortie soit à la Croix de Fer si je suis en forme soit dans les environs de Grenoble.

 

Voilà donc pour le programme!!

En ce mardi 18 septembre donc, c'était parti pour l'Alpe d'Huez. Grosse sortie au niveau du kilométrage puisque pour arriver au Bourg d'Oisans pied de l'ascension il y a 50 kilomètres depuis Grenoble et donc 60 depuis la maison de ma marraine. De plus cette route bien qu'ayant des pistes cyclables au début puis des bandes cyclables sur certaines portions, est très pénible en raison de la forte circulation avec beaucoup de poids lourds ainsi que la route qui est usante. J'avais eu l'occasion de la faire l'an passé lors de ma sortie au col du Galibier et je m'étais dit en moi-même que cette vallée de la Romanche je ne la referai pas de sitôt!!

Un an plus tard, je vais donc la refaire pour aller à l'Alpe d'Huez. L'an passé j'étais déçu de ne pas avoir pu y aller. Cette fois ce sera bon!! L'Alpe d'Huez est rapidement devenue une ascension mythique connue au niveau mondial grâce au Tour de France! Bien que n'étant pas l'ascension la plus dure des Alpes, elle présente toutefois un profil redoutable avec 14,4 kilomètres (jusqu'à la ligne d'arrivée du Tour de France) à 7,9% de moyenne! Il s'agit aussi du lieu de la première arrivée de l'histoire en altitude en 1952, étape remportée par Fausto Coppi!

Elle est constituée de 21 virages bien connus, numérotés dans l'ordre décroissant avec sur chacune des pancartes de numéro, un ou deux noms de vainqueurs d'étape en haut de l'Alpe d'Huez lors du Tour de France!

J'avais donc décidé d'aller tester ma forme et mes jambes sur ce mythe des Alpes.

 

Je suis parti de bon matin dans la fraicheur matinale sur la piste cyclable permettant de rejoindre puis de quitter Grenoble (c'est le gros point positif de la ville ça!!). Après un court égarement, j'ai retrouvé ensuite la route de la vallée. La circulation très dense est un peu pénible surtout au niveau de la portion d'1,5 km en double voies...

Il fallait rester vigilant. Après une grosse vingtaine de kilomètres, la route s'est mise à monter en faux plat de façon plus prononcée... Le trajet me paraissait un peu long quand même malgré le paysage qui était tout de même appréciable dans la vallée.

 

Sur les pistes cyclables pour traverser et quitter l'agglomération de Grenoble :

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 001

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 002

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 003

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 004

 

Le Vercors, derrière moi :

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 006

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 007

 

Dans toute cette longue vallée en faux plat, j'ai le temps de sentir que je ne suis pas en super forme comme je le pressentais. La petite idée que j'avais dans la tête d'enchainer avec le col de la Croix de Fer (dont le départ est à Rochetaillée 8 kilomètres avant le Bourg d'Oisans) s'est estomper car les jambes ne seraient pas là pour la deuxième ascension c'est une certitude!

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 009

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 012

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 013

 

C'était une satisfaction d'être arrivée au Bourg d'Oisans au pied de l'ascension! Les jambes se faisaient déjà sentir... Là j'ai enlevé ma veste thermique, la température était plutôt agréable aux alentours de 20°C. J'ai mangé une pâte de fruit. Et hop c'est parti direction l'Alpe d'Huez. La borne au pied indique une montée de 14,4 km. Dès le début la route se cabre fortement pour un premier kilomètre à 10,4%. Il n'a fallu que quelques centaines de mètres pour voir à quel point j'avais des mauvaises jambes!! Aie aie aie... Dès le début j'étais dans la difficulté. L'ascension risque de paraitre longue... Ce premier kilomètre est long, notamment la ligne droite du début qui permet de rejoindre le virage numéro 21. Dans la montée, 20 des 21 virages sont entièrements plats. En temps normal ils permettent de relancer avec énergie mais pour moi ils vont plutôt me permettre de souffler...

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 014

 

On s'élève rapidement au dessus du Bourg d'Oisans, la vue sur le village est sympa. Par contre la pente est toujours aussi redoutable entre les virages. Quand je regarde sur mon compteur, il indique toujours une pente entre 8 et 11% avec dans les 3 premiers kilomètres, un passage à 13%. Je savais que les 3 premiers kilompètres sont réputés comme les plus durs. Mais ce n'est pas pour autant que les suivants passent mieux^^

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 015

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 016

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 017

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 018

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 019

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 020

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 021

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 025

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 026

 

C'est terrible d'avoir de si mauvaises jambes, j'en ai rarement eu des comme ça...c'est comparable à la difficulté que j'ai eu dans le Mont Ventoux le 23 juin...vraiment Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 028une de mes sorties avec les plus mauvaises jambes cette année.

En Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 029approchant du milieu de l'ascension je commençais à avoir faim. Faut pas rajouter la fringale maintenant, du coup je me suis arrêté 30 secondes pour manger une pâte de fruit avec vu sur la première partie de l'ascension que je venais de faire. A environ 8 kilomètres du sommet, dans une courbe à gauche on quitte la vue que l'on a sur le Bourg d'Oisans pour aperçevoir la suite de l'ascension avec le village de Huez puis plus haut la station de l'Alpe d'Huez.

A chaque virage, en lisant le nom du vainqueur d'une étape, je me remémore quelques belles images des plus grandes bagarres qu'il y a eu sur ces pentes. Bien évidemment c'est plus la fin des années 90 et les années 2000 dont je me souviens réellement. Les anénes d'avant, je me suis juste basé sur ce que j'ai lu sur l'Histoire du Cyclisme. Cependant, durant la montée, je n'ai reconnu que peu d'endroits de cette montée...faut dire que sans la foule qu'on voit à la télé ça change pas mal...

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 027

 

Durant l'ascension j'ai vu pas mal de cyclistes qui grimpaient aussi. Beaucoup qui m'ont dépassé mais certains que j'ai rattrapés aussi. Hormis le virage de Saint Ferreol qui présente un panorama assez agréable sur la falaise d'en face, le paysage tout au long de la montée m'a plutôt déçu... Pour de la haute montagne c'est dommage.

A 5 kilomètres du sommet, un anglais qui était revenu pas loin derrière moi a commencé à souffrir et de fait nous roulions à la même vitesse côte à côte. Nous avons un peu discuter mais vu qu'il ne parlait pas français c'était un peu galère^^

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 030

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 031

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 032

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 034

 

A environ 1 kilomètres avant la station de l'Alpe d'Huez (à 3 km du sommet), il y a quelques centaines de mètres un peu moins dures qui m'ont permis de relancer. C'était toujours sympa de voir que je n'étais pas fini complètement^^

Les 2 derniers kilomètres sont réputés les moins difficiles...juste après le panneau annonçant la fin de l'itinéraire du Tour de France à 2 km, une longue ligne droite à 9% était encore là, ce n'est en réalité que les 1,2 dernier kilomètre qui est véritablement plus facile. La traversée de la station est globalement assez raide après un léger replat à 2,5 km. Je suis passé devant un bar où beaucoup de cyclistes s'étaient arrêtés puis juste après se trouve un petit tunnel en virage à gauche qui permet de rejoindre le haut de la station avant d'arriver sur la partie la plus facile avec 2 rond points à passer dont le dernier qui est le fameux virage serré à 300m de la ligne d'arrivée.

En arrivant au pied du panneau indiquant l'arrivée à 1850m, j'étais vraiment content et soulagé. La montée s'est avérée difficile pour les jambes. C'est toujours particulier, d'arriver en haut d'une ascension avec une telle portée mythique et historique.

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 035

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 036

 

La dernière ligne droite :

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 038

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 039

 

En haut, j'ai discuté avec un autre cycliste qui est arrivé quelques secondes avant moi. J'ai décidé de ne pas poursuivre sur les 7 kilomètres de petites routes menant au col de Sarenne à 1999m d'altitude. Je n'avais vraiment plus els jambes...

Là-haut la température était agréable aux alentours de 28°C. J'ai ensuite entrepris le dbut de la descente jusqu'au centre de la station et vu que j'avais du temps devant moi, je me suis arrêté au fameux bar que j'avaix vu à l'aller. J'ai pris un coca et une fois n'est pas coutume, un sandwich. C'était agréable avec cette température.

 

Le bar où je me suis arrêté :

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 040

 

La fin de la montée jusqu'au centre de la station environ 2,5 km avant la ligne d'arrivée du Tour de France :

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 043

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 044

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 045

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 046

 

20 minutes plus tard, je suis reparti pour la descente. Une descente que j'ai faite rapidement avec de bonnes trajectoires, juste entrecoupée de 2 arrêts pour prendre des photos. Au final j'ai dévalé la route en 17 minutes, ce qui fait plus de 50 km/h de moyenne.

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 047

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 049

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 053

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 055

 

Une fois la descente terminée, il restait encore les 60 kilomètres de la vallée de la Romanche à faire... Heureusement vaut mieux la faire dans le sens du retour c'est moins dur. En plus une fois l'ascension faite, c'est beaucoup plus cool. En revanche la circulation était encore plus dense qu'à l'aller! Bien pénible les camions! Heureusement, pas trop de vent à signaler.

Le retour a semblé un peu long mais globalement je suis arrivé assez vite à Grenoble.

 

Photos Grenoble 17 au 22 septembre 2012 058

 

Au final, j'ai donc parcouru 147 kilomètres en ce mardi en guise de mise en jambes pour ces quelques jours dans les Alpes. C'était sympa quand même de faire une aussi grande sortie malgré le peu de kilomètres effectués les semaines précédentes. Et l'Alpe d'Huez quoi qu'on en dise, même si le paysage n'est pas top, ça reste un moment particulier!

1900 m de D+ pour cette sortie!

Partager cet article

Repost0

commentaires

bosses21 25/09/2012 16:13

Oui VTT. Cherche sur la toile, il y a quelques récits. Pour l'Alpe, j'ai trouvé la montée sympa mais bon, il y avait du soleil, la satisfaction d'avoir réussi ma première grosse ascension, des
Hollandais partout qui faisaient une teuf d'enfer déjà la veille du TDF !

Idris 25/09/2012 16:17



Mdr les hollandais^^ D'ailleurs pour l'an prochain avec la très probable double ascension de l'Alpe d'Huez, ASO a peur du fort nombre de personnes qu'il risque d'y avoir et notamment des
hollandais au virage 6 entre autre^^


Je vais regarder dans la soirée pour le col du Jandri ;)



bosses21 25/09/2012 14:02

Les 2 Alpes est une montée sans grand intérêt au niveau du paysage, cela ne vaut pas l'Alpe d'Huez et il y a des bouts droits interminables. Par contre, c'est un passage pour un autre col mythique
: le Col du Jandri à 3150 m, un truc dingue à grimper !

Idris 25/09/2012 14:11



L'Alpe d'Huez j'ai trouvé ça moche...


Le col du Jandri doit être à faire avec un VTT j'imagine??



bosses21 25/09/2012 12:26

Salut Idris, cela me rappelle ma première grosse ascension réussie en 2003 (je m'étais cassé les dents sur le Ventoux les 2 années précédentes). Un très bon souvenir d'autant que je l'avais faite
avec mon père (62 ans à l'époque). C'était la veille d'une étape du TDF. Le jour du TDF, j'avais refait les 4 premiers km. Le lendemain, dans l'euphorie, j'étais allé "chasser" les 2 Alpes car
j'étais dans un camping vers le Lac de Chambon (sur la route du Lautaret). A bientôt pour la suite de tes randos alpestres.

Idris 25/09/2012 12:47



Salut Joris!!


Avec l'ambiance du TDF ça devait être sympa!! Et la satisfaction que tu devais avoir aussi!!! La première fois c'est particulier!!


Il est beau le lac du Chambon, l'an passé en allant au Galibier par le Lautaret, j'y avais pris une de mes plus belles photos!


Les Deux Alpes c'est plus joli que l'Alpe d'Huez non??



nanobac.over-blog.com 25/09/2012 10:24

je suis de Besançon, pas tout près, en général je vais un peu dans les Vosges ou en Suisse. Je suis un ptit/jeune débutant en montagne.
Bientôt un blog en ligne d'ailleurs.

Idris 25/09/2012 12:45



Ah ouais. Besançon c'est pas mal pour la montagne aussi!!



nanobac.over-blog.com 25/09/2012 10:08

C'est par facilité depuis mon lieu d'habitation je suis à côté et en arrivant après 300 bornes ça fait juste en temps :-)

Idris 25/09/2012 10:12



Ah dac tu resteras pas sur place?? Tu habites où??



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/