Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 09:17

Et bien voilà! Enfin une nouvelle sortie en montagne!

Depuis ma sortie au col d'Aspin le 13 janvier 2012, j'ai rongé mon frein à Auch pendant 5 semaines et demie sans faire de vélo!! Que ce fut long!! Là je dispose de 5 jours de vacances du lundi 20 au vendredi 24 février et j'ai bien décidé d'en profiter!!

L'objectif premier de cette semaine était de faire une grande sortie en montagne avec mon nouveau VTC que je présenterai d'ici 2 jours. Il était prévu que j'aille le chercher le mardi 21 février à Toulouse et j'avais envie d'emblée de grimper avec!

De ce fait pour le lundi 20 février, je voulais juste accumuler des kilomètres pour reprendre un peu le rythme.

Je cherchais donc un parcours qui me ferait aligner les kilomètres avec le vélo de route pour ce lundi 20 février. Je voulais remonter une vallée pour profiter de la vue sur les Pyrénées. Et j'ai chosi d'aller jusqu'à Argelès Gazost...parce que si l'envie me prenait, c'est là qu'il y avait le plus de routes de montagne dégagées (Hautacam, col du Soulor). J'étais motivé parce que je n'aime pas trop aller vers Argelès en général car c'est un peu loin, pas forcément très beau, en ligne droite avec souvent du vent de face et surtout la nationale jusqu'à Lourdes qui est très passante et vraiment pas agréable.

J'étais fatigué des dernières semaines et du travail les week end, du coup je ne voulais pas partir trop tôt.

Au final je suis parti vers midi...

Et direction Lourdes puis Argelès donc. Quel plaisir de rouler de nouveau après tant de temps sans vélo!! Et que la montagne est belle!!!! (comme dirait Ferrat). Très belle vue sur la chaine des Pyrénées, toute enneigée en plus, ça me manquait de ne plus la voir!

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 003

 

Sur le début je ne me sentais pas trop mal honnêtement, c'était agréable, mais je savais que tôt ou tard j'allais sentir le manque de rythme dans les jambes...

Je suis arrivé à Juillan sans trop de soucis. C'est à partir de là que commence la longue portion de 12km de ligne droite jusqu'à Lourdes le long de la nationale. Et quelle ne fut pas ma surprise de voir que les travaux étaient finis!! Je n'étais plus allé à Lourdes en vélo depuis l'arrivée du Tour de France en juillet dernier. Et les travaux sont finis. C'est à dire que la voie express depuis Tarbes est ouvertes à la circulation. de ce fait, pendant 5 bons kilomètres, les cyclistes peuvent rouler sur l'ancienne route habituelle qui est parallèle à la voie express. Du coup presque plus de voitures sur cette partie. Un vrai régal!! Je n'ai jamais pris autant de plaisir à rouler vers Lourdes!! Par contre à environ 5 kilomètres de Lourdes, les deux routes se rejoignent de nouveau. Mais c'est déjà un bon pas en avant.

Il y avait du vent de côté, c'est moins génant que si il avait été de face. J'ai plutôt bien grimpé les côtes juste avant Lourdes.  La traversée de Lourdes s'est faite tranquillement même si quelques andouilles d'automobilistes et même de piétons m'ont coupé la route.

Une fois à Lourdes j'ai rejoins la piste cyclable qui va jusqu'à Argelès. Quelques kilomètres avant Argelès, je commençais déjà à avoir mal aux jambes!!! Dès que j'appuyais un peu plus fort ou que je me mettais debout, je sentais déjà l'acide lactique qui arrivait... Pas top. Du coup je me suis dit que j'allais faire demi tour à Argelès et rentrer ensuite. Une fois à Argelès, j'ai mangé deux pâtes de fruit et je me suis dit que c'était dommage de ne pas pouvoir grimper. Mais pour avoir quelques sensations dans une montée, j'ai décidé de monter au pied de l'ascension d'Hautacam (qui est à Ayros Arbouix 1,5km plus loin). ça ne monte pas raide mais un peu quand même. je sentais mes jambes de plus en plus douloureuses. Mais une fois là devant le panneau annonçant Hautacam à 13km avec un premier kilomètre à 9%, je me suis dit, que 'jallais faire ce premier kilomètre seulement pour voir ce que mes jambes allaient dire sur du 9%. Et bizarrement le kilomètre est passé assez vite, alors je me suis dit allons-y pour le deuxième kilomètre d'ascension qui est à 10%. Les jambes ont bien sûr fait mal mais c'est passé quand même. Et là, je réfléchissais beaucoup, j'étais tenté de monter là haut mais je savais que mes jambes n'allaient pas tenir...dur dur de prendre la décision...et finalement....j'y suis allé.... J'avais déjà mal aux jambes avant même le pied de l'ascension et voilà que je me mets à grimper vers Hautacam, une ascension hors catégorie... Après les 3 premiers kilomètres raides, il y a deux kilomètres reposants à 6%. J'étais content de voir que je les ai très bien passés ces deux kilomètres. Par contre après il reste 8km très raides à nouveau tous supérieurs à 8% et plusieurs à 10% encore. Là ça a commencé à être dur. A 7,5km du sommet je souffrais, aie aie aie les jambes... Je me demandais vraiment ce qu'il m'avait pris de monter là! J'essayais de profiter de ces paysages enneigés mais dur dur... Quelques raidars à plus de 15% ont bien fait mal aux jambes... Je souffrais... A 4,5km du sommet j'en pouvais plus, je me suis arrêté 2 bonnes minutes! Et là...j'ai admiré le paysage sans penser à rien...plus rien ne me passait dans la tête et j'admirais ce paysage, cette beauté de la montagne.

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 006

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 007

 

Quel bon moment... Dommage qu'il me restait encore 4,5km^^ J'ai baissé mes jambières et j'ai repris ma route, et là ça allait mieux...momentanément... 1,5km plus loin c'est redevenu dur... au panneau des 3km, j'ai pris une petite photo, c'était vraiment beau cette route au milieu de la neige. Mais là je n'ai pas voulu m'arrêter longtemps. Ce kilomètre est à 9% avec un début pas trop trop raide mais ensuite un raidar juste avant la barrière canadienne. Je me suis mis en danseuse et je faisais ce que je pouvais et là...j'ai senti une crampe qui arrivait en haut de ma cuisse gauche...zut zut zut et encore zut...que faire... Je me suis arrêté dans la courbe... J'ai tapoté ma cuisse...c'est tout ce que je pouvais faire... Un peu d'eau et je suis reparti en appuyant beaucoup plus avec ma jambe droite... Heureusement les deux derniers kilomètres sont plus "faciles", respectivement à 8 et 7%, le seul qui soit sous les 8%... Il y avait de plus en plus de voitures garées le long de la route et des gens qui faisaient de la luge et des raquettes sur les talus alentours. Le dernier kilomètre m'a paru une éternité. Heureusement que le dernier virage est moins raide. Quel soulagement d'y être! Là par contre il était hors de question que je m'enr ajoute avec els 1,5km à 8% restant pour atteindre le col de Tramassel. La station de Hautacam était suffisante, c'est déjà une ascension à part entière. J'étais à 1520m d'altitude.

En haut il y avait une foule énrome de skieurs, de randonneurs et tout ça. Quelques personnes m'ont regardé avec un drôle d'air, comme si ils n'avaient jamais vu de cyclistes^^ d'autres m'ont encouragé. C'est toujours sympa.

Là après avoir tant galéré, je voulais la photo souvenir. Mais fallait monter sur la neige. Je ne sais pas quelle épaisseur il y avait mais ça devait avoisiner plus d'un mètre de neige. J'ai monté le vélo dessus et je suis monté aussi. Pour descendre c'était un peu plus dur^^

Deux personnes qui avaient fait des raquettes toute la journée sont venues me voir et nous avons discuté quelques minutes.

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 009

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 010

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 011

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 012

 

Copie de Photos Hautacam le 20 février 2012 014

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 015

 

Je ne me suis pas attardé plus de 20min là haut. Tout ce monde m'a empêché d'aller vers les points de vue habituels d'où je prenais mes photos des panoramas de la vallée. Du coup j'ai décidé de m'arrêter plutôt dans la descente pour prendre des photos. Je suis donc reparti en me couvrant bien quand même. Le froid était cinglant quand même. Etant donné qu'il y avait beaucoup de neige sur le bord de la route, je ne pouvais pas m'arrêter là où je voulais il fallait que je trouve un endroit qui ne gênait pas. Du coup c'est après environ 2km de descente que j'ai pu m'arrêter tranquille.

La suite de la descente s'est faite vite, j'ai fait quelques pointes à plus de 70km/h mais certains endroits étaient un peu humides et semblaient légèrement gelés, donc je n'ai pas voulu prendre de risques.

Sur la fin, j'ai terminé en roue libre car en bas le vent soufflait monstrueusement fort!!! Et le vélo devenait dur à contrôler...

 

Photos Hautacam le 20 février 2012 017

 

Et dans la vallée...quelle galère...je me suis retrouvé avec le vent de face...horrible...déjà que mes jambes faisaient mal et qu'il me restait plus de 40km à faire pour rentrer avec en plus quelques belles côtes encore... Dur dur dur... Par moment j'étais scotché sur la route à 15km/h tellement ça soufflait...

Le retour fut long et pénible avec en plus un début de fringale, j'aurais pu manger n'importe quoi...

Mais une fois rentré, quel plaisir d'avoir pu faire cette sortie en guise de reprise!!!

Au final j'ai donc parcouru 110km. C'était la 4e fois que je montais à Hautacam même si els 3 fois précédentes j'étais allé jusqu'au col de Tramassel (1635m). Pour l'instant je suis sur un rythme d'une ascension par an après 2009, 2010, 2011 et maintenant 2012!

Voilà donc ma sortie d ereprise, ma semaine est d'ores et déjà bien réussie!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

roland 24/02/2012 09:15

Merci pour ce récit, les photos sont magnifiques et tu transmets ton plaisir et ton envie dans chaque commentaire, c bien cool. Hautacam c mythique et tu m'as donné envie de le rajouter à mes
objectifs de 2012 ... Merci

Idris 24/02/2012 15:55



Merci à toi Roland, ça fait plaisir



bobet53 23/02/2012 17:02

http://cols-ascensions-beaujolais.over-blog.com/

Idris 23/02/2012 18:42



Merci pour le lien, je 'lai mis sur mon blog


Si tu veux des conseils n'hésite pas surtout



bobet53 23/02/2012 17:00

salut, voici le lien vers mon blog. Bon ce n'est que début.

bobet53 23/02/2012 10:20

salut, excellent ce récit. Je partage ton sentiment, lorsqu'on souffre bien pendant la sortie on ressent après coup un tel plaisir. J'ai connu aussi l'ivresse de vouloir à tout pris finir une
ascension en oubliant qu'il fallait rentré! Il y a une dizaine d'année je partis de Lyon pour aller faire le calvaire de porte dans l'ain (60km jusqu'au pied), je n'avais une mauvaise condition
mais avec un ami nous nous sommes lançés le défi d'arriver le 1er en haut (16 km d'ascension). puis il fallut rentrer...iaieeeee, sur la fin des gosses de 12 ans me doublait en vtt (quelle
honte).
Tes phots sont très belles.
Hier j'ai été au sommet du col du fus d'avenas où il restait encore de la neige. Mais tu découvriras ça dans mon blog bientot.
D'ailleurs une question à ce sujet, est ce que tu compresses les photos avant de les mettre sur ton blog?

A+ amicalement sébastien.

Idris 23/02/2012 12:44



Salut Seb,


Merci pour ton récit. Comme tu dis, on avance plus et on se fait dépasser par un peu tout le monde...et là els kilomètres paraissent très longs... Moi ce que j'adore c'est une fois rentré,a avant
même de me changer, boire deux ou trois bières en regardant la chaine des Pyrénées. Quel plaisir!! J'ai adoré lundi
en rentrant d'Hautacam!! Surtout que ces temps-ci j'ai moins l'occasion d'en faire.


Le col du Fus d'Avenas? Je ne connais pas. C'est à quelle altitude?? Mardi j'étais au col des Palomières à 810m et là il y avait encore de la neige, d'ailleurs je ferai 'larticle ce soir je pense
avec les photos.


J'ai hâte de découvrir ton blog!!!


Pour les photos, et bien figure toi que les photos d'Hautacam de lundi sont les premières que j'ai compressées car je vais bientôt manquer de place de stockage sur la version gratuite
d'overblog... Du coup je vais les compresser maintenant. Mais je pense prochainement prendre une version payante mais je vais réfléchir pour savoir si je garde cette plateforme ou si j'en prends
une autre.


En tout cas il vaut mieux les compresser Seb (un autre lecteur assidu du blog, m'a conseillé d'utiliser photofiltre.



Nadine Quinn 23/02/2012 00:01

Contente de te lire, ton récit est passionnant.
Les photos sont géniales, quelle belle neige !!! On aimerait y être.
Comment as tu trouvé ta matinée de raquette ?
Il faut être un passionné comme toi pour faire du vélo l'apm après une matinée fatigante.

Nadine

Idris 23/02/2012 12:38



Merci Nadine


Ah ça j'adore la montagne et dès que je peux je pars pédaler quelques soit ma condition physique presque.


Ce fut plutôt l'après midi de raquettes hier. C'était vraiment bien sympa. Je découvrais un peu et j'ai adoré, en plus pour récupérer des sorties en vélo des deux jours avant c'était pas mal j'ai
trouvé. J'étais avec mes parents, c'était plutôt sympa. Je mettrais quelques photos en fin de semaine



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/