Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 17:01

Alors voilà, aujourd'hui je suis allé dans les Baronnies. C'est en fait une zone très vallonnée qui se trouve à l'Est de Bagnères de Bigorre. On entre dans cette zone par le col des Palomières (810m) qui commence à Bagnères et on en sort 30 kilomètres plus loin par le col de Coupe (720m) qui permet de rejoindre ensuite Arreau. Et dedans c'est que du vallon, succession de grosses côtes (les plus longues font environ 5 kilomètres, pour celles que je connais du moins) suivies de belles descentes qui avoisinent aussi les 4 à 5 kilomètres pour les plus longues. J'ajoute qu'il y a une multitude de villages et donc de petites routes, c'est un labyrinthe!! Tout le temps des intersections, mais c'est très agréable car c'est un coin perdu, très peu de voitures, routes étroites, un peu en mauvais état et des vaches.
En fait je devais y aller pour donner un papier à quelqu'un qui habite dedans, à Banios très précisément, juste de l'autre côté du col des Palomières. Et j'ai décidé d'en profiter pour rallonger le parcours et faire une boucle.
Donc en partant de chez moi, j'ai pris la direction de Bagnères. Là, il y avait un peu de vent de face mais j'avais de bonnes jambes et du coup ça ne m'a pas trop dérangé. Une fois à Bagnères, j'ai commencé le col des Palomières (5kms environ à 6/7% avec au milieu des lacets à 9%). Bizarrement au début alors que la pente est à 8% pendant quelques mètres, j'ai eu un peu de mal alors que d'habitude je suis bien dans cette partie du col. J'ai bien appuyé sur les pédales et j'ai gardé le 39*20. Et puis après le 1er kilomètre d'ascension ça allait mieux et j'ai continué sur un très bon rythme. Je suis rapidement revenu sur un cycliste qui avait un vélo de route. Ensuite est arrivée la partie du milieu avec les lacets à 9%, là à chaque fois sans que je sache pourquoi, je coince et bien là, c'est la première fois (et pourtant j'ai monté ce col un bon paquet de fois), je volais presque, toujours sur mon 39*20, j'ai passé ces lacets sans aucun soucis et après cette portion j'étais encore mieux qu'avant! Je suis arrivé au sommet dans la roue d'un autre cycliste (le collègue de celui que j'ai dépassé je crois). Au sommet j'ai admiré le panorama sur la plaine de Tarbes qui était magnifique! J'ai discuté 20min avec une personne de Bagnères (qui est montée en voiture).
Après j'ai entamé la descente de l'autre côté et je me suis bien fait plaisir sur cette route que j'ai parcourue pas mal de fois quand j'étais petit. Et dans la descente je suis arrivé au village de Banios, là où je devais donner le papier. Il fallait juste que je trouve la ferme en question où la personne était. J'ai rapidement trouvé le chemin. Moi j'étais en pleine descente et le chemin très étroit partait en épingle à gauche sur du gravillon et surtout sur une pente directe à....24% (d'après le GPS mais je pense que c'est une valeur juste). Quand j'ai vu ça, je me suis arrêté. J'ai changé mes plateaux et mes pignons à l'arrêt. Et j'ai attaqué ce raidar... Là ça a fait mal aux jambes. Par contre sur le gravillon, ma roue arrière patinait par moment, c'était un peu pénible. Je ne sais absolument pas sur quelle distance était cette portion à 24% car j'ai pas regardé mon compteur mais à vue de nez je dirai aux alentours de 300m à 400m, la suite était en faux plat montant et au bout du chemin...la ferme. Là j'ai discuté avec la personne quelques minutes et j'ai fait demi tour pour rejoindre la route. Dans la descente sur le raidillon, j'étais bien crispé surtout sur les gravillons, bien raide le passage. J'ai rejoins la route et j'ai continué la descente. Et là à chaque intersection pratiquement j'étais obligé de sortir ma carte pour vérifier les routes pour être sûr de pas m'engager dans la mauvaise montée, j'avais pas envie de devoir faire demi tour et de refaire des montées en rab là! A un moment j'étais embêté car l'intersection à laquelle j'étais n'étais pas indiqué sur ma carte. Enfin bref, j'ai trouvé la route et j'ai monté ensuite le Pla du Couret, c'est un petit col culminant à 584m. La montée commence à 400m à peu près pour 3 kilomètres environ. Je l'ai très bien passé sans soucis. Au sommet il n'y a rien à part des vaches. J'ai pris une photo de la vue que l'on a mais rien de sensationnel. J'ai ensuite continué. Je suis descendu sur le village de Asque et j'ai attaqué la montée du Couret d'Asque, col culminant à 620m d'altitude. Le bas de la montée est à un peu plus de 400m je crois. Là, la montée a duré environ 4 kilomètres, plus raide que le Pla du Couret mais je l'ai bien géré là. C'était sympa à monter, il faisait plutôt chaud et la vue était sympa sur le village de Asque en contrebas. Une fois là haut, mon itinéraire passait par Esparros et me faisait monter le col de Sires mais j'ai décidé de raccourcir la boucle car sans trop de raison je n'avais pas envie de continuer. Je n'étais pas fatigué mais je crois que j'en avais marre de m'arrêter à chaque intersection pour trouver la bonne route.
Du coup j'ai commencé le retour, je me suis là aussi arrêté à presque chaque intersection pour trouver la bonne route car des panneaux dans des directions différentes indiquaient un même village... Là c'était agréable car c'était une longue portion en faux plat descendant entrecoupée de quelques petites côtes. Après je suis arrivé à Mauvezin pas loin du Château de Mauvezin. et j'ai entrepris de monter sur la crête de Cieutat pour me permettre de retourner dans la vallée de l'autre côté. Là, l'ascension est sur une route bien plus passante et plus longue. ça fait environ 8 kilomètres de montée jusqu'au village de Cieutat, ça m'a paru un peu long mais les jambes étaient toujours là et par moment le pourcentage était pas mal mais je gérais vraiment très bien et j'avais un bon rythme de montée. Au sommet de la crête, je me suis trompé de route et du coup je ne suis pas descendu de l'autre côté de la crête mais j'ai continué sur la crête pendant environ 2 à 3 kilomètres avant de remonter sur une longue ligne droite montante jusqu'au Quartier du Haut de La Côte de Bagnères. Là je suis descendu sur Bagnères alors que l'orage commençait à éclater. Et une fois à Bagnères je n'avais plus qu'à rentrer chez moi par la route habituelle. Et là je me suis impressionné!! Avec le VTC je me suis donné à fond et j'ai roulé à 42km/h pendant 5 bons kilomètres, avant bras sur les guidons, j'appuyais comme un fou sur les pédales et j'avais un fort vent de côté donc ni défavorable ni favorable. C'était vraiment un plaisir, je n'avais pas mal aux jambes ni rien. Les deux petites bosses à la sortie de Bagnères je les ai avalé à 38km/h dans la même position avant de remonter à 42. Après 5 bons kilomètres comme ça, je suis descendu à 36/37 km/h pendant 5 autres kilomètres. Et là j'allais plus vite que la pluie qui gagnait de plus en plus la plaine. Il pleuvait au moment où j'ai quitté Bagnères et après 10 kilomètres je n'avais plus que quelques gouttes seulement et j'ai fini ensuite à 32km/h les 6 derniers kilomètres dont les 3 derniers avec vent de face quand j'ai bifurqué. Je suis arrivé chez moi, je n'avais pas si mal que ça aux jambes, et 10 minutes après la pluie est arrivée.
Bref, j'ai fait 77 kilomètres au total avec 4 ascensions et le raidillon à 24%, 1350m de dénivelée positif et vraiment j'avais de super jambes!!
Je tiens une très grande forme c'est impressionnant. Dimanche dernier, randonnée pédestre pour la journée en montagne à Gavarnie et je n'étais pas fatigué du tout, mardi sortie au col d'Aspin avec de très bonnes jambes, j'ai fait toute l'ascension sur le 39*20, et là à nouveau très belle sortie avec de belles petites ascensions et un retour dans la plaine très rapide.

Voici le profil (Google Earth enlève toujours des kilomètres) :
Les ascensions dans l'ordre : col des Palomières (810m), Pla du Couret (584m), Couret d'Asque (620m) et montée sur la crête de Cieutat puis la dernière petite portion montante à partir de la crête mène au Quartier du Haut de La Côte (le raidillon n'est pas très visible mais il se trouve vers la fin de la descente du col des Palomières) :

 

21 avril 2011

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 004

 

Vue depuis le col des Palomières :

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 005

 

Vue depuis le Pla du Couret (584m) :

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 012

 

Dans la montée du Couret d'Asque :

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 020

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 029

 

Vue depuis le Couret d'Asque :

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 030

 

On aperçoit le Château de Mauvezin :


 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 037

 

Abbaye de l'Escaladieu se trouvant juste avant la montée vers la Crête (lieu touristique, historique dans lequel il y a de nombreuses manifestations culturelles l'été)

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 041

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 042

 

Vue depuis le sommet de la Crête, on aperçoit le Château de Mauvezin (tout petit sur la gauche) :

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 047

 

Point haut de la dernière montée :

 

Photos Baronnies le 21 avril 2011 050

Partager cet article

Repost0

commentaires

Veloblan 22/04/2011 21:46


Comme je l'ai dit sur un forum, j'ai pas de mérite, je suis toujours sur le vélo donc entrainé!


Idris 22/04/2011 21:49



Arf de ce point de vue là oui. Mais pour que tu arrives à avoir un tel entrainement, tu as du en faire des sorties et certainement beaucoup où tu as dû t'accrocher dans les montées avec le mental
quand les jambes ne répondaient pas forcément et tout ça. Du coup tu as du mérite d'avoir réussi à acquérir un tel entrainement et de telles aptitudes d'endurance!!



Veloblan 22/04/2011 21:27


Ou la, oui j'ai plein de sorties au programme, dans le cantal mais je ne fais pas d'article a chaque fois sur le blog, j'en finirai plus!
Je vais également mettre ton blog en lien!


Idris 22/04/2011 21:35



En tout cas je reste toujours impressionné par ta sortie de l'Etape du Tour cette semaine avec en plus des kilomètres et un col en rab!!



Veloblan 22/04/2011 21:20


Peut être le manque d'habitude, si un jour tu passes en Auvergne, fais moi signe, je peux éventuellement t'offrir le couchage en caravane au pied du Cézallier, j'ai 2 caravanes dans un petit
camping sympa, j'y vais quelques jours dans la semaine pour pédaler, une région superbe.


Idris 22/04/2011 21:23



Oui il faut que je m'habitue encore c'est sûr.


Merci beaucoup pour la proposition, je ne manquerai pas de te faire signe quand je passerai dans le coin!! Tu as
d'autres sorties prévues en vélo en Auvergne?? Je vais d'ailleurs de ce pas mettre le lien de ton blog sur la page d'accueil!



Veloblan 22/04/2011 21:09


Avec un route on avance plus vite mais bon je suis pas pressé, suis retraité!


Idris 22/04/2011 21:14



Oui en fait le vélo de route permet d'aller plus vite dans les vallées. Lorsqu'on mouline dans les cols on va aussi plus vite avec le vélode route mais j'ai constaté qu'à chaque fois que j'ai
moté des cols j'étais plus fatigué avec le vélo de route qu'avec le VTC...



Veloblan 22/04/2011 20:37


Punaise, tu m'impressionnes de faire ca avec un VTC! c'est un choix?
Tes photos sont tres belles, merci


Idris 22/04/2011 21:06



Merci pour le commentaire


En fait, là j'ai effectivement pris le VTC car je suis passé dans un coin où les routes sont globalement en mauvais état quand même. Et je n'ai donc pas voulu prendre de risques de crevaison ou
d'user anormalement le vélo de route. Je prends également le VTC quand il y a de la neige en montagne ou quand j'en ai envie car je dois dire que j'aime rouler avec ce VTC. Après j'essaye
d'alterner avec le vélo de route pour m'y habituer quand même et par moment c'est plus agréable.



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/