Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 10:06

Après la première semaine de congés où j'ai vadrouillé en Auvergne puis dans les Pyrénées, j'attaquais la 2e semaine de congés, toujours dans les Pyrénées et toujours sous un ciel mitigé. Pour cette sortie et la suivante, Fabien qui prépare l'Etape du Tour est venu passer quelques jours au pied des Pyrénées. Nous avions déjà fait une grande partie de la reconnaissance du parcours de l'Etape du Tour au mois de mai. Là ce coup-ci il allait goûter aux cols pyrénéens!

Il était là pour 2 jours et nous avions comme programme d'aller sur le Tourmalet, l'Aspin, la Hourquette d'Ancizan et pourquoi pas le col des Palomières (sur les deux jours pas en un seul^^). Mais bien sûr cela allait dépendre des jambes, de la météo et tout ça. Nous avons décidé de nous cantonner sur la vallée de Campan car bien entendu la vallée des Gaves est toujours dans la galère totale...

Ce lundi, la météo est mitigée. Beaucoup de nuages qui laissent à penser que nous allons devoir traverser les nuages à un moment donné...

Nous sommes partis en fin de matinée en prenant notre temps pour préparer les vélos et tout ça. Le début se fait sur petite route et c'était bien sympa. Dommage que nous ne voyions pas les montagnes depuis la plaine à cause des nuages...

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 001

 

Une fois que nous avons pris l'ancienne départementale un peu plus passante, Fabien a fait le train. Faut dire que sur le plat et les faux plat il est bien plus à l'aise que moi. De fait, il ralentissait souvent pour m'attendre.

C'était sympa de rouler dans la vallée car il n'y avait pas grand monde sur les routes et nous étions plutôt tranquilles vis à vis des voitures.

Pour ma part entre Campan et Sainte Marie de Campan, j'étais un peu dans le rouge alors que Fabien avait l'air plutôt facile sur ces petites montées et replats. Nous nous sommes arrêtés devant la forge où Eugène Christophe a réparé sa fourche. Ensuite le temps de manger une pâte de fruit et d'enlever ma veste thermique et nous sommes partis pour le col du Tourmalet.

 

photo(13)

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 003

 

Les 4 premiers kilomètres ne sont pas très raides et proposent courtes montées et replats. Sur cette partie Fabien est à nouveau parti devant. Très vite je ne l'avais plus en point de mire. J'étais plutôt dans le rouge et je commençé à me demander comment je ferai pour arriver là-haut sans soucis^^

Il a pris plusieurs minutes d'avance sur cette première partie. Quand la pente est passée à 9% à 12,5 km du sommet, j'ai pu continuer à tenir le 42-24 sur quelques kilomètres. D'un seul coup sur la partie raide, j'étais un peu mieux. Je montais sur un bon rythme sur ce braquet. Après un 1 kilomètre j'ai commençais à avoir Fabien en point de mire de nouveau. Je revenais petit à petit. Je n'étais pas si en difficulté que ça finalement mais fallait encore voir sur la longueur de l'ascension. A 10 km du sommet, je me suis mis à mouliner un peu plus car je n'aurais pas tenu le 42-24 sur toute l'ascension... J'ai rejoint Fabien à ce moment là et je suis passé devant. Fabien avait plus de difficulté sur les forts pourcentages qu'en plaine. Il avait fait le lièvre dans la plaine et les faux plat quand il était plus à l'aise et là dans l'ascension du Tourmalet, les rôles sont inversés. De fait, j'en profitais pour prendre des photos et tout ça. J'étais content de remonter le Tourmalet 2 jours après l'avoir grimpé pour la première fois de l'année le 22 juin.

Et finalement, comme 2 jours avant, nous n'avons pas eu à traverser les nuages car la mer de nuages s'arrêtaient au niveau des montagnes et restaient au dessus de la plaine.

 

Fabien en sortant du premier paravalanche

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 008

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 010

 

Beaucoup d'eau qui coule de la fonte des neiges

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 011

 

La partie avant La Mongie a été assez pénible à cause des gravillons, nous grimpions et les gravillons sautaient et giclaient dans les rayons...pas très agréable...

En sortant de la station de La Mongie nous avons vu l'âne que j'avais déjà croisé deux jours avant. Fabien continuait de grimper sans s'arrêter, sur la fin il avait un peu plus de mal et du coup j'ai attendu pour que nous roulions côte à côte et faire distraction de la difficulté en lui montrant les paysages et tout ça^^. Il n'y avait pas de voiture, nous étions donc tranquilles. La partie droite de la route est toujours transformée en ruisseau avec toute l'eau qui coule des sommets, le débit n'a pas changé depuis 2 jours. A 3 km nous étions en vue du sommet et nous avons pu assister au décollage d'un hélicoptère de la gendarmerie qui était à côté du sommet et qui était sûrement là pour survoler les dégâts de l'autre côté dans la vallée des Gaves.

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 012

 

Le final était sympa sous le soleil avec le beau paysage!

Au sommet c'était sympa, il n'y avait pas de vent, il faisait plutôt beau. Fabien était content d'arriver au sommet et il avait de quoi! C'était son premier col pyrénéen et son premier col de plus de 2000m d'altitude. Nous avons décidé à ce moment de ne pas allés au col d'Aspin ou à la Hourquette d'Ancizan et de garder ça pour le lendemain.

 

L'arrivée de Fabien au sommet

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 014

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 016

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 018

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 019

 

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 020

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 022

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 024

 

Photos Tourmalet et Aspin les 24 et 25 juin 2013 026

 

On a bien profité d'être au sommet pour prendre des photos et tout ça. 2 avions de chasse sont passés au dessus de nous sur la tranche au sommet. Ils remontaient du fond de la vallée de Luz Saint Sauveur.

Nous sommes ensuite reparti pour la descente. Une descente que nous avons faite prudemment sur la première partie à cause des gravillons. Fabien a le vertige aussi du coup il a été encore plus prudent sur le début de la descente. Juste après le lacet du Garet je l'ai attendu puis sur le reste de la descente nous nous sommes passés et repassés, lui sur les lignes droites et moi aux freinages.

En arrivant à Sainte Marie de Campan, nous nous sommes arrêtés à la fontaine où Fabien a rempli ses bidons puis nous avons repris la route dans la vallée pour rentrer. Le ciel était menaçant et nous nous sommes dépêchés. Le vent soufflait un peu de face.

Dans la vallée Fabien était de nouveau plus à l'aise que moi sur les portions plates ou en faux plat descendant. Du coup sur le retour j'étais de nouveau un peu en surrégime. Nous avons décidé de nous amuser à faire la dernière pancarte avant d'arriver à la maison. J'ai lancé le sprint mais il m'a grillé^^

 

Au final ce fut une belle sortie avec le col du Tourmalet, nous avons fait 95 km pour 1900m de D+. Nous avons des profils complémentaires, Fabien faisait le train dans la vallée et m'attendait quand je n'arrivais pas à suivre et moi je faisais le train dans l'ascension et l'attendait et ça allait plutôt pas mal au final. Pourtant sur le début du col du Tourmalet quand ce n'est pas encore raide, il m'a mis un gros doute en prenant plusieurs minutes^^

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Mon premier grand col! Quelle aventure! Je suis parti un peu vite au début... quel manque d'humilité! Le géant m'a vite remis à ma place! :p
Répondre
I


Héhé ouais ton premier 2000m! Le mythe des Pyrénées!! 


J'avoue t'avais creusé un écart de dingue sur la partie facile^^ Mais t'es arrivé au sommet en entier, c'est l'essentiel!!



N

Intéressant ta narration 


C'est sûre que c'est plus gai à deux que seul


Nadine
Répondre

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/