Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 12:17

Me voilà enfin en vacances pour une petite semaine!!! Il fait grand beau sur les Pyrénées depuis quelques jours et ce sera ainsi durant toute la semaine, alors malgré les révisions pour les partiels, j'ai décidé d'aller à deux reprises en montagne cette semaine. La première sortie de cette semaine s'est donc déroulée le lundi 26 avril 2010. J'ai décidé d'aller monter des cols du côté d'Argelès Gazost et plus précisément le col du Soulor (1474). Le col d'Aubisque (1709m) se trouvant juste à côté est indiqué fermé mais je gardais espoir de pouvoir y aller tout de même. Si il m'était impossible d'aller vers le col d'Aubisque, j'avais prévu d'aller monter le col des Bordères (1156m), col que je n'avais encore jamais monté.

Je suis donc parti avec mon VTC, que j'ai spécialement ramené de mon appart à Pau pour les vacances, mais après 2 kilomètres je me suis rendu compte que j'avais oublié mon bidon d'eau, j'ai donc fait demi-tour pour le récupérer avant de repartir. Le trajet vers Lourdes puis Argelès est toujours long en vélo sans compter le vent de face qui souffle légèrement. Malgré tout je suis arrivé à Argelès assez rapidement. Une fois là je suis monté vers le centre ville d'Argelès pour prendre ensuite la direction du col d'Aubisque. Là il faut parcourir 12 kilomètres de forte montée, de faut plat montant sur une route très passante car elle dessert de nombreux villages. Cette portion n'est vraiment pas agréable à parcourir pour les cycliste et est fatiguante. D'ailleurs la montée étant plutôt raide sur plusieurs kilomètres, de nombreux profils du col du Soulor et autres cols sont tracés à partir d'Argelès en incluant ces 12 kilomètres. Cette route mène au village de Arrens, pied du col du Soulor et pied du col des Bordères. Une fois là j'ai donc pris la direction du col du Soulor. dès le début de l'ascension j'ai senti que je n'avais pas de très bonnes jambes, j'étais plutôt déçu. L'ascension a l'avantage de s'effectuer sur une route en bon état et très agréable à parcourir. L'ascension est plutôt difficile mais régulière avec des pentes allant de 7,5% à 8,5% pendant 7 kilomètres. Une fois au sommet j'avais les jambes lourdes mais je ne ressentais pas de fatigue particulière. je me demande si ce n'est pas le vélo qui veillit de plus en plus et qui me demande de plus en plus d'énergie pour parcourir la route jusqu'au pied des cols...

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 avril 2010

Toujours est-il qu'au sommet du col du Soulor je souhaitais tout de même aller vers l'Aubisque mais malheureusement une barrière empêchait à quiconque de passer même aux cyclistes... J'ai donc décidé de redescendre sur Arrens et d'aller tout de même monter le col des Bordères qui n'est pas long mais bien raide tout de même avec un kilomètre notamment à 10%. Dans la descente du col du Soulor, un troupeau de moutons s'est dressé devant moi au détour d'un virage...j'ai essayé de passer mais les moutons ne m'ayant pas vu ont continués à traverser la route m'obligeant à ralentir fortement, quand tout à coup alors que je n'étais plus qu'à 3 mètres du mouton qui se trouvait devant moi, il m'a vu et a sursauté en me voyant et s'est envoyé dans le fossé pas très profond bordant la route...le pauvre j'espère qu'il ne finira pas cardiaque tout de même.

L'ascension totale du col des Bordères au départ de Arrens est longue de 4,5 kilomètres. J'ai été vite déçu en voyant l'état de la route qui est vraiment déplorable. Une route défoncée pleine de nids de poule, de gravillons sans compter l'étroitesse de cette route... Cependant, contrairement au col du Soulor, dans cette ascension j'avais retrouvé quelques sensations et j'ai tout de même pu apprécier mon rythme, de quoi me redonner du moral...

Les nuages commençant à arriver sur les montagnes au cours de mon ascension, je ne me suis pas attardé au sommet du col qui ne présente aucun intérêt du point des panoramas puisqu'il n'y en a pas... De plus, la batterie de mon appareil photo était à plat et après m'être pris en photo au sommet du col, impossible de rallumer l'appareil donc je n'est pas pu prendre le village de Aucun depuis la route qui mène au col des Bordères...ce sera pour une autre fois...

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-5

La descente du col des Bordères s'est avérée dangereuse en raison du très mauvais état de la route... Une fois redescendu à Arrens, je suis rentré...avec un fort vent de face... La route jusqu'à Argelès puis jusqu'à Lourdes a été très pénible, le vent souffalit vraiment très fort et je devais fournir un gros effort pour avoir l'impression d'avancer...

Une fois rentré, j'étais tout de même content d'avoir monté deux cols dont un nouveau que je ne connaissais pas. Ce jour là, j'ai parcouru 130 kilomètres.

Sur la photo ci-dessous il est possible de voir la barrière qui barrait la route du col d'Aubisque.

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-3

Je mettrai des photos de paysage demain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Seb 28/04/2010 11:41


Tu rajoutes donc pas mal de poids au vélo avec tes provisions en plus! mais c'est clair qu'il vaut mieux être prévoyant à faire autant de kilomètres !!!
Pour le fait de rester en haut un bon moment, tu as bien raison! vu le temps qu'on passe à monter ça serait bien dommage de ne pas admirer le paysage de longs moments.


Idris 28/04/2010 13:01



Oui effectivement ça fait du poids...surtout l'eau...


Je vais peser un jour prochain le poids total que je prends avec moi pour aller monter les cols pour avoir une idée.


 



Seb 28/04/2010 10:43


Tu te prends un casse-croute quand tu fais ces sorties? (tes kilométrages m'impressionnent toujours! c'est fou), tu mets combien de temps à peu près? pour la "rando" complète et pour monter le col?
(bon après tout dépend du cycliste mais pour donner un ordre d'idée)
Au passage je te conseille (si tu ne l'as déjà lu) le livre de Christian Laborde "Pyrène et les vélos" (on le trouve d'occase pas cher sur amazon), tu y retrouveras tous les cols que tu montes avec
des tas d'histoires des Tours de France successifs depuis Eugène Christophe et sa fourche à St Marie de Campan... quand on connait un peu le secteur (voire beaucoup, comme toi) on se régale à le
lire...


Idris 28/04/2010 10:52



Bonjour,


Pour ces sorties je prends toujours un sandwich que me prépare mon père le matin même


Ensuite j'ai avec moi des biscuits, des pâtes de fruit et des fruits secs. J'ai aussi bien entendu de l'eau, mon bidon de 75cL et 1L d'eau dans le sac en réserve.


En général je pars toute la journée car le trajet jusqu'au pied des cols est long et j'évite de rouler vite pour ne pas dépenser trop d'énergie à ce moment donc je roule bien en dessous de mon
rythme sur ces portions. Ensuite pour monter les cols ça dépend de si je suis en forme ou pas et puis surtout avec mon vélo actuel c'est pas génial pour monter vite mais hier par exemple le col
du Soulor je l'ai monté à 9 de moyenne et le col des Bordères j'étais beaucoup plus en forme et j'étais à 11 voire 12 km/h. Ensuite au sommet des cols je passe du temps car tant qu'à y monter
autant profiter du paysage? hier j'ai par exemple passé à peu près 55min au sommet du col du Soulor. Donc en général je pars pour 7h/8h de temps au total. Pour mes temps de montée je ne les ai
pas tous en tête mais dès que je les retrouve je te les communiquerai.


J'ai déjà entendu parler du livre de Christian Laborde mais je ne l'ai jamais lu, je vais me renseigner là-dessus car effectivement j'affectionne ces livres qui mèlent cyclisme dans les Pyrénées
et anecdotes et histoires. J'ai beaucoup de livres là-dessus chez moi.


 


Idris



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/