Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 09:52

A cause du mauvais temps du week end dernier, je n'ai pas pu refaire de sortie en vélo depuis le 17 mai.

Les parcours que je souhaite faire sont entre Vaucluse et Drôme au nord du Mont Ventoux. Pour rejoindre cette zone, c'est plus rapide pour moi de passer par Sault plutôt que par Bédoin et Malaucène.

Le problème c'est que je souhaitais aussi réduire le kilométrage afin de ne pas saturer. Or pour faire un petit parcours digne de ce nom au nord de Sault, il faut compter tout de même 130km minimum... C'est bien là le problème, difficile de réduire le kilométrage car plus je fais des sorties et plus je parcours des routes et plus celles que je veux faire sont loin...

Je n'avais pas prévu d'itinéraire bien précis en partant, je savais juste qu'après Sault, j'allais rejoindre le village de Aurel et descendre de l'autre côté vers Reilhanette ou Montbrun. Une montée que je n'avais pas trop aimé lors de la dernière sortie... Et cette montée j'allais forcément devoir la refaire au retour...

Je suis parti direction Sault en passant par les Plateaux de Vaucluse par Javon. Déjà le matin j'avais eu du mal à me lever... Et c'est assez tard (vers 9h) que je suis parti... Il y avait énormément de touristes sur la route vers Saint Saturnin les Apt...

Il faisait beau et déjà bien chaud (25°C).

Après Saint Saturnin j'étais content de me retrouver sur une route presque déserte. La vue sur le Lubéron était magnifique.

 

Le Lubéron depuis Saint Saturnin :

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 001

 

Dans les Plateaux de Vaucluse :

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 004

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 005

 

Mais dans la montée, je sentais que j'étais un peu ailleurs, je n'étais pas vraiment dans la sortie. Les jambes étaient bof bof et pour tout dire je pensais surtout à mon rapport de stage^^ Je dois bientôt le rendre et c'est plutôt ça que j'avais en tête.

Pendant les 20km de montée je pensais à ça, et je pensais aussi à l'itinéraire que j'allais suivre une fois à Sault car je ne savais pas encore.

Je ressentais de la lassitude un peu quand même et je n'avais pas envie d'aller trop loin mais je ne voulais pas non plus faire demi tour à Sault sans rien faire... Dur choix... J'ai même pensé à aller monter le Mont Ventoux, c'est une route que je connais, un profil que je connais et le kilométrage je le connais aussi. Mais c'était le versant par Sault et je en l'aime pas trop...si ça avait été Bédoin je l'aurais fait.

 

Le Mont Ventoux :

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 007

 

Une chose était sûre là, je n'irai pas jusqu'à Buis les Baronnies... Je n'irai probablement pas au col de Perty (1302m) non plus... J'ai décidé d'aller vers le col des Aires et le col de Fontaube, sur une route qui surplombe la vallée du Touroulenc que j'ai emprunté le 17 mai. Une fois au col de Fontaube je pensais continuer vers la route forestière qui monte au col de Geine (1009m) pour retomber sur la route reliant Montbrun à Aulan. De là je pourrai comme la fois précédente remonter le collet de Reilhane vers Aurel pour revenir sur Sault. Je ne savais pas trop le kilométrage que ça ferai mais au total ça aurait fait 140km environ selon mes estimations sur le moment.

Me voilà donc parti direction Aurel après avoir passé Sault. J'avais fait cette route dans le sens inverse le 17 mai et je savais que c'était plat sur les 6km entre Sault et Aurel. La vue sur la plaine de Sault est superbe. Une fois à Aurel c'est parti pour la descente vers l'embranchement de la vallée du Toulourenc. Descente rapide avec de grandes courbes et quelques virages serrés. Sur la fin j'ai croisé une nouvelle fois ce cycliste qui m'avait dépassé sur la fin de la première ascension du Ventoux le 1er mai et qui m'avait salué car on se croisait régulièrement. Il m'a fait un grand salut. Je le recroiserai sûrement^^

Une fois la descente finie et le passage dans la Drôme, j'ai rejoint l'embranchement et j'ai tourné à gauche vers la vallée du Toulourenc qui passe entre Drôme et Vaucluse selon les virages, route que j'avais prise le 17 mai dans l'autre sens depuis le col de Veaux pour longer la face nord du Ventoux. Dans ce sens ça descend en faux plat, je suis passé non loin de Reilhanette. La vue sur le versant nord du Mont Ventoux est somptueuse toujours! Impressionnant! Il paraît tellement inaccessible! C'est là que je me suis dit que j'étais bien content d'avoir réussi à le monter par les 3 versants dans la même journée...

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 009

 

Face nord du Mont Ventoux :

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 010

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 011

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 015

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 016

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 019

 

Après environ 5km je suis arrivé à la bifurcation vers le col des Aires (640m) et le col de Fontaube (655m) indiqué à 7km. La route est en bon état et la pente est entre 3 et 5%. Ce n'est donc pas raide du tout. Je tournais plutôt bien les jambes. Mais la motivation n'était pas au beau fixe même si je prenais plaisir à grimper à cet instant. Après 4km je suis arrivé au col des Aires puis ensuite la route est en faux plat montant pendant 3km pour rejoindre le col de Fontaube. La vue sur le Ventoux est toujours sympa. Au col de Fontaube j'ai déplié ma carte routière pour bien repérer à quel endroit je dois bifurquer.

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 021

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 022

 

Le panneau était mal orienté, je voulais me rpendre avec le Ventoux juste à côté mais c'était pas possible, ça aurait fait une belle photo :

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 026

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 028

 

Et me voilà parti de l'autre côté dans la descente pour rejoindre la bifurcation qui me permettra de monter au col de Geine. D'après mes estimations le col n'était pas très loin or là je descendais et le col de Geine est à plus de 1000m d'altitude, ce qui signifie que ça va monter raide par la suite... Et là tout en descendant j'ai rapidement ait le point, j'avais envie de dormir, je n'étais pas très motivé et je commençais à sentir les jambes qui allaient moins bien. Il faisait chaud, plus de 35°C. J'ai décidé de faire demi tour. J'étais en pleine descente et j'ai donc fait demi tour. J'avais passé le col de Fontaube depuis 1,5km environ. J'ai donc remonté ces 1,5km jusqu'au col de Fontaube pour redescendre vers le col des Aires et refaire le trajet en sens inverse. Inutile de m'envoyer plus loin si je ne suis pas motivé.

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 032

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 033

 

J'ai descendu le col des Aires en roue libre puis une fois revenu sur la route au nord du Ventoux, j'ai refait le faux plat montant ce coup-ci et pour tout dire j'appréhendais la montée vers le coller de Reilhane et Aurel... Je sentais bien que je ne me ravitaillais pas trop comme il fallait et les jambes commençaient à fatiguer. Sur le faux plat montant j'ai plutôt bien roulé quand même. Une fois dans la montée vers Aurel à 6km environ, j'ai eu du mal, que ce soit raide ou pas j'avais du mal, je ne souffrais pas mais je n'avais pas du tout le rythme là... La montée m'a paru longue comme le 17 mai. J'ai du m'arrêter une fois pour manger une pâte de fruit car la fringale arrivait. Juste avant d'arriver à Aurel il faisait 35,5°C. C'était un tout petit peu trop chaud à mon goût là, et pourtant j'aime bien la chaleur habituellement. Je me suis dit que j'allais m'arrêter entre Aurel et Sault pour me reposer un peu tout en profitant de la vue sur la plaine de Sault. C'est rare que je me dise que je vais m'arrêter plusieurs minutes sur un banc. Je devais être vraiment pas en forme. Mais une fois la montée finie, j'ai continué, pour rentrer plus rapidement. Sur le plat j'arrivais à rouler sur un gros rythme en appuyant sur les pédales sans chercher à me reposer.

 

De retour à Sault avec l'habituelle vue sur le Ventoux :

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 035

 

Une fois Sault passé, il fallait remonter de nouveau les Plateaux de Vaucluse... Autant les fois précédente quand j'étais sur cette même route je me disais que j'allais passer par le col de la Liguière sans trop hésiter car c'est plus court même si c'est plus haut et plus raide que par Javon, autant là, j'hésitais énormément. Je n'avais plus envie de faire de la montée pour cette sortie... J'étais tenté de passer par Javon, il y quelques kilomètres de faux plat montant avant une descente longue mais pas très pentue. Par le col de la Liguière il y a 5km de montée avec des passages à 10% jusqu'à 998m d'altitude et ensuite 10km de belle descente sur Saint Saturnin. Le trajet par le col de la Liguière fait économiser 6km au total...

Dans la montée vers Saint Jean de Sault (6km de faux plat montant après Sault) je me posais cette question. Bien que fatigué, je tournais quand même pas trop mal les pédales dans le faux plat montant. Une fois passé Saint Jean, à la bifurcation vers le col de la Liguière, c'est en soupirant que j'y suis allé...

Le début ça allait mais dès que je suis arrivé sur les parties raides c'était très dur. Là j'avais du mal, je n'avançais presque plus. Les passages à 10% ont été durs. Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant souffert dans une montée...

 

Vue sur le Ventoux depuis la montée du col de la Liguière :

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 036

 

Photos col des Aires, col de Fontaube le 26 mai 2012 039

 

Une fois au sommet du col de la Liguière, j'étais soulagé, je n'avais plus qu'à me laisser descendre. En fait j'ai fait une superbe descente, à bloc sans souffler en relançant en danseuse à chaque virage. Au final ce fut une belle descente rapide et maitrisée avec de belles trajectoires. Une fois à Saint Saturnin il restait 8km jusqu'à Apt, là j'étais fatigué et je roulais presque en roue libre... Il faisait très chaud et je n'étais pas mécontent de rentrer.

 

Au final j'ai parcouru 119km sur cette sortie et presque 1600m de D+ seulement. Moi qui voulais réduire le kilométrage c'est effectivement fait, par contre comme je le sens depuis le 12 mai, les sorties sont difficiles entre chaleur et baisse de motivation...

Cela ressemble au gros coup de moins bien et de démotivation que j'avais eu l'an passé le 2 juillet. A l'époque il m'avait fallu 3 semaines pour retrouver les jambes et la motivation et là aussi c'était la première grosse chaleur de l'année...

Curieux hasard, l'an passé la sortie du 2 juillet c'était ma 16e sortie de l'année et là celle-ci du 26 mai est également ma 16e sortie de l'année. Le point positif c'est que maintenant j'ai un peu plus d'expérience et je ne suis pas pris de doute.

Là mon soucis c'est qu'à Apt, mes week end et donc mes possibilités de sorties sont comptés... Difficile de sacrifier un week end pour « couper ». Mais je crois que ça se fera puisque samedi prochain je travaille toute la journée et je n'aurai donc que le dimanche en guise de repos... A moins d'une petite sortie seulement ce jour là...

J'avais envie de rouler un petit peu aujourd'hui (28 mai) mais je n'ai pas envie de me forcer si je ne suis pas motivé...

C'est là que je me dis que je suis content de ne pas avoir laissé passer l'occasion le 1er mai de monter le Mont Ventoux par les 3 côtés car chaque jour est différent... Ce qui est dommage c'est qu'il ma fallu plus d'un mois (du 19 mars au 21 avril) pour commencer à sentir une amélioration de la forme et d'un seul coup le 12 mai c'était fini...et maintenant je cours après une nouvelle amélioration de la forme...

La prochaine sortie j'aimerais bien la faire sur le Ventoux.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/