Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 09:43

Ce jour là, je souhaitais à nouveau faire une grande étape. J'avais prévu d'aller monter le col d'Aspin par Sainte Marie de Campan, de descendre de l'autre côté sur Arreau pour ensuite aller monter le col de Peyresourde et enfin de faire demi tour et de rentrer par le col d'Aspin côté Arreau. Cependant ne voulant pas prendre le risque de ne plus avoir assez de temps comme cela m'est arrivé le 23 juillet, j'avais prévu un itinéraire de secour qui me faisait rester dans la vallée de Campan et qui me permettait de faire demi tour dès que je le voulais. Bien m'en pris.
En effet, ce matin là je partis une nouvelle fois en retard. De plus, sur la route du col d'Aspin un vent de face soufflait et me ralentissait tout en m'épuisant. Ce jour là, l'ascension du col d'Aspin fut plutôt monotone. Je ne sais pas si c'est parce que c'était la 3e fois en 13 jours que je le montais mais je n'en ai peut-être pas autant profiter que les autres fois, ce qui est bien regrettable. Cependant je n'était pas non plus fatigué une fois arrivé au sommet de ces 13 kilomètres d'ascension.Photos Aspin, Beyrède et palomières du 28 juillet 002
Etant donné, que j'ai eu du vent de face sur la route de Sainte Marie de Campan, je craignais qu'un fort vent souffle dans la vallée de Arreau comme lors de la dernière sortie. Ne sachant pas non plus si j'étais en forme (n'ayant pas eu les bonnes sensation de la sortie précédente), je décidais donc de ne pas tenter l'impossible en m'aventurant de l'autre côté.
Je suis donc redescendu sur Payolle et là j'ai décidé d'aller monter le col de Beyrède (1417m).
A partir de Payolle il n'y a que 4,5 kilomètres à gravir pour arriver au sommet du col de Beyrède mais quels kilomètres!!! En effet, la route est une route forestière et de ce fait est en très mauvais état. de plus la courte distance d'ascension fait que la pente est très raide. La route est défoncée et est pleine de cailloux sur le début. A ce moment, la pente n'est pas encore très raide. En revanche, d'un seul coup la route s'élève aux alentours de 12% pendant deux kilomètres. Sur cette portion il y avait tellement de gravillon que je faisait presque du surplace tellement je patinais. A un moment, la concentration de gravillon a fait que le vélo a glissé en marche arrière du fait des gravillons alors que je pédalais. J'ai du porter le vélo sur une vingtaine de mètres pour éviter de tomber. Au moment où la pente se radoucit, les gravillons se font moins nombreux et laissent la place à des gros cailloux. Durant toute cette partie, la route traverse une forêt. Cependant le dernier kilomètre se fait en dehors de la forêt sur une pente presque plate. A ce moment là, la route passe devant un hôtel restaurant car beaucoup de chemin de randonnées commence ici. Le sommet du col est peu marqué et beaucoup de vaches étaient là-haut. C'est également la fin de la route. Photos Aspin, Beyrède et palomières du 28 juillet 006Je ne me suis pas arrêté longtemps, je suis vite reparti vers Payolle car cette ascension n'était vraiment pas agréable. La descente sur les gravillons à 12% fut digne de parcours de VTT, de belles glissades, de beaux dérapages et enfin j'arrivais à nouveau sur Payolle avec les freins bien entamés. Là je suis allé sur les bords du lac pour manger mes sandwich et pour réfléchir à la suite du programme. Et je décidais donc de retourner vers Bagnères pour aller monter le col des Palomières. Le col des Palomières (810m) est un petit col que j'ai déjà monté un bon nombre de fois mais qui permet d'avoir une très belle vue sur la plaine de Tarbes.
La route du col des Palomières se prend au nord de Bagnères à Gerde. L'ascension n'est pas longue du fait de la faible altitude du col (810m). En effet il n'y a que 4,5 kilomètres entre 5 et 7%. Une fois au sommet, le panorama est somptueux par beau temps et un bar permet de se restaurer si besoin. Après avoir monté ce col je me suis rendu compte que j'avais encore de l'énergie et je me suis mis à regretter de ne pas être allé monter le col de Peyresourde en passant par l'Aspin. Mais il vaut mieux être trop prudent que pas assez. Au final ce jour là j'ai donc monté 3 cols et parcouru 115 kilomètres.Photos Aspin, Beyrède et palomières du 28 juillet 014
Voici une photo du lac de Payolle :
Photos Aspin, Beyrède et palomières du 28 juillet 010



Partager cet article

Repost0

commentaires

Lefrançois 29/06/2014 14:44


Erreur au dessus de l'auberge, sur sa droite en montant, la route continue et permet de descendre le col de Beyrède avec arrivée sur sarrancolin. Venir de Sarrancolin permet de monter le col avec
une pente de 15,5% sur 1 km.

Idris Raossanaly 01/07/2014 20:11



Ah merci de l'info


J'avais pas dû la voir la route qui redescendait de l'autre côté. Mais moi je m'étais arrêté après avoir passé l'auberge en prenant la courbe à droite, et là la route s'arrêtait. C'est sûrement
pour ça^^



toine 26/01/2010 13:42


Effectivement le sommet du col est peu marqué, il ressemble d'avantage un plateau par ce grand espace plat et les montagnes en arrière plan. Normal qu'il y ait autant de vache les pâturages on
l'air riche.


Idris 26/01/2010 13:45



Oui le sommet du col est un lieu de départ de randonnée où on peut laisser sa voiture plutôt qu'un passage pour changer de vallée et qu'un endroit recherché par les cyclistes (sauf en VTT).



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/