Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 11:28

 

Une semaine après l'ascension du Mont Ventoux par Sault, j'ai décidé d'aller lui rendre une nouvelle visite. La semaine dernière ce fut difficile alors que le versant emprunté était le plus facile des 3. Du coup, pour cette fois-ci j'ai décidé de changer mes plans et d'aller le grimper par son versant le plus difficile, Bédoin. C'est un versant que j'ai déjà monté l'an passé. L'inconvénient de Bédoin (et encore plus de Malaucène) c'est qu'il faut y arriver, c'est beaucoup plus loin que Sault. Depuis Apt, il faut 36km pour arriver à Sault en grimpant les Plateaux du Vaucluse (850m), 50km pour rejoindre Bédoin en montant le col de Murs (627m) et 62km pour rejoindre Malaucène en escaladant le col de Murs (627m) et le col de la Madeleine (448m).

J'ai décidé de tout faire pour m'économiser car je souhaitais si possible enchainer avec l'ascension par Malaucène après avoir fait celle par Bédoin.

Je suis donc parti tôt ce matin avec le VTC. Mon sac à dos était assez lourd...avec 2 bouteilles d'eau (en plus du bidon sur le vélo), une petite bouteille de coca, des biscuits, des pâtes de fruit, le pique nique, le K-Way, mes mitaines (car le matin j'avais les gants longs), gilet jaune. Plus tard dans l'ascension j'ai mis ma veste thermique et mon écharpe dans le sac et là ça devenait franchement pas confortable. J'avais aussi mes lunettes de soleil, appareil photo et tout ça.

J'ai quitté Apt, direction Murs. Une nouvelle route que je découvrais! Il n'y avait presque pas de vent. C'était vraiment agréable. Au début la route est plate sur plusieurs kilomètres. En revanche, comme beaucoup de route du département, elle est en très mauvais état et c'est très désagréable, le nombre de choc que le vélo a pris avec cette route est assez impressionnant! Vraiment pas confortable.

 

Plateaux du Vaucluse :

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 001

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 002

 

La route commence à monter quelques kilomètres avant Murs. Je n'avais aucune notion des pourcentages et à un moment alors que la route ne me semblait pas raide, j'ai eu un peu de mal et j'ai du forcer, en me retournant j'ai vu qu'en fait le virage que je venais de passer était plutôt raide. La vue sur le massif du Lubéron au sud était plutôt sympa. La route est étroite mais agréable avec de nombreux champs d'oliviers tout en fleurs! Une fois à Murs, le col n'est plus qu'à 5km. Et pour tout dire, c'était roulant, autant je ne m'attendais pas à cette grimpée avant le village, autant je ne m'attendais pas à avoir 2km de plat après le village, ça compense. Il y a donc eu 2 kilomètres de plat avant 3km à 4% pour rejoindre le sommet du col à 627m d'altitude (Apt est à environ 250m je crois). J'ai pu prendre des tas de photos tout en roulant dans la montée.

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 005

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 006

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 010

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 014

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 016

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 018

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 020

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 022

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 023

 

Petit ravitaillement de 30sec au sommet et c'est parti pour la descente vers Vénasque. Là, la route m'a paru très dangereuse, car elle était très étroite et sinueuse avec peu de trafic. De ce fait la moindre voiture risquait de rouler vite et de couper les virages. Heureusement j'étais tout seul. Cette descente d'environ 9km est magnifique, avec la route qui passe dans un défilé à un moment!! Au détour d'un virage, une biche se dresse face à moi sur le bord de la route. Superbe! Par contre dès qu'elle m'a vu, elle est partie et a grimpé les rochers du bord de la route, le temps que je m'arrête, elle se retourne et disparaît dans les broussailles, pas de photo... Sympa comme rencontre tout de même.

Une fois la descente finie, j'ai bien fait attention à ne pas me tromper de route pour rejoindre rapidement Bédoin, je me suis arrêté plusieurs fois pour lire ma carte routière et être sûr. Après un faux plat de quelques centaines de mètres, le Ventoux se dévoile sous mes yeux face à moi. Encore une grosse dizaine de kilomètre avant de rejoindre Bédoin. On a pas l'impression de s'en rapprocher et pourtant il se dresse majestueusement tout proche.

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 025

 

Qui voilà?? Le Mont Ventoux!

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 027

 

En entrant dans Bédoin, j'ai reconnu le village où j'avais passé une nuit en juillet dernier. Je me suis arrêté devant la borne indiquant le kilomètre 0. Là j'ai mangé 2 pâtes de fruits, enlevé ma veste thermique, mon écharpe, mis mes mitaines, mes lunettes de soleil. Et c'est parti pour 22km. Objectif arriver en haut pas trop fatigué. Etant donné que la semaine dernière par Sault j'avais été fatigué, j'avoue que ma confiance n'était pas au beau fixe quand même.

Les 4 à 5 premiers kilomètres ne sont pas à plus de 5% (malgré une portion à 8%). Quelques dizaines de mètres derrière moi, un cycliste avec un vélo de route. Je décide de faire attention sur cette première partie pour ne pas me fatiguer. Je la passe plutôt bien. Curieusement, derrière le cycliste allait à la même vitesse que la mienne sur mon VTC.

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 032

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 033

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 034

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 036

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 037

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 038

 

Au virage à gauche de Sainte Estève, c'est parti pour la vraie montée. Il reste 10km à 9,5% avant le Chalet Reynard avant les 6/7 derniers kilomètres (car il y a une erreur de kilométrage sur la fin, la montée fait au total presque 22,3km) dans la rocaille et le vent à 7,5%.

J'ai préféré mettre des petits développements afin de m'économiser au maximum et j'ai grimpé à un rythme régulier. Mes jambes ont fait un peu mal dans les 2 premiers kilomètres de cette portion avant que la douleur ne s'estompe ensuite. C'était dur mais les kilomètres défilaient vite et je profitais de chaque coup de pédale. Le cycliste derrière moi à ma grande surprise, disparaissait de mon champ de vision et je rattrapais celui de devant qui avait l'air d'avoir un peu de mal sur son braquet. Il a fait une pause au moment où j'étais revenu dans sa roue. J'ai fait attention à monter sur un rythme régulier. Les deux kilomètres avant le Chalet Reynard durent un peu durs quand même mais contrairement à samedi dernier, j'ai fait une pause pour me ravitailler au Chalet Reynard. Et ces 2min de pause m'ont fait du bien, je suis ensuite reparti pour cette dernière portion. Et j'étais bien plus à l'aise que samedi dernier, un vrai régal!! J'étais plutôt bien et le vent soufflait un peu mais en restant dans les limites du raisonnable. A environ 4km du sommet, il a de nouveau fallu contourner la barrière barrant la route en passant dans la caillasse sur quelques dizaines de mètres. La vue était superbe! Le fait qu'il n'y avait pas de voiture sur la fin, m'a permis de me mettre complètement à gauche afin de profiter au mieux de la vue mais le vent à) commencer à s'intensifier et j'ai suis revenu à droite contre la montagne.

Cette chaleur et toutes les inscriptions sur la route rappellent le Tour de France et fait oublier qu'on est en mars, il y a même une inscription « Ghislain Lambert » héros du film dont une scène est tournée au Ventoux.

A environ 3km du sommet ce fut plus dur, là j'ai commencé à piocher. Mais environ 500m plus loin ça allait un peu mieux et j'ai pu continuer sur ce même rythme régulier. Le vent s'est mis à souffler mais ce n'était pas plus mal car ça a rafraichi un peu!! Pouvoir faire toute l'ascension en manches courtes avec cette forte chaleur un 31 mars c'est assez exceptionnel je pense! A environ 2km du sommet, avant la stèle de Simpson, voilà que 3 avions de la patrouille de France en entrainement arrivent face à moi en formation et se mettent en chandelle au-dessus de moi!! Juste après ils se remettent en formation et descendent en altitude de telle sorte qu'ils étaient sur ma gauche plus bas que moi et là ils sont partis vers en contournant et en rasant les flancs du Mont Ventoux. Superbe vue!! Absolument magnifique!! Ils n'ont fait qu'un passage mais ça je vais pas l'oublier, la vue de ces avions rasant le Ventoux plus bas que moi!! Voilà qui a fait passé quelques centaines de mètres sans que je ne m'en aperçoive!

Là la vue était dégagée et en passant au niveau du col des Tempêtes (1841m) j'ai aperçu les Alpes au fond!

Le dernier virage assez monstrueux a été plutôt bien passé. Ouf ça y est je suis en haut!! La vue est superbe!!! Et surtout, le plus important, j'ai adoré cette montée même si elle ne fut pas aussi facile que celle de l'an dernier par ce même versant!! Mais au moins contrairement à la semaine dernière j'ai bien profité! Et là, la confiance est revenue!! Je n'avais pas trop mal aux jambes et quand j'étais là haut je pensais vraiment que j'avais les jambes pour descendre et remonter par Malaucène. L'ascension présente presque le même profil que par Bédoin sauf que les quelques rares kilomètres faciles sont répartis de façon à permettre de se reposer contrairement au versant par Bédoin où ils sont au tout début.

 

Le Chalet Reynard :

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 039

 

Au sommet :

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 040

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 042

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 043

 

Les Alpes au fond :

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 045

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 046

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 047

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 048

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 049

 

Cependant, j'avais apprécié cette première montée et je ne voulais pas gâcher le plaisir de cette sortie en risquant d'avoir du mal sur la fin de la montée par Malaucène... J'ai donc décidé de rentrer directement sur Apt en descendant par Sault et en repassant les Plateaux du Vaucluse. A l'heureu actuelle je regrette énormément cette décision...

Dès lors que j'avais pris cette décision, j'ai décidé de profiter. Au sommet je me suis assis quelques minutes sur le muret à côté du panneau et j'ai regardé et profité de ce panorama, j'ai repensé à toute l'Histoire cycliste qui s'est écrite en cet endroit. Avec ce soleil et cette chaleur c'était un moment vraiment agréable. J'ai ensuite discuté un peu avec d'autres cyclistes qui étaient là. Le vent soufflait de plus en plus fort et de ce fait j'ai décidé de partir. J'ai commencé la descente. Très rapide car raide. Je me suis arrêté au col des Tempêtes pour prendre des photos de la vue. Ce coup-ci pas de problème avec la roue arrière^^

 

Vue depuis le col des Tempêtes :

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 053

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 055

 

La stèle de Tom Simpson :

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 056

 

J'ai continué et je me suis arrêté devant la stèle de Tom Simpson qui n'est plus enneigée. Plus loin alors que je descendais en évitant de prendre des risques une grosse rafale de vent a soufflé! A ce moment je tournais sur la gauche et le vélo est parti vers la droite, avec l'angle d'inclinaison du vélo ça a fait bien bizarre. Sur la suite de la descente je me suis concentré à bien garder la trajectoire et à éviter d'être surpris. Je suis repassé dans la caillasse pour contourner la barrière et une fois au Chalet Reynard je me suis engouffré vers Sault. A partir de là, la route est en très mauvais état et ça devient pénible, surtout que ça ne descend pas hyper raide, donc pas aussi vite que le début. De plus avec le vent ça ralentissait quelque peu. Cependant, j'arrivais à relancer sans problème ni douleur aux jambes afin de garder un minimum de rythme. La suite de la descente fut tranquille et agréable malgré le vent. J'en ai profité plus que la semaine dernière car la semaine dernière j'étais tendu sur le vélo (je ne sais pas pourquoi) et j'avais trouvé le temps long alors que là, j'étais beaucoup plus tranquille. Une fois en bas il faut remonter quelques centaines de mètres sur Sault. Et là, je me suis surpris à être facile, c'était raide, j'ai du diminuer les développements mais les jambes étaient là... C'est là que j'ai su que j'aurais vraiment du aller du côté de Malaucène... J'ai fait une pause à Sault pour manger mon repas avant de repartir quelques minutes plus tard. Une courte descente et ensuite c'est reparti pour la monter vers les Plateaux du Vaucluse. Cette portion fait environ 6km. Sans être raide, elle monte un peu quand même et de nouveau contrairement à la semaine dernière, j'étais beaucoup mieux. En regardant sur la droite je voyais le Mont Ventoux dans toute sa majesté, mon compteur indiquait 105km parcouru et c'était agréable de voir tout ce que j'avais parcouru avec ces différents points de vue sur le Ventoux que j'ai eu depuis le début de la sortie. Une fois en haut des Plateaux du Vaucluse il n'y avait plus qu'à se laisser descendre pendant e nombreux kilomètres jusqu'à Saint Saturnin les Apt puis ensuite jusqu'à 2km de Apt. Le décor toujours aussi beau avec ces champs de lavandes, ces oliviers, ces broussailles, cet air qui rappelle le bord de mer à la différence que la mer n'est pas à côté^^. C'est vraiment un plaisir de rouler sur ces routes mêmes si elles sont en mauvais état. Le vent soufflait toujours de face mais il ne m'a en aucun cas gêné car je profitais et j'avais les jambes pour faire face. Toujours ce superbe décor dans la traversée du Plateau avec ces défilés et tout ça. Les 100 derniers mètres avant l'appart montent raides et là je ne sentais même pas les jambes! Une fois rentré, une bonne douche et 20min plus tard j'étais parti pour aller en ville avec le vieux VTC. Et là, j'y suis allé à bloc, dans les montées, sur les faux plat, partout, et j'étais très facile, plus que les autres jours de la semaine, je n'en revenais pas! Je sentais un peu mes jambes quand je marchais mais sur le vélo, rien du tout.

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 057

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 058

 

Photos Mont Ventoux le 31 mars 2012 060

 

Au final j'ai parcouru 136km (sans compter le trajet en ville ensuite) pour environ 2100m de D+.

 

Maintenant avec le recul je regrette de ne pas être allé du côté de Malaucène car j'avais vraiment les jambes. Et même si le vent soufflait pas mal, les journées aussi chaudes, ensoleillées et sans trop de vent les samedi vont être rares je pense. Et c'est dommage d'avoir gâché cette occasion. Mais bon d'un autre côté j'ai énormément profité de cette sortie et de ces ascensions. Et au moins j'en garde un bon souvenir, il vaut mieux que je ne sois pas fatigué que trop fatigué comme la semaine dernière.

La bonne gestion de l'effort et cette fraicheur physique à la fin ainsi que la patrouille de France dans ce décor vont permettre de rendre cette sortie encore plus inoubliable. Et même si cette ascension par Bédoin fut moins « facile » que celle de l'an passé, ce fut une belle ascension. Au final sur mes 3 ascensions, du Mont Ventoux, les deux par Bédoin vont me laisser un excellent souvenir alors que celle par Sault, le côté le plus facile, ne m'a pas donné confiance.

De cette sortie je retiens un enseignement aussi. Je pense que si un jour je souhaite grimper les 3 versants du Mont Ventoux dans la même journée, ce ne sera pas trop possible à l'heure actuelle. Apt reste tout de même assez loin du pied du Ventoux et nécessite de monter les Plateaux du Vaucluse pour passer du côté du Ventoux. Avec le VTC c'est encore plus handicapant au niveau de la vitesse et donc du timing. Sans compter que pour un cycliste avec un vélo de route qui part directement du pied du Ventoux, ce challenge est déjà quelque chose. Tout ça me fait dire que ce n'est probablement pas possible pour moi en partant de Apt. Bien que dans un très bon jour pourquoi pas...mais je ne ferai pas que le Mont Veentoux durant les week end de mon stage. En revanche, deux ascensions sont possibles et je compte bien réussir à enchainer celle de Bédoin puis celle de Malaucène dans la journée. Si je n'y arrive pas d'ici la fin de mon stage, je regretterai la sortie d'aujourd'hui où je n'ai pas pris la décision de le tenter alors que j'avais peut être fait le plus dur. Mais bon, il faut garder le positif de cette sortie!

L'objectif pour moi maintenant pour samedi prochain ce serait de rouler jusqu'à Malaucène en passant par le col de Murs, Bédoin puis le col de la Madeleine afin de faire l'ascension par Malaucène. Ainsi en 3 samedi consécutifs j'aurais grimpé le Ventoux par les 3 versants différents, ça serait franchement sympa à faire. Reste plus qu'à espérer qu'il fasse beau et qu'il ne vente pas trop!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

grimpeur beaujolais 16/04/2012 19:50

"les fêles du fou" ????????? j'écris n'importe quoi, heureusement que tu suis (faut que j'arrête le pinard hipsssssss

allez à bientôt, demain peut être vélo apparemment il pleut pas !!

Idris 17/04/2012 12:17






J'espère que tu as pu faire une sortie en vélo



grimpeur beaujolais 16/04/2012 19:40

p-s su tu fais les 3 versants le même jour sache qu'il existe le défi : "les fêles du fou", tu entrerais dans la confrérie !!

Idris 16/04/2012 19:47



Oui effectivement, les Cinglés du Ventoux, mais c'est plus pour moi que je le ferai selon les jambes. Je n'ai pas trop envie de payer pour faire partie de la Confrérie^^ C'est sûr que c'est
toujours sympa mais là c'est vraiment pour moi que je le ferai (si je le fais)



grimpeur beaujolais 16/04/2012 17:54

salut Idris. Chapeau bas dis-donc !!! Quant tu fais le Ventoux, tu prends les choses en main !! Bon c'est vrai qu'on a pas toujours l'occasion d'y retourner. Moi ce fut une fois en 2002 puis 1
autre en 2010. En tout cas beau récit.
Par Sault la montée en duo devait être sympa. Pour ma part j'ai fait les 3 versants en solo. La plus dur me semble-t-il est bien celle de bedoin; néanmoins j'ai, préféré les paysages par Malaucène,
c'était aussi moins fréquenté; par bedoin il y avait des belges et des hollandais partout avec leurs femmes qui les suivaient en bagnole, l'horreur (c'était en aout faut dire).

Bon a bientôt, et si tu as l'occasion de venir dans le beaujolais tu sais que tu peux me contacter !

Idris 16/04/2012 19:03



Salut Seb,


Merci à toi!! Oui là j'en profite, moi ça a été 1 fois l'an dernier et pour l'instant 3 fois cette année.


Pour l'instant je l'ai fait 2 fois apr Bédoin et 2 fois par Sault. Et effectivement d'après ce que l'on me dit, par Malaucène c'est bien plus beau. Par Bédoin, c'est la plus dure effectivement
bien que je la trouve plus facile à gérer que par Sault. D'ailleurs mes deux ascensions par Bédoin ont été les deux où j'ai eu le plus de fraicheur au sommet du Ventoux. C'est ça qui est
contrastant, on sent que c'est bien plus dur mais en même temps plus facile à gérer.


D'ici la fin de mon stage j'ai comme objectif de faire la montée par Malaucène et si je peux une autre sortie pour enchainer Bédoin et Malaucène et je ferai Sault si j'ai encore un peu de
jambes^^


PS : en ce moment je n'ai pas internet à mon appart du coup je vais au cyber, et c'est pour ça que je passe moins souvent sur les différents sites et tout ça, mais je compte bien lire ton blog
une fois que mon stage sera fini!



Nadine Quinn 01/04/2012 20:27

Ta narration est géniale, je suis assise dans mon fauteuil et je rêve que je suis entrain de monter le Mont Ventoux et j'essaie de te suivre. Dans mes rêves les plus fous.
Je pars en Irlande pour une dizaine de jours

A bientôt

Nadine

Idris 02/04/2012 18:45



Merci à toi Nadine c'est sympa


Bon voyage à toi!! J'espère que tu auras du soleil là bas!!



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/