Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 17:36

 

Bien que je ne sois plus dans les Pyrénées actuellement, je ne peux pas ne pas parler des étapes pyrénéennes de ce Tour de France 2012!

Hé oui, mine de rien il avance très vite ce Tour de France et on arrive déjà à la fin...et j'ai l'impression qu'il a à peine commencé et que je n'en ai rien suivi. C'était peut être ça qui me motivait aussi à faire 189km samedi dernier pour aller au départ de l'étape à Saint Paul 3 Châteaux...

Sur cette 99e édition du Tour de France nous avons la chance d'avoir les grandes étapes pyrénéennes en dernier, c'est donc là que tout va se jouer même si pour la victoire finale il n'y a plus vraiment de suspense.

Pour commencer je vais parler des étapes en elles mêmes avant de parler du déroulement du Tour et de ce qu'en j'en pense, je en vais pas trop m'étaler quand même parce que je peux en parler des heures^^.

Cette année, nous avons droit à 4 étapes dans les Pyrénées. Cependant toutes ne sont pas montagneuses.

La première, qui s'est déroulée hier entre l'Aude (11) et l'Ariège (09).

Etape que l'on pourrait qualifier de moyenne montagne même si les cols grimpés ne sont pas rien.

Un profil entre Limoux et Foix avec peu de difficulté au début en dehors du col de Portel (601m) et deux 1ère catégorie en fin d'étape avec le Port de Lers (1517m) que je connais bien et le fameux Mur de Péguère (1375m).

Les 3 ascensions du jour je les connais. Le Port de Lers est un col magnifique. En ce qui concerne le Mur de Péguère, j'y suis monté par Foix, il ne s'agissait donc pas d'un mur par ce versant. En effet, le mur est une portion très raide. J'avais voulu le faire le 5 mars 2011 mais la neige m'a bloqué alors que je venais de passer les 500 premiers mètres entre 18 et 20%.

On pouvait s'attendre à du spectacle sur cette étape même si l'arrivée à Foix est 38km après le sommet mais nous avons eu plutôt une étape très décevante. Il suffit de voir que Eisel et Cavendish ont fait le train presque jusqu'à la partie raide du Mur de Péguère..autant dire que pas grand monde était lâché...

Visiblement les favoris ne se sentaient pas de partir à l'avant et de risquer de se fatiguer pour rien dans la descente...

Le seul événement de l'étape s'est passé au sommet avec un sabotage puisque des imbéciles (il n'y a pas d'autre mot) ont jeté des clous sur la chaussée... Un vrai chaos avec Evans qui a crevé en passant le sommet, son équipier Van Garderen n'a pas voulu s'arrêter pensant que d'autres équipiers étaient là mais en fait il a du attendre longtemps qu'un équipier arrive. Et là c'est le clou du spectacle (désolé pour cet humour) puisque que Cummings avait lui aussi crevé, c'est donc Moinard qui était encore plus loin qui a dépanné son leader qui crèvera encore 2 fois... La route dans la montée étant tellement étroite que les voitures ne pouvaient pas dépasser les coureurs qui lâchaient prise.

Au final une trentaine de crevaisons, un peloton maillot jaune qui attend les adversaires lâchés sur crevaison et une victoire de Luis Leon Sanchez devant qui était échappé, et c'est un époustouflant Sagan qui finit 2e!

L'étape d'aujourd'hui, est la deuxième étape dans les Pyrénées! Entre Samatan et Pau. Une étape quasiment de plat avec seulement quelques petites côtes. Cela faisait environ 25 ans que le Tour n'avait plus fait étape dans le Gers. J'ai bien apprécié de pouvoir regarder la traversée de Auch par le peloton juste avant de retourner au travail cet après midi. Auch étant la ville où je viens de passer plusieurs mois pour mes études. Etape de plaine où les échappés se sont disputés la victoire et à ce jeu là c'est Fédrigo de la FDJ qui a raflé la mise! Etant féru d'histoire du cyclisme, je précise que c'est la 4e fois que F&drigo gagne une étape et il me semble bien que c'est la 4e fois qu'il gagne l'étape avant la 2e journée de repos! Comme quoi. Et j'ajoute à cela qu'il gagne à Pau pour la 2e fois après l'étape Luchon-Pau de 2010 (où j'étais au pied du Tourmalet). Il aime bien els Pyrénées puisqu'il avait gagné à Tarbes en 2009, l'étape Saint Gaudens-Tarbes qui passait déjà par le Tourmalet et où j'avais été à l'arrivée. Sa première étape il l'avait gagné en 2006 à Gap.

Il vient de passer une année 2011 difficile et le revoir gagner ça fait plaisir!

Demain ce sera la dernière journée de repos à Pau.

Et donc ensuite c'est le vif du sujet avec l'étape mythique mercredi entre Pau et Luchon par les 4 cols mythiques : col d'Aubisque, col du Tourmalet, col d'Aspin et col de Peyresourde! 4 cols que je connais bien que l'Aubisque je l'ai monté par l'autre versant via le col du Soulor. L'arrivée se situe au pied de la dernière descente. Il s'agit du grand classique pyrénéen de 200km qui fait d'ailleurs parti de mes prochains objectifs! Une étape difficile qui devrait offrir du spectacle je pense!

Et la dernière étape pour jeudi! Elle va se terminer en altitude à la station de Peyragudes après un départ de Luchon et un passage par le col de Menté et le Port de Balès! Des ascensions que je connais bien que le col de Menté je l'ai monté par l'autre versant et que les 3 derniers kilomètres vers Peyragudes restent encore à faire pour moi^^

Une dernière étape de montagne qui devrait dessiner les dernières places dans le top 10 je pense, notamment pour les grimpeurs qui vont attaquer car il reste un contre la montre samedi...

 

Ce début de Tour de France a révélé deux coureurs : Peter Sagan et Thibaut Pinot : les deux plus jeunes du peloton. Peter Sagan impressionnant depuis ses débuts et qui engrange les victoires a gagné 3 étapes : 2 se terminant par un sprint en côte comme il les aime et une sur un sprint en costaud en battant André Greipel pur sprinteur (bien qu'il passe les bosses). Il a en outre finit deux fois 2e samedi et dimanche dernier. Le maillot vert est son objectif affiché et il n'hésite pas à attaquer pour aller dans les échappées et passer en tête au sprint intermédiaire. Il amène un vent de fraicheur et sa facilité rappelle un peu Usain Bolt.

L'autre révélation Thibaut Pinot, se dévoile grimpeur de très haut niveau puisqu'il a gagné une étape, certes en échappé mais finit 2e devant les favoris à la pédale à La Toussuire! Et il se positionne pour un top10 final!

La confirmation du Tour est Pierre Rolland qui confirme son succès de l'an passé à l'Alpe d'Huez et bien que ses soudains bons résultats puissent surprendre en 2011, il démontre tout de même un haut niveau! Il joue lui aussi le top10 final.

Au niveau des sprints je ne suis pas fan de Mark Cavendish qui fait une razzia depuis quelques années et malgré sa victoire en début de Tour, je suis bien content de voir André Greipel réussir à gagner 3 étapes (et ce n'est peut être pas fini).

Au niveau des vrais hommes forts, les Sky mettent en place leur plan prévu depuis la présentation du Tour et ils y arrivent tellement que ça en devient écœurant (pour moi). Wiggins, un rouleur soudainement devenu grimpeur en perdant juste quelques kilos...on ne va pas le suspecter mais ça porte à réfléchir. Et son équipier Froome...qui gagne assez facilement au sommet de la Planche des Belles Filles en déposant Evans et après avoir fait l'équipier sur les 2 derniers kilomètres...

Cadel Evans le tenant du titre semblait très fort en début de Tour, il a le panache mais il n'a pas les jambes pour lâcher Wiggins en montée. Je pense qu'il attaquera dans la dernière descente mercredi.

Nibali, lui, joue le podium, il attaque un peu moins qu'Evans mais il est là! Van den Broeck a joué de malchance sur problème mécanique. Il est extrêmement fort et cherche à attaquer. Il est peut être désordonné dans ses attaques mais il y a de l'envie, cependant je ne sais pas si il arrivera à jouer le podium.

La grande déception est bien sûr Franck Schleck, 3e l'an dernier et qui est à côté de son sujet depuis le début de l'année...vivement l'an prochain pour lui!

Robert Gesink, lui, on ne sait toujours pas quand il confirmera son talent sur le Tour...

 

Globalement ce Tour semble un peu aseptisé au niveau du suspens, c'est bien dommage mais bon il en faut aussi des comme ça...

Je n'ai qu'un mot à dire, vivement les étapes de montagne dans les Pyrénées même si je ne pourrai pas les regarder en intégralité...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/