Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 08:05

Bonjour,

 

Une nouvelle année s'achève!! L'heure du bilan a sonné!!

J'ai l'habitude (peut être mauvaise je ne sais pas), d'écrire comme les idées me viennent. Et pourtant j'aime bien la rédaction... Pour cet article je vais essayer de structurer les choses. On verra le résultat à la fin de l'article^^

L'article du bilan de l'année va de paire avec celui qui suivra (probablement le 31 décembre) sur le kilométrage total de l'année ainsi que celui qui compilera les plus belles photos de l'année. Hé oui, car mon but c'est bien celui là!! Voir de beaux paysages et en allant les chercher à vélo et graver des souvenirs dans ma (petite) tête!!

Pour commencer ce bilan, rien de tel que de parler tout d'abord des différentes périodes de l'année et des lieux où j'ai habité en fonction de mon activité. Oui oui, car cette année j'ai été étudiant (la belle vie dit-on^^), stagiaire (situation un peu précaire), salarié (rythme bien établi) et malheureusement aussi en recherche d'emploi (la grosse galère)...

Ces différentes périodes ont bien entendu, conditionné mon kilométrage de l'année. J'ai été successivement dans le Gers, le Vaucluse et les Hautes-Pyrénées. 

 

- La première partie concerne le début de l'année de début janvier à mi-mars (18 mars). Durant cette période, j'ai peu roulé en vélo. En effet, j'étais sur Auch pour mes études. C'était tout juste ma reprise du vélo après la grosse chute du 5 novembre 2011. J'ai également passé 1 semaine du mois de janvier dans le Vaucluse pour mon stage. A cela s'ajoute, mon job d'étudiant que j'occupais les week end et qui m'empêchait donc de pédaler. C'est ainsi qu'en janvier, je n'ai enfourché le vélo....qu'à une seule reprise...pour aller au col d'Aspin...d'où le très faible kilométrage de ce mois-ci. En février je n'ai roulé qu'une seule semaine, les 5 jours de vacances que j'ai eu. Et début mars, j'ai pu profiter de mon seul week end de libre depuis le début de l'année scolaire car c'était le dernier avant le stage et j'avais donc quitté mon job. Sur cette période j'ai pu faire 5 sorties en montagne.

 

- La deuxième période s'étend du 19 mars au 23 septembre. C'est la période durant laquelle je me suis trouvé dans le Vaucluse pour mon stage de fin d'études puis en CDD par la suite. Il s'agit donc d'une période durant laquelle j'ai pu augmenter le nombre de sorties en vélo sans pour autant pouvoir beaucoup rouler en semaine. C'est ce qui a fait que chaque week end lors des sorties en montagne, je n'avais pas de très bonnes jambes. Il s'agit donc d'une période pendant laquelle j'ai monté plusieurs fois le Mont Ventoux et pendant laquelle j'ai pu faire des longues sorties. J'ai effectué sur cette période 23 sorties en montagne. Sur ces 23 sorties, j'en ai effectué 17 en Provence pour un kilométrage moyen de plus de 126 kilomètres par sortie. Et pourtant je n'ai pas eu souvent des bonnes jambes. A cela s'ajoute 2 sorties dans les Pyrénées (les deux fois où je suis rentré dans les Hautes Pyrénées) et 4 sorties dans les Alpes toutes enchainées sur les 4 jours que j'ai passé du côté de Grenoble la 3e semaine de septembre.

 

- La troisième et dernière période s'étend du 24 septembre à la fin de l'année. C'est une période pendant laquelle j'ai été dans les Hautes Pyrénées en recherche d'emploi. Cependant, j'ai évité de faire des sorties en semaine pour me consacrer à la recherche. Et c'est donc essentiellement le week end que je suis allé en montagne sauf quand il pleuvait... Il s'agit d'une période où j'ai beaucoup plus repris le vélo en ville. J'y ai également eu une coupure forcée de plusieurs semaines suite à mon accident du 20 novembre où je me suis fait renversé par une voiture. Durant cette dernière période de l'année, j'ai fait beaucoup moins d'enchainement mais j'ai tout de même pu faire 9 sorties en montagne.

 

Pour résumer, j'ai donc passé pile poil la moitié de l'année (26 semaines) dans le Vaucluse sous l'oeil bienveillant (ou malveillant) du Mont Ventoux. Je ne cache pas que j'en suis bien content, d'avoir pu décrocher mon stage au fin fond de ce département provençal! En effet, quand je cherchais mon stage de fin d'études fin 2011, j'avais déjà le luxe d'avoir 2 réponses positives d'entreprises......dans les Hautes-Pyrénées (je précise que j'ai cherché partout sauf dans ce département et pourtant c'est là que j'ai trouvé^^). C'est ainsi que début décembre, j'ai continué à chercher ailleurs (le stage devait commencer pour 1 semaine début janvier avant de continuer sur 15 autres semaines à partir de mi-mars) et c'est donc comme ça que fin décembre j'ai décroché mon stage dans le Vaucluse et que je me suis permis le luxe de refuser les deux autres. Et dire qu'en juillet 2011 quand j'avais fait tout mon périple jusque là bas avec mon vélo dans le train et tout ça, je pensais que ce serait la seule fois peut être que j'avais l'occasion de monter ce mythique Mont Ventoux!! J'étais loin d'imaginer la suite!!

 

Mais bon, revenons à nos moutons (pyrénéens bien sûr!!^^). Cette année, j'ai parcouru plus de 4000 kilomètres en montagne. Uniquement en montagne!! Très exactement 4049! C'est bien plus que l'an dernier!! A cela s'ajoute un peu plus de 1300 kilomètres (seulement) de vélo urbain pour me déplacer quotidiennement (enfin surtout depuis 3 mois et mon retour dans les Hautes-Pyrénées).

4049 kilomètres de montagne, mine de rien ça commence à faire. J'ai très exactement fait 37 sorties! Pour le dénivelé positif, je n'ai pas calculé. On verra ça l'an prochain quand je pourrai utiliser mon compteur acheté cette année, durant l'année entière.

Ce compteur justement! Bien qu'il ne change pas la face du monde, il a apporté un grand confort à mes sorties en vélo avec toutes les informations qu'il donne. Et pour tout dire, depuis fin avril que je l'ai acheté, c'est un pur plaisir de l'avoir. C'est un petit plus que j'ai depuis cette année lors de mes sorties en montagne.

Et puisqu'on parle du matériel. L'évènement important pour moi cette année, c'est bien sûr l'arrivée de mon nouveau vélo le 21 février!! Un VTC Ridgeback Voyage. Il restera lié à ma chute du 5 novembre 2011 qui aura précipité la pré-retraite en montagne de mon vieux VTC. Ce VTC est tout simplement fabuleux!! Il offre un confort grâce à sa double position des freins, son passage de vitesse de qualité ainsi qu'à son guidon permettant d'avoir les mains en bas. Cependant, j'ai pu constater qu'en terme de rendement et de vitesse, il est un peu en dessous de mon vieux VTC, mais bon ce n'est pas trop grave quand je vois les parcours que j'ai pu faire.


Pour en revenir, sur les sorties, sur les 37 au total que j'ai faites, j'en ai fait 17 en Provence, 16 dans les Pyrénées et 4 dans les Alpes. C'est la première année que j'en ai fait plus dans une autre région que dans les Pyrénées.

Sur 4000 kilomètres et 37 sorties, j'en ai vu pas mal des choses! Avant de parler plus précisément des sorties qui me laissent des bons et des mauvais souvenirs, je vais parler un peu en vrac (je ne peux pas m'en empêcher).

Moi qui aime bien la chaleur, j'ai été servi le 23 juin et le 18 août. 2 sorties qui se sont faites sous une canicule écrasante. La première j'en reparle dans mes mauvais souvenirs, premier échec de ma vie dans une ascension. La 2e, me laissera un souvenir impérissable quand j'ai vu s'afficher sur mon compteur 47,4°C alors que je roulais au soleil.

Moi qui n'aime pas le froid, j'ai eu ma dose aussi!! Notamment en ce 14 avril dont je vais reparler dans les mauvais souvenirs. Un froid glacial, agrémenté de brouillard et de vent et aussi des très très mauvaises jambes. Et tout ça où?? Sur le Mont Ventoux!! Même si ça avait été très difficle, je ne regrette en rien, car monter le Mont Ventoux dans le brouillard avec la neige qui s'accumule sur les bords, ça reste un moment particulier!


En parlant du Mont Ventoux, il s'agit d'un lieu mythique et pour tout dire, je suis vraiment content d'en avoir profité. J'ai vraiment l'impression de ne pas avoir perdu mon temps dans le Vaucluse. Je reparlerai bien sûr du sommet de mon année, le 1er mai avec l'ascension par les 3 côtés. Pour le coup, cette sortie restera inoubliable!!

Ce qui est bizarre (enfin c'est le hasard), c'est qu'à l'heure actuelle, il s'est écoulé pratiquement 1 an pile entre ma première et ma dernière ascension du Mont Ventoux (26 juillet 2011 - 28 juillet 2012) et que les 7 sorties que j'ai effectuées sur ses pentes, me font cumuler 1000 kilomètres pile poil, en comptant la fois où je m'étais arrêté au Chalet Reynard le 23 juin (si j'avais réussi à atteindre le sommet j'en aurais été à 1006 km^^)! Le 28 juillet, pour ma dernière ascension à ce jour du Mont Ventoux, j'ai pu être pris en photo et avoir la jolie photo souvenir que j'ai mise à la fin de l'article.

Pour finir sur le Mont Ventoux, j'ajouterai que le 31 mars aura été magnifique. En effet, alors que j'effectuais l'ascension par Bédoin, j'étais à 2 km du sommet, 3 avions de la Patrouille de France étaient en excercice et sont passés à côté de moi (vu l'altitude), se sont mis en chandelle avant de partir en piquet et de disparaitre en contrebas de la route en contournant (toujours en piquet) le massif du Ventoux !

 

Pour ce qui est du paysage, j'en ai pris plein les yeux dans cette magnifique Provence!! Traverser le Plateau de Vaucluse au début des sorties, admirer la plaine depuis l'ascension du Mont Ventoux, rouler devant des champs d'oliviers ou de lavande, sous la chaleur et parfois dans le vent. C'est vraiment un régal pour les yeux. Je me souviendrai longtemps de ce virage quelques kilomètres à la sortie de Sault, en direction du Mont Ventoux. Un virage à gauche sur une faible pente en passant devant la maison d'un producteur de lavande. Et que ce soit dans la montée ou dans la descente, ça embaumait la lavande pile dans le virage. Quel plaisir!!

La Provence au niveau du paysage c'est magnifique!! Cependant pour l'apprécier, c'est bien de quitter l'endroit pour peut-être y revenir plus tard et réapprécier le paysage. Pour quitter l'endroit, quoi de mieux pour moi que de revenir dans les Hautes-Pyrénées.

La Provence c'est magnifique mais les Pyrénées ont tout autant d'arguments à proposer! Le col du Tourmalet rivalise avec le Mont Ventoux pour le côté mythique et la difficulté. Une difficulté qui peut augmenter avec la possibilité de faire facilement (d'un point de vue géographique) des enchainements! Pour ce qui est de la beauté des paysages, le col d'Aspin, la Hourquette d'Ancizan ou encore le col du Soulor sont autant de cols sublimes pour les yeux du cyclotouriste des montagnes que je suis!

Le col du Soulor justement!! Je l'ai monté 1 fois cette année mais il m'a offert quelques uns des plus beaux paysages de l'année avec la neige au mois de février!!

 

Un peu plus haut, j'ai mentionné le vent!! Cela me fait juste penser furtivement à cette sortie du 28 avril dans un vent terrible!! 112 kilomètres dans des rafales à plus de 100 km/h à travers les petits cols du coin! Les jambes commençaient à être bonnes (enfin) mais malheureusement ce vent m'a empêché de grimper au Mont Ventoux! Et quelque part, c'est grâce à ça que 3 jours plus tard, j'avais encore plus de motivation pour y aller et que j'ai pu monter le Mont Ventoux par les 3 côtés. 

 

Je vais également parler un peu de ma petite semaine que j'ai passée dans les Alpes autour de Grenoble fin septembre. C'ets la première fois que j'ai pu enchainer 4 sorties consécutives en montagne et pourtant je n'avais pas pédalé les 2 semaines précédentes ! La première sortie de la série fut difficile... Mais bon choisir l'Alpe d'Huez pour commencer avec un parcours de 147 km ce n'était peut être pas la meilleure idée^^ L'Alpe d'Huez me laisse plutôt un mauvais souvenir. En effet, en plus des mauvaises jambes que j'ai eu, j'ai été très déçu en  ce qui concerne le paysage... Monter jusqu'à 1850m d'altitude pour voir juste ça, j'avoue que c'était dommage. En dehors du côté ultra mythique, cette montée n'a pas d'intérêt...

La suite de la semaine alpestre s'est faite dans le froid et parfois dans la brume comme lors de ma traversée de la Chartreuse qui me laisse tout de même des bons souvenirs. Il y a eu aussi la belle montée du col du Mont Cenis lors d'une journée glaciale durant laquelle j'étais très fatigué. Heureusement le dernier jour, la petite sortie dans le Vercors a redonné le moral.

 

En ce qui concerne la forme que j'ai eu, j'ai été plutôt très déçu. Autant l'an dernier j'avais eu presque 3 mois consécutifs avec de bonnes jambes, autant cette année, j'ai couru après les sensations et je n'ai eu des bonnes jambes que pendant 15 jours de fin avril à début mai... Cela s'explique par le fait que durant ma période dans le Vaucluse je n'avais presque pas besoin de circuler en vélo en semaine pour aller en ville vu que j'étais proche. Du coup je faisais une grande sortie le week end et puis plus rien pendant 1 semaine avant de refaire une grande sortie... C'est un petit peu dommage je trouve car intrinsèquement, on profite un peu moins...

 

Après avoir blablaté tout ça, je peux juste ajouter que cette année, c'est la première année durant laquelle j'ai pu faire des sorties en montagne chaque mois de l'année (du 13 janvier au 23 décembre). C'est plutôt cool sachant qu'en début d'année j'étais en fin de convalescence suite à ma grosse chute du 5 novembre 2011 et qu'en fin d'année j'ai eu très chaud en ayant un accident le 20 novembre. Ainsi, j'ai commencé mon année en grimpant le col d'Aspin par Sainte Marie de Campan et je l'ai terminé en grimpant le col d'Aspin par Arreau.

 

Une dernière petite particularité de l'année 2012 pour moi, c'est que j'ai passé les 100 cols différents gravis. Ce n'est pas un objectif mais c'est toujours un beau chiffre.

 

Et pour encore ajouter un petit mot, le fait d'avoir pu enchainer 4 sorties consécutives dans les Alpes ou encore avoir pu faire l'enchainement du Mont Ventoux par les 3 côtés sur 224,5 kilomètres, ça donne des idées pour l'an prochain!!

 

 

Mes statistiques en 2012 : 68 ascensions réalisées pour 37 montées différentes (en comptant les différents versants pour un même col) sur 40 sommets différents. Je ne compte pas les cols qui sont sur une même montée qu'un autre dans le nombre des ascensions différentes (comme le col de Suzette...) mais je les compte dans le nombre de sommets différents. J'ai donc fait plus d'ascensions totales que l'an passé comme en témoigne le nombre de sorties en montagne qui est bien plus important (28 en 2011 contre 37 en 2012). Cependant, j'ai fait beaucoup plus souvent les mêmes ascensions (col d'Aspin ou col de Murs), en témoigne le nombre d'ascensions différentes plus faible (42 en 2011 contre 37 en 2012).

 

Au total, comme j'ai dit, cela fait 4049 kilomètres parcourus en montagne cette année en 37 sorties. Ce qui fait environ 109,5 kilomètres de moyenne par sortie. C'est plus que l'an passé.

 

Cette année, lorsque j'étais dans le Vaucluse, j'ai eu à faire des sorties plutôt longues (126 km en moyenne sur les 17 sorties que j'ai faites en Provence). Cela m'a bien aidé dans l'endurance je pense et aussi pour la résistance car j'avais le Plateau de Vaucluse à monter au début et à la fin, quelque soit mon état de forme.

 

 

Cols les plus souvent montés :

 

1- col de Murs (9)

2- col d'Aspin (8)

3- Mont Ventoux (7)

 

Les cols les plus hauts que j'ai monté :

 

1- col du Tourmalet (2115m)

2- col du Mont Cenis (2081m)

3- Mont Ventoux (1912m)

 

 

Mes plus belles ascensions de l'année :

 

- La sortie du 1er mai : Cette sortie du 1er mai, est sans aucun doute le point d'orgue de l'année pour moi. Il est arrivé assez tôt faut dire^^ Ce jour là tout s'est bien goupillé pour que je fasse cet enchainement du Mont Ventoux par les 3 côtés en passant par le col de Murs et en finissant par le col de la Liguière. Le matin même, je n'avais pas vraiment cet objectif à tout prix. Mon but était d'arriver au sommet du Mont Ventoux sans être fatigué pour voir si je ne faisais pas une 2e ascension. Et au final j'ai pu faire tout l'enchainement. C'est la sortie que j'avais imaginé dès que j'ai su que j'irai en Provence pour mon stage mais une fois sur le terrain je m'étais presque fait une raison compte tenu de la distance et pourtant au final j'ai pu la faire. Bref, je ne suis pas prêt de l'oublier, d'autant plus que je l'ai faite avec le VTC et en partant de Apt sur une distance totale de 5500m de D+. Cette sortie permet aussi maintenant de pouvoir voir plus grand. J'ai pu voir que j'étais capable de tenir la distance et l'effort sur ce lieu mythique. Maintenant, il y a une barrière mentale qui est levée pour les grands enchainements! De quoi avoir quelques idées pour l'an prochain!!

 

- La sortie du 30 septembre : Cette sortie du 30 septembre, malgré la météo très menaçante, je l'ai bien aimée! D'une part parce que c'était mon premier enchainement dans les Pyrénées de l'année, ensuite ce sont mes deux cols préférés des Pyrénées (col du Tourmalet et col d'Aspin) et enfin, le hasard a fait que j'ai refait le même parcours que celui du 15 juillet 2009 où je montais le col du Tourmalet pour la 1ère fois et le col d'Aspin pour la 2e fois (la première fois c'était 10 mois auparavant) et là le 30 septembre c'était exactement le même ratio puisque je montais le col du Tourmalet pour la 10e fois et le col d'Aspin pour la 20e fois. Dans le col du Tourmalet j'avais été plutôt à l'aise, je ne m'y attendais pas, d'autant plus qu'au niveau de la météo c'était pas ce que j'aime. J'avais apprécié de pouvoir suivre le rythme de deux anglais devant moi qui accéléraient régulièrement et à chaque fois je revenais avec facilité. Le col d'Aspin en suivant s'est avéré être facile, une formalité je pourrai dire^^

 

- La sortie du 19 septembre : Ce jour là j'ai effectué la traversée de la Chartreuse dans les Alpes. J'ai pris ma revanche sur l'an dernier où je n'en avais fait que les deux tiers. Là cette année ça a été particulier car la veille j'avais fait une longue sortie de 147 km pour aller à l'Alpe d'Huez malgré plusieurs semaines sans vélo avant. J'avais été très fatigué la veille au soir et pour ce jour, il y avait du bruillard et il faisait très froid... Et pourtant alors que je pensais avoir des mauvaises jambes, j'ai pu tracer ma route dans la Chartreuse, sur route toujours mouillée, dans le froid. Je n'ai pas spécialement aimé la météo et ces nuages bas mais j'ai apprécié d'avoir pu tenir la distance et l'objectif. J'ai donc enchainé le col de Porte, le col du Cucheron, le col du Granier et enfin le col de la Placette pour rentrer sur Grenoble. D'ailleurs dans ce dernier col, j'ai eu chaud car un camion s'est renversé dans un virage quelques secondes après mon passage...

 

- La sortie du 17 mai : Voilà une autre sortie que j'ai bien aimé. 2 semaines environ après la fameuse sortie du 1er mai sur laquelle j'ai enchainé 3 fois le Mont Ventoux, le 17 mai j'ai effectué le tour du Mont Ventoux en traversant les Dentelles de Montmirail et en remontant la vallée du Toulourenc. Une longue sortie de 163,5 kilomètres qui m'aura fait enchainer plein de petites ascensions et sur laquelle à la fin je n'avais plus de jambe^^ J'ai eu du mal sur la fin mais j'ai aimé cette sortie pour les différents points de vue que j'ai eu sur le Mont Ventoux tout au long de la journée.

 

- Le col d'Aspin le 13 janvier : J'ai aimé cette ascension du col d'Aspin malgré le grand froid, parce que c'était ma première sortie en montagne depuis ma grosse chute en vélo le 5 novembre 2011. C'était un peu une façon de reprendre confiance et de lancer l'année.

 

- La sortie du 21 avril : Cette sortie aura été la 1ère de ma période de 15 jours où j'ai eu des bonnes jambes! Sur cette sortie de 131 km j'étais à l'aise dans chacune des ascensions et j'avais l'impression d'avoir enfin réussi à retrouver la bonne forme. En rentrant à la fin de la sortie, j'avais retrouvé un bon moral et une bonne confiance. Dommage que ça n'a duré que 15 jours^^

 

- La sortie du 23 décembre : Bien entendu cette sortie du 23 décembre, va rester comme un de mes bons souvenirs de l'année!! Cela faisait presque 3 mois que je n'avais plus fait d'enchainement. Et la météo de ce jour a été estivale!! Ce fut un pur bonheur que de pédaler des deux côtés du col d'Aspin sur ce col que j'adore!! C'était par la même occasion mon premier enchainement et ma première sortie jusqu'au sommet du col d'Aspin depuis mon accident du 20 novembre. Cette sortie a permis de redonner confiance, et aussi de clôturer en beauté l'année 2012. Je regrette juste le nombre impressionnant de voitures qui allaient vers les stations de ski et qui ne faisaient pas attention aux cyclistes...

 

- Le Mont Ventoux le 28 juillet : Ce jour là, je m'en souviendrai. Pourtant, je 'navais pas de très bonnes jambes mais c'est le jour où j'ai pris ma revanche sur le Mont Ventoux après l'échec du 23 juin. Dur mais bon!! J'ai vraiment apprécié et surtout je sentais que c'était la dernière fois de mon séjour à Apt que j'y montais car les prochaines sorties je souhaitais les faire dans d'autres coins. De ce fait, ce jour là, j'ai profité à fond de monter le Mont Ventoux comme si c'était la première fois et la dernière fois en même temps!! C'est aussi ce jour là que j'ai eu ma plus belle photo de moi en train de grimper (voir la photo à la fin de l'article).

 

- La sortie du 14 juillet : Cette sortie aura été sympa. En effet, c'était pour aller voir le départ de l'étape du Tour de France à Saint Paul 3 Châteaux. Je l'ai programmé la veille à 2h du matin^^ La sortie a été longue (189 km) mais j'ai bien apprécié d'avoir pu aller sur cette étape du Tour de France. Le retour fut plus difficile surtout dans la dernière montée du col de Murs. L'an prochain, j'espère pouvoir aller le voir passer dans les Pyrénées!!

 

- La sortie du 28 avril : Cette sortie je m'en souviendrai pour le vent !! En effet, rouler dans du vent à 100 km/h restera bien particulier. Ce jour là, il faisait plus de 25°C et dans les descentes à plus de 70 km/h et dans un vent à plus de 80 km/h j'étais en manches courtes!! Un pur plaisir, en plus j'avais de bonnes jambes donc j'ai apprécié^^ Je n'ose pas imaginer si j'avais été dans un tel vent avec de mauvaises jambes^^

 

La sortie du 18 août à la Montagne de Lure aura été particulière car ce jour là j'au faire une grande sortie (155 km) sous la canicule (47,4°C quand je roulais en plein soleil). Je ne vais pas dire que j'ai aimé mais c'était particulier. J'ai fait attention à beaucoup boire et surtout à ne pas prendre trop de risque et à m'arrêter à l'ombre dès que j'en ressentais le besoin.

 

 

Mes ascensions qui me laissent un mauvais souvenir :

 

- Le Mont Ventoux le 14 avril : Ce jour là, rien n'a fonctionné. J'ai rarement eu de si mauvaises jambes!! Je pense qu'avec les sorties de l'Alpe d'Huez et celle du 23 juin, ce sont les 3 sorties où j'ai eu les plus mauvaises jambes de l'année. et en plus ce jour là, la météo s'est acharnée... D'abord le vent, puis le froid, et surtout le froid vraiment glacial au fur et à mesure que l'ascension avançait, dans le brouillard, avec la neige qui s'accumulait sur les bords de la route et qui prenait de drôles de formes avec le vent. Monter le Mont Ventoux dans ce cadre là et voir la stèle de Tom Simpson émerger dans le brouillard avec la neige, restera un grand souvenir mais je ne suis pas près de recommencer l'expérience, du moins pas avec les jambes que j'avais...

 

- L'Alpe d'Huez le 18 septembre : Cette sortie ne me laissera pas un bon souvenir et pourtant c'est une ascension mythique que j'avais envie de faire depuis longtemps.  J'avais de très mauvaises jambes, je n'avais pas fait de vélo les 2 semaines précédentes et pourtant j'y suis allé dans cette sortie marathon. 147 kilomètres avec à l'aller toute la vallée de la Romanche à remonter avec cette route très passante... Et dans l'ascension, je n'avais plus du tout les jambes. C'est vraiment au mental que je me suis hisser en haut des 21 lacets. Mais en plus des mauvaises jambes, la piètre beauté du paysage a fini de me saper le moral. Quelle déception de voir ça... A 1850m d'altitude et avoir ça comme paysage, ça ne valait franchement pas le coup...

 

- Le Mont Ventoux le 23 juin : Ce jour là fut terrible... J'avais la tête ailleurs avec mes exams qui approchaient (8 jours plus tard) et surtout, je n'avais pas de bonnes jambes et j'ai pris je pense, un coup de chaud... Ce jour là, le sommet du Mont Ventoux je ne l'ai pas vu... Le 23 juin, restera comme la première fois que je n'ai pas fini une ascension à cause de mes jambes. Il y avait beaucoup plus de cylo ce jour là en raison des Ventourist qui se déroulaient ce jour là. Et pourtant ce fut, malgré la forte chaleur, une ambiance glaciale. La montée jusqu'au Chalet Reynard, s'est avérée être un calvaire terrible... Il faisait une chaleur écrasante... Une fois au Chalet Reynard, j'avais beau avoir fait le plus difficile de la montée, je n'avais plus la motivation pour continuer. Si je n'ai pas plaisir à grimper ça ne sert à rien. Alors j'ai pris une décision qui m'a coûté...bifurquer au Chalet Reynard pour rentrer prématurément. Je pense avoir choisi la bonne solution, rien ne sert de risquer de finir en ambulance. Ce jour là, je n'avais pas la forme ou la capacité d'arriver en haut, même au mental. Mais j'avais tout de même fait 124 kilomètres et 2000m de D+...

 

- Le col de la Ligne le 9 avril : Cette sortie restera dans mes mauvais souvenirs en raison de la météo. En effet, ce jour là j'avais envie d'aller au Mont Ventoux mais j'ai été surpris par le froid et le ciel très menaçant. C'est d'autant plus dommage que les jambes n'étaient pas trop mauvaises et que dans l'ascension je m'étais fait plaisir mais la sortie dans sa globalité ne m'a pas laissé un bon souvenir...

 

 

Copie de Mont Ventoux 28 juillet 2012

Partager cet article
Repost0

commentaires

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/