Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 10:19

Je n'ai pas encore parlé du parcours du Tour de France 2013 qui a été dévoilé mercredi dernier.

Voici tout d'abord la carte prise sur le site officiel :

 

Tour 2013

 

Samedi 29 juin: 1re étape - Porto-Vecchio - Bastia, 212 km
Dimanche 30 juin: 2e étape - Bastia - Ajaccio, 154 km
Lundi 1er juillet: 3e étape - Ajaccio - Calvi, 145 km
Mardi 2 juillet: 4e étape - Nice - Nice, 25 km (contre-la-montre par équipes)
Mercredi 3 juillet: 5e étape - Cagnes-sur-Mer - Marseille, 219 km
Jeudi 4 juillet: 6e étape - Aix-en-Provence - Montpellier, 176 km
Vendredi 5 juillet: 7e étape - Montpellier - Albi, 205 km
Samedi 6 juillet: 8e étape - Castres - Ax-3 Domaines, 194 km
Dimanche 7 juillet: 9e étape - Saint-Girons - Bagnères-de-Bigorre, 165 km
Lundi 8 juillet: repos à Saint-Nazaire
Mardi 9 juillet: 10e étape - Saint-Gildas-des-Bois - Saint-Malo, 193 km
Mercredi 10 juillet: 11e étape - Avranches - Mont-Saint-Michel, 33 km (contre-la-montre individuel)
Jeudi 11 juillet: 12e étape - Fougères - Tours, 218 km
Vendredi 12 juillet: 13e étape - Tours - Saint-Amand-Montrond, 173 km
Samedi 13 juillet: 14e étape - Saint-Pourçain-sur-Sioule - Lyon, 191 km
Dimanche 14 juillet: 15e étape - Givors - Mont Ventoux, 242 km
Lundi 15 juillet: repos dans le Vaucluse
Mardi 16 juillet: 16e étape - Vaison-la-Romaine - Gap, 168 km
Mercredi 17 juillet: 17e étape - Embrun - Chorges, 32 km (contre-la-montre individuel)
Jeudi 18 juillet: 18e étape - Gap - Alpe d'Huez, 168 km
Vendredi 19 juillet: 19e étape - Bourg-d'Oisans - Le Grand-Bornand, 204 km
Samedi 20 juillet: 20e étape - Annecy - Annecy-Semnoz, 125 km
Dimanche 21 juillet: 21e étape - Versailles - Paris Champs-Elysées, 118 km

 

 

Il s'agit d'une édition particulière puisque c'est le 100e Tour de France! Plutôt que de reprendre les lieux mythiques de l'Histoire du Tour, comme cela aurait paru logique, ASO a décidé de visiter les beaux lieux de France d'un point de vue télévisuel. Quant aux montagnes, il a choisi de mettre des ascensions découvertes récemment plutôt que les grands cols mythiques... Une anomalie à mes yeux pour cette 100e...

 

En regardant en général, le parcours n'est pas non plus trop moche. Bien que les Pyrénées ne seront pas mises à leurs juste valeur je pense.

Mais commençons par le début.

Les trois étapes en Corse sont connues depuis longtemps et pour la 100e c'est presque normal d'offrir un grand départ là bas.

La 1ère étape sera une étape entièrement plate le long de la côte.Si il fait beau les images seront sympa. Le fait de commencer par une étape en ligne ça permet de changer des prologues. Il y a fort à parier que els équipes de sprinteurs vont cadenasser la course vu qu'il y aura le maillot jaune à la fin de l'étape pour le vainqueur du sprint. Heureusement, dès le lendemain pour la 2e étape, les sprinteurs ne pourront pas faire durer leur loi! Ce sera une traversée de la Corse par quelques belles ascensions. Ce sera de la moyenne montagne avec une fin d'étapes pas trop difficile. Cependant un gruppeto pourrait se former dans les ascensions du milieu d'étape. C'est le genre d'étape propice aux baroudeurs ou alors pour un Sagan.

 

PROFIL E2 2013

 

La 3e et dernière étape en Corse se termine à Calvi. Elle est toute plate hormis une côte traitre sur la fin qui pourrait permettre aux puncheurs d'animer la fin d'étape.

Ce sera un départ dynamique que je trouve plutôt pas mal.

 

Après cette introduction corse, le Tour revient sur le continent par Nice avec un CLM par équipes de 25 kilomètres. Ce sera donc un effort court qui devrait éviter d'avoir de trop gros écarts et donc de pénaliser les petites équipes.

Les 3 étapes suivantes vont permettre de rejoindre les Pyrénées. L'étape d'Albi sera peut être un peu vallonée sur la fin.

Ensuite pour le premier week end, nous aurons donc les Pyrénées. Des Pyrénées laissées de côté et oubliées... c'est vraiment dommage de sacrifier ce massif qui aura été le premier à être franchi par le Tour en 1910 et qui possède les cols les plus souvent empruntées et mythiques (Tourmalet, Aubisque, Aspin). Tout ça pour laisser la place à une double montée de l'Alpe d'Huez dont je reparlerai en abordant la description des étapes des Alpes.

La première étape des Pyrénées donc, c'est aussi la première arrivée en altitude de ce Tour de France 2013, une arrivée 1ère catégorie avec Ax-3-Domaines. Elle sera précédé du Port de Pailhères qui commence à être habituel. L'enchainement est connu et sympa, rien à dire là dessus même si ça aurait été mieux avec le Plateau de Beille mais bon. Le point surprenant à dire, c'est que le Port de Pailhères avec ses 2001m d'altitude, sera le toit du Tour 2013!! Faudra que je regarde mais la dernière fois que le toit du Tour était si bas ça devait probablement être avant les massifs montagneux, donc avant 1910. Mais à vérifier!

 

PROFIL E8 2013

 

Le lendemain, pour la deuxième étape pyrénéenne, ce sera un petit gâchi selon moi. Un enchainement entre Saint Girons et Bagnères de Bigorre qui va passer par le col de Portet d'Aspet, le col de Menté, le col de Peyresourde, le col d'Azet et la Hourquette d'Ancizan.

L'enchainement est beau mais il n'y a pas de cols extrêmement durs puisqu'ils sont tous en 1ère catégorie sauf le Portet d'aspet qui est en 2e catégorie. Et je pense que l'enchainement sera gâché par les 20 kilomètres de vallée après la descente de la Hourquette d'Ancizan. Les leaders vont probablement se neutraliser sur cette étape. Un LL Sanchez devrait trouver un terrain à sa convenace, Casar aussi!

D'un point de vue régionaliste, je suis content d'une arrivée à Bagnères car il s'agit de ma ville natale où j'y ai passé mon enfance et si je peux, ce sera un plaisir pour moi d'aller à l'arrivée de l'étape!!

 

PROFIL E9 2013

 

Et après?? Ben c'est tout pour les Pyrénées... Un seul Hors Catégorie dans le massif : le Port de Pailhères...

Transfert jusqu'en Bretagne pour avoir un CLM individuel entièrement plat autour du Mont Saint Michel. Le décor sera magnifique (si il fait beau). Ce sera un chrono pour les purs rouleurs mais vu qu'il ne sera pas trop long, les purs grimpeurs ne seront pas désavantagés tant que ça.

Ensuite il va s'en suivre 3 étapes qui vont permettre de traverser la France en diagonal en évitant soigneusement le Massif Central.

A partir de là, place à la dernière semaine avec une étape marathon le 14 juillet. Elle va se terminer par le Mont Ventoux par Bédoin! Cette étape je la trouve très bien placée, entre les deux massifs montagneux. De plus sa longueur va permettre de compenser l'absence de petit col avant la montée finale. Le Mont Ventoux n'est plus à présenter, maintenant je le connais aussi très bien. A la veille de la journée de repos, je pense que cette étape va offrir une belle bagarre. Ce sera une course côte mais sur les pentes du Ventoux on est habitué à cela.

 

PROFIL E15 2013

 

La dernière semaine fait la part belle (très ou même trop belle) aux Alpes!

Un CLM court et très montagneux va permettre d'entamer le sprint final. Ce coup-ci les purs grimpeurs seront plus avantagés mais vu qu'il est court les écarts ne seront pas énormes.

Le lendemain nous aurons cette fameuse étape de l'Alpe d'Huez... Une double ascension de l'Alpe d'Huez. Il y a eu tout un ramdam fait autour de ça... Je ne vois pas en quoi une double ascension de l'Alpe est plus mythique qu'une simple ascension... Je trouve dommage de la faire deux fois alors qu'il y a énormément de beaux cols dans le coin qui mériteraient d'avoir leur place. D'autant plus que j'ai trouvé cette station très moche. Déjà que c'est galère pour les coureurs avec le monde qu'il y a sur els bords de la montée...avec deux ascensions il y aura encore plus de monde. La question est de savoir jusqu'à combien il y en aura car si il y a trop de monde ça deviendra dangereux et aussi impossible d'attaquer... J'ai bien peur que cette étape soit un fiasco total... En plus le profil n'est pas monstrueux.

 

PROFIL E18 2013

 

Le lendemain ce sera une étape entre le Bourg d'Oisans et le Grand Bornand qui ne servira pas à grand chose selon moi. Les ascensions difficiles (col du Glandon et col de la Madeleine) seront au début et la fin de l'étape sera un enchainement de 3 petits cols. Le col de la Croix Fry peut permettre d'attaquer mais je ne sais pas si la débauche d'énergie sera rentabilisée par de gros écarts surtout la veille de la dernière étape de montagne...

 

PROFIL E19 2013

 

La dernière étape de montagne justement, ce sera la veille de l'arrivée à Paris. Une arrivée en altitude sur les hauteurs d'Annecy sur le Mont Semnoz! L'étape est jolie mais les kilomètres de plat avant la dernière montée vont transformer cette étape en course de côte je pense. Cependant la montée finale (10,5 km à 8,5%) sera très sélective. Espérons que le suspense dure jusque là!!

 

PROFIL E20 2013

 

Et enfin, pour le dernier jour ce sera la traditionnelle arrivée sur les Champs Elysées avec une nouveauté : une arrivée à la tombée de la nuit vers 21h45 avant un feu d'artifice pour clôturer ce 100e Tour de France.

 

Je trouve le dosage des CLM excellent! L'étape du Ventoux est idéalement placée. Le début en Corse évitera de tomber dans la monotonie. En revanche, les Pyrénées paraitront un peu fades je pense... Et c'est bien dommage... Surtout pour le col du Tourmalet, col le plus souvent emprunté par le Tour et qui n'a pas sa place sur celui-ci. C'est dur à avaler quand même. De même pour le col du Galibier pour ce qui est des Alpes...

Je n'ai pas vraiment détecté de grande étape de montagne avec un enchainement très difficile. D'un côté c'est une façon de rendre la course plus accessible et peut être de lutter un peu contre le dopage bien que je pense que ce n'est pas le profil la cause du dopage mais plutôt la vitesse d'ascension...

Maintenant, comme on dit, ce sont les coureurs qui font la course...

 

Voilà, c'était mon avis sur le parcours. n'hésitez pas à faire part du votre pour débattre!

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Salut.<br /> <br /> Moi non plus je n’étais pas né à l’époque des années 1960-70… Cependant, je crois que Poulidor avait terminé second du Tour en 1965 derrière Felice Gimondi. Il est vrai que l’on ne parle pas<br /> beaucoup de ce coureur italien. Pour le reste, j’ai été voir il n’y a pas longtemps sur le site du dico du Tour et il y a possibilité de regarder sur le site de Mémoire du cyclisme à condition d’y<br /> être inscrit, ce qui n’est pas encore mon cas. Je me souviens en revanche du triste Tour de France 1998, qui était tout de même nécessaire pour faire changer les pratiques douteuses du peloton…<br /> Cela fait depuis 1994 que je m’intéresse au Tour, à l’époque d’Indurain et je n’ai raté aucune étape de montagne depuis 2002.<br /> <br /> Mais pour le profil, difficile de dire puisque je n’ai pas grimpé le Revard. J’ai en revanche grimpé le Grand Colombier et le Mont du Chat dans le même coin. Mais tu peux voir je pense sur le site<br /> de Cols Cyclisme et sur le blog Cycols (« Mont Revard » et « Tour du lac du Bourget »). Le Revard est assez long mais n’a pas l’air très difficile, au contraire du Semnoz par Quintal, court mais<br /> bien raide.
Répondre
I
<br /> <br /> Salut Anthony, <br /> <br /> <br /> Oui je parlais de bonne mémoire pour 1991^^<br /> <br /> <br /> Ouais Gimondi est un grand coureur!! Malgré Merckx il a un super palmarès avec les 3 GT et des belles classiques!! J'aime beaucoup les livres sur l'Histoire du cyclisme dans toutes ces années là.<br /> Un peu moins les années 90.<br /> <br /> <br /> <br />
A
Salut Idris.<br /> <br /> Pour le mont Revard, la dernière fois, c’était en 1991 sur une étape entre Morzine et Aix-les-Bains, mais je ne sais pas par quel versant il fût grimpé.Je crois que Pascal Richard était passé en<br /> tête.<br /> Il devait être sur le Tour 1998 mais l’étape entre Albertville et Aix-les-Bains fût neutralisée pour cause de grève des coureurs.<br /> <br /> Pour la légende, lors de la première ascension du Mont Revard, en 1965, (trois ascensions en tout), Felice Gimondi avait battu Raymond Poulidor en contre-la-montre.<br /> En 1972, il y a eu un nouveau contre-la-montre au mont Revard gagné par Cyrille Guimard.<br /> <br /> Il n’y a pas eu d’arrivée au sommet à l’issue d’une étape en ligne.<br /> C'est pourquoi cette montagne n'est pas trop connue sur le Tour de France.
Répondre
I
<br /> <br /> Salut Anthony <br /> <br /> <br /> Merci de ces infos historiques!! effectivement ça date un peu!! Pas étonnant que je ne m'en souvienne pas! (je suis un peu trop jeune là^^). Tu as de sacrés souvenirs!!^^ J'en avais entendu parlé<br /> de cette ascension sur des parcours du Dauphiné il me semble. Tu as les caractéristiques de la montée?? Sur wikipédia il n'y a rien... De là haut la vue est magnifique d'après les photos!!<br /> <br /> <br /> <br />
A
Salut.<br /> <br /> Je suis content que le Tour de France redécouvre le Mont Revard et la montée du Semnoz même si ce sera effectivement une course de côte.<br /> <br /> Mais pour le reste, je ne suis pas satisfait malgré les 4 arrivées au sommet.<br /> <br /> En effet, avec ce 100ème Tour, il était évident que les traditions l’emporteraient ! Pour la douzième fois sur quinze, le Ventoux sera grimpé par Bédoin. Le parcours ASO enchaîne le col de la<br /> Madeleine (458m), qui ne compte que 2,5 km d’ascension pas difficile et le Ventoux par Bédoin. Moi, j’aurais fait enchaîner les cols de Suzette et la Chaîne puis la montée du Ventoux par Malaucène.<br /> Même si dans la montée par Malaucène, il y a quelques portions pour récupérer, cela reste un beau hors-catégorie avec des lignes droites à 10% et des passages à 12%.<br /> 12 fois par Bédoin, 2 fois par Malaucène, 1 fois par Sault, cela fait un grand déséquilibre.<br /> <br /> Ensuite, l’Alpe d’Huez évidemment, le Tour ne peut plus s’en passer… Question de fric aussi… C’est bien que le Tour redécouvre le col d’Ornon. Mais moi perso, j’aurais fait ceci : col d’Ornon, col<br /> de Sarenne par l’autre versant et montée des Deux Alpes. J’espère à l’avenir que le Tour de France choisira des cols moins connus mais tout aussi difficiles que l’Alpe d’Huez car le Tour a besoin<br /> de nouveauté. Et avec tous ces camping-cars dans la montée comme tu dis, les coureurs ont peu de place et ne voient même pas le paysage (quoiqu’il n’est pas spécialement très beau dans cette<br /> montée). Pour moi, la montée d’un col ne doit pas être comme les gradins d’un stade de football !<br /> <br /> Ce sont les coureurs qui font la course mais cela vaut quand même le coup d’apporter du nouveau à une course. Les vrais fans de cyclisme sont de plus en plus nombreux à préférer le Giro et la<br /> Vuelta au Tour de France.<br /> <br /> En revanche, je pense que vu le parcours, y inclure le Galibier et le Tourmalet n’aurait pas servi à grand chose même si ce sont les 100 années. Pour mettre le Tourmalet par Sainte-Marie de Campan<br /> , il aurait fallu prévoir une arrivée à Hautacam ou Luz-Arbiden, ce qui a déjà été fait les années précédentes, à moins de continuer vers le cirque de Troumouse ou le Port de Boucharo, inédits,<br /> mais je ne sais pas si ce sont des sites protégés.
Répondre
I
<br /> <br /> Salut Anthony <br /> <br /> <br /> C'était en quelle année que le Mont Revard a été emprunté pour la dernière fois??<br /> <br /> <br /> Pour le Ventoux, effectivement, l'ascension par Malaucène aurait pu apporter de la nouveauté sur un lieu mythique ça aurait eu de la gueule. La partie entre le belvédère et le Mont Serein est<br /> très raide sur 4 ou 5 kilomètres là, ça aurait été beau.<br /> <br /> <br /> Ouais l'argent prend de plus en plus de place dans les décisions (heureusement encore moins que dans le foot encore!). Je pense exactement comme toi pour l'Alpe d'Huez, trop de spectateurs n'est<br /> pas bon pour le déroulement de la course (Lemond mort de trouille en 1986 alors qu'il devait y avoir moins de monde que ces dernières années je pense) alors là 2 fois ça va être tendu je pense.<br /> Prudhomme commence à s'inquiéter pour els virages 6 et 7...<br /> <br /> <br /> Il est vrai que d'un point de vue beauté de la course, le Giro est génial, dommage qu'il ne soit pas retransmis sur les chaines françaises... Mais d'un point de vue popularité le Tour est énorme<br /> et chargé d'histoires. Quand il seront dans le Ventoux, je repenserai à tous les faits d'armes qui se sont passés sur ces pentes pareil pour l'Alpe d'Huez. Chose que personnellement je ne pourrai<br /> pas faire sur le Giro car étant moins populaire en dehors de l'Italie, quand on regarde la course on sent moins le poids de l'histoire. Je suis très accroché à toute l'histoire du cyclisme depuis<br /> les débuts^^<br /> <br /> <br /> En fait pour les cols mythiques, je pensais que le aprcours auraient eu de la gueule avec une arrivée en haut du Ventoux, en haut du Tourmalet, en haut du Galibier et en haut de l'Alpe d'Huez. En<br /> plus il n'est pas nécessaire de faire des étapes marathon, une étape courte de 2 ou 3 ascensions pas trop dures suivies de la montée finale HC sur le col mythique. Quoi de plus beau??!! ça aurait<br /> permis de valoriser les mythes de chacun des massifs en équilibrant. Il est vrai que l'an passé les Alpes étaient passées à la trappe mais ASO aurait pu attendre le Tour 2014 pour faire le<br /> déséquilibre envers les Pyrénées en fait.<br /> <br /> <br /> Pour ce qui est du Port de Boucharo et du Cirque de Troumouse c'est effectivement un site protégé et d'ailleurs la route entre le col des Tentes et le Port de Boucharo est en train d'être<br /> détruite pour redonner la place à la nature.<br /> <br /> <br /> Et pour tout dire même si ce sont des coins magnifiques, au fond de moi, je suis content que ce soit des sites protégés comme ça le Tour ne va pas venir gâcher la beauté sauvage de ces coins.<br /> <br /> <br /> <br />
Y
Je trouve que c'est un beau parcours, mais c'est vrai qu'il manque quelque pointure en terme de cols et c'est bien dommage... les Pyrénées sont vraiment bâclé quel dommage :(<br /> L'arrivé a Paris de nuit peut être sympa, comme le départ de Corse :) Il y aura quelque belle étape de montagne, toute façon rien ne sert de débattre c'est les coureurs que feront la course, a eux<br /> de nous faire rêver ^^
Répondre
I
<br /> <br /> Ouais il y a des trucs sympa et d'autres vraiment à côté de la plaque. Le truc c'est que ASO a joué la carte des beaux lieux de France mais si il pleut pendant 3 semaines l'an prochain, ça va<br /> être un beau flop tout ça...<br /> <br /> <br /> <br />
F
Salut Idris.<br /> <br /> Je suis un peu comme toi, je ne suis pas un spécialiste mais je ne pense pas que les étapes de montagne seront déterminantes, il n'y pas tant d'arrivée au sommet que cela mais bon on verra<br /> bien.<br /> C'est un peu un tour carte postale avec la corse le mont st michel et annecy.
Répondre
I
<br /> <br /> Salut Fred <br /> <br /> <br /> Ouais effectivement. Et par contre si il pleut, ça va être drôle niveau paysages <br /> <br /> <br /> <br />

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/