Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 16:59

Voilà le deuxième volet de la trilogie pyrénéenne du Tour de France 2011. Là encore je n'ai pas regardé cette étape à la télé car je suis allé à Lourdes à l'arrivée de l'étape, en vélo bien sûr. D'ailleurs je dois dire que j'ai été surpris car après la difficile ascension du Tourmalet la veille, je pensais avoir bien mal aux jambes sur la route de Lourdes et en fait non!  J'habite à 25km de Lourdes et quand je suis parti, je me suis dit que je n'avais pas à m'économiser car je n'avais pas de cols à monter et je pouvais donc me faire plaisir en ne m'économisant pas. Je suis donc parti à mon rythme avec le VTC. Et puis après les 15 premiers kilomètres faits sur un bon rythme, j'ai abordé les 10km le long de la nationale en quasi ligne droite jusqu'à Lourdes. Avec un vent plutôt défavorable et j'ai vraiment très bien roulé je dois dire. Je suis arrivé à Lourdes à 26km/h de moyenne avec vent défavorable sur 10km de ligne droite, j'étais content. Le soir après 'létape, sur le trajet du retour j'ai décidé de me donner à fond pour faire la même moyenne. Il y avait un très très léger vent favorable. Et là, je me suis impressionné puisque j'ai roulé pendant près de 5 kilomètres à 40km/h de moyenne malgré les côtes à la sortie de Lourdes et tout ça. J'ai rattrapé plusieurs cyclistes qui avaient des vélos de route, dans les montées, d'ailleurs au moment où j'en dépassais un en haut d'une côte (je me suis donc déporté de la bande cyclable sur la chaussée pour le dépasser), il s'est mis à relancer comme un fou et résultat on accélérait en même temps alors que j'étais en train de le dépasser, il m'avait très bien vu puisqu'il s'était retourner et la moindre des choses aurait été qu'il attende que je finisse de dépasser plutôt que de me planter sur la route. D'ailleurs il n'était pas futé, il ne sait pas roulé puisque que quelques centaines de mètres plus loin alors que la bande cyclable était sur le trottoir et que j'étais juste quelques mètres derrière lui, à plus de 40km/h, il a pilé pour s'arrêter en plein milieu de la bande cyclable, je ne suis pas passé loin de lui rentrer dedans, j'ai freiner et j'ai pu passer in extremis en frôlant la bordure du trottoir. Je précise qu'il y avait énormément de voitures à côté. Bref, malgré ça j'ai pu rouler très vite même dans les côtes où je forçais énormément et je restais à plus de 35km/h. Plus loin sur le plat, un cycliste sur un vélo de route que j'avais dépassé a fait l'effort pour revenir dans ma roue et il est resté dans ma roue. c'était un peu pénible car je prenais tout le vent et lui il restait tranquille dans ma roue alors qu'il avait un vélo de route et tout ça... Enfin bon, après à cause de travaux je me suis trompé de déviation et je me suis retrouvé à faire 200m de montée en bonus pour revenir sur la nationale avant de la traverser pour me remettre dans la voie de circulation... Je commençais à avoir faim et je sentais que j'étais cuit ensuite. Ma vitesse moyenne est un peu tombé mais sur la fin je me suis arraché pour la remonter. Bien sûr la vitesse importe peu en cyclotourisme mais là je me suis fait plaisir. Au final, j'ai terminé avec 51km au compteur à une moyenne de 27,01 km/h. Une chose est sûre moi qui pensais avoir du mal au lendemain de l'ascension du Tourmalet qui fut difficile, et bien j'avais de bonnes jambes. Comme quoi je ne suis pas loin de les retrouver pour la montagne je pense. Mais le dimanche après 30km le samedi, je n'avais à nouveau pas de bonnes jambes... bref à suivre ça.

Bon je me suis éloigné du sujet principal qui était cette étape du Tour de France entre Pau et Lourdes. une étape qui ne sert à rien pour les favoris vu son profil. Le col d'Aubisque dont le sommet est situé à 42km de l'arrivée est la seule difficulté, trop loin de l'arrivée pour qu'il y est une bagarre...

Une étape pour baroudeurs donc. Quand je suis arrivé à Lourdes, j'ai laissé mon vélo contre un lampadaire pas loin du parcours. Et à pied j'ai remonté le parcours vers l'arrivée, il y avait de plus en plus de monde et il m'était impossible de me rapprocher à moins de 100m de la ligne d'arrivée. J'ai donc fait demi tour jusqu'à trouver une petite place. Ce fut à 400m de la ligne (juste à côté du panneau). Pas loin il y avait les hauts parleurs qui étaient bien pratiques puisque nous avions ainsi les commentaires de Daniel Mangeas pour connaitre le déroulement de l'étape. La lutte entre les échappés fut belle. Avec Jérémy Roy qui s'est échappé dans l'Aubisque devant Moncoutié et Hushovd. Hushovd qui fait une descente sensationnelle pour rattraper Moncoutié et qui fait une course poursuite infernale derrière Roy pendant plus de 30km avant de le rattraper et de l'avaler à moins de 2 kilomètres de Lourdes. J'y ai cru pour Roy en entendant les commentaires mais il y avait 2km de trop. Devant moi à 400m donc j'ai vu passer Hushovd tout sourire. 10sec derrière Moncoutié et pas loin derrière Roy, qui zig zaguer carrément, complètement cuit et déçu, ça se voyait. Quel grand numéro de sa part quand même!! Et il a pris le maillot à pois de meilleur grimpeur car après être passé en tête au Tourmalet la veille, il est passé en tête de l'Aubisque!

Un peu plus loin c'est le reste de l'échappée qui est passé avec Hagen, Pineau, Bak, Gusev puis plus loin Petacchi et Tjallinji qui se sont serrés la main. Beaucoup plus loin c'était Gilbert dans son maillot de champion de Belgique et Mollema. Ensuite c'était le peloton dans lequel j'ai bien vu Voeckler en jaune, j'ai cru reconnaitre Contador. J'ai reconnu Gautier. Puis ensuite un peu décrochés après avoir fait leur boulot d'équipiers du maillot jaune, j'ai reconnu Charteau et Jérôme. Ensuite un groupe de 4 ou 5 est passé avec Thomas, le plus combatif de la veille. Puis le gruppetto, avec les sprinteurs dans lequel j'ai bien reconnu Cavendish. Et enfin presque 5min après juste devant la voiture balai, Zingle de Cofidis qui est tombé apparemment. il n'y a eu aucune bagarre entre les favoris comme c'était prévisible. Là je 'nai pas reconnu grand monde car ils sont passés vite. d'ailleurs mes photos ne sont pas réussies.

 

L'emplacement où j'étais :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 003

 

Hushovd en tête avec son maillot de champion du monde, coureur de grande classe :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 008

 

Moncoutié 2e :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 009

 

J'ai raté Roy, voici le reste de l'échappée :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 011

 

Petacchi et Tjallinji qui se sont serrés la main :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 012

 

Gilbert et Mollema :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 013

 

Peloton maillot jaune :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 014

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 015

 

Charteau :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 016

 

Un RadioSchack :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 017

 

Jérôme :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 018

 

D'autres groupes attardés et Zingle juste devant la voiture balai :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 019

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 020

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 021

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 023

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 024

 

Evidemment ils vont plus vite sur le plat donc c'est plus dur de les reconnaitre. Autant la veille au sommet du Tourmalet, c'était quand même des connaisseurs les gens avec qui j'ai discuté, autant là, il y avait beaucoup de personne uniquement intéressées par la caravane. c'est un peu dommage car perso, je ne suis pas pour la caravane. d'ailleurs j'ai pris soin de ne rien ramasser de la caravane car ça apporte peu selon moi. En tout cas j'étais content d'avoir pu aller à deux étapes consécutives. je voulais faire la totale et aller le lendemain à saint Gaudens pour le départ mais malheureusement j'avais un empêchement. En tout cas c'était bien sympa. Même si les Pyrénées ont été décevantes d'un point de vue sportive puisque les favoris ne se sont pas livrés à une grande bagarre...

 

Classement de l'étape :

 

1. Thor Hushovd (Garmin-Cervélo)
2. David Moncoutié (Cofidis) +0’10″
3.  Jérémy Roy (FDJ) +0’26″
4. Lars Bak (HTC – High Road) +5’00″
5. Jérôme Pineau (Quick Step) +5’02″
6. Edvald Boasson Hagen (Sky) +5’03″
7. Vladimir Gusev (Katusha) +5’08″
8. Alessandro Petacchi (Lampre) +5’12″
9. Maarten Tjallingi (Rabobank) m.t.
10. Philippe Gilbert (Omega Pharma – Lotto) +6’47″

Classement général :

 

1.  Thomas Voeckler (Europcar)
2.  Frank Schleck (Leopard-Trek) +1’49″
3.  Cadel Evans (BMC) +2’06″

4.  Andy Schleck (Leopard-Trek) +2’17″
5.  Ivan Basso (Liquigas) +3’16″
6.  Damiano Cunego (Lampre) +3’22″
7.  Alberto Contador (Saxo Bank) +4’00″
8.  Samuel Sanchez (Euskaltel) +4’11″
9. Philippe Gilbert (Omega Pharma – Lotto) +4’35″
10.  Tom Danielson (Garmin-Cervélo) m.t.

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
<br /> Ce soir j'ai entendu que Philippe Gilbert est arrivé très en retard avec tout un un groupe de coureurs, pour leur punition on leur retire des points mais je trouve très dur cette sanction.<br /> Cavendish est arrivé en même temps que lui.<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> Oui ils sont 70 à être arrivés hors délais. Ils ont été repêchés mais en contre partie au classement du meilleur sprinteur, chaque coureur perd 20 points (ce que le vainqueur de l'étape a gagné).<br /> c'est vraiment un moindre mal car en plaine, le vainqueur gagne 45 points. Et surtout, ils ne sont pas éliminés alors qu'ils auraient du l'être car d'un côté c'est injuste pour les autres qui se<br /> sont arrachés pour finir dans les délais alors que le groupe de 70 étant très nombreux se sont dit que les organisateurs n'élimineront jamais autant de coureurs, du coup ils ont roulé tranquille.<br /> Quand on sait que l'adversaire direct de Cavendish pour le maillot de meilleur sprinteur s'est arraché pour finir juste avant les délais, je trouve cela injuste. Ils peuvent être repêchés mais en<br /> contre partie ils sont rayés des classements du meilleur sprinteur et du meilleur grimpeur. C'est mon point de vue.<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Moi non plus je ne suis pas pour la caravane cela apporte beaucoup de déchets.<br /> Merci pour ce beau reportage<br /> On ne parle passez assez des derniers<br /> De quelle nationalité est-il ?<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> Oui effectivement, Romain Zingle, c'est un coureur belge qui a chuté dans l'étape je crois, c'est pour cela qu'il a terminé dernier.<br /> <br /> <br /> Après là où c'était vraiment difficile à voir, c'était lors de la 12e étape dans le Tourmalet, le russe Galimzyanov qui était tout seul très loin derrière et qui a terminé hors délai...vraiment<br /> dommage...<br /> <br /> <br /> <br />

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/