Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 12:02

Bonjour,

 

Comme promis, je viens de mettre els photos sur les articles sur le col de la Quillane et le col de Creu. Elles sont également visibles sur l'article concernant la sortie le 29 juillet 2011.

La prochaine salve d'articles,sera consacrée aux articles sur les cols que j'ai passés lors de ma dernière sortie du côté d'Axat le 30 juillet dernier. Ces cols étant des petits cols pour la plupart, ce seront des articles plutôt courts je pense.

Une fois que ces articles seront publiés au fur et à mesure, je m'attaquerai à des articles plus longs concernant les cols alpestres que j'ai monté en août avec notamment le col du Galibier, le col des Aravis, le col de la Colombière parmi pas mal d'autres. Entre temps je pense que je ferai des mises à jour sur le blog.

 

Bon après midi.

 

Idris

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 14:24

Le col de Creu est un col se situant dans les Pyrénées Orientales et culminant à 1708m (ou 1712m je ne sais pas trop) d'altitude. Ce col est voisin du col de la Quillane (1713m) mais présente quelques kilomètres en moins pour une altitude similaire. Mais on atteint environ 50km de montée quand même (je précise que je n'ai pas le kilométrage exact, j'ai perdu mes papiers où j'ai noté mes kilométrages).

Ce col, au départ de Axat, est commun sur plus de 40km avec le col de la Quillane. C'est au village de Matemale que les routes se séparent. A cet instant, le col de la Quillane est distant de 4km environ alors que le col de Creu est à 3km environ.

C'est une portion de 300m en descente environ qui permet de rentrer dans le village de Matemale et dès la sortie du village, la route se cabre brusquement sur de forts pourcentages et sur une route étroite et en mauvais état quand même. Pendant les 3km restant, la route ne descendra pas sous les 8/9%. Le temps peut paraitre long car il n'y a pas beaucoup de points de vues mais lorsque c'est dégagé, la vue sur le lac de Matemale est somptueuse, vraiment!! Un vrai plaisir pour les yeux.

J'ai monté ce col le 29 juillet dernier, et le beau temps m'a permis de bien profiter des paysages!

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 108

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 113

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 115

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 15:18

 Le col de la Quillane, est un col des Pyrénées Orientales culminant à 1713m d'altitude. Il n'est pas très connu mais il présente la particularité d'être un des cols, si ce n'est le col, le plus long de France. En effet, au départ de Axat, versant par lequel je suis monté, il présente une longueur de 52km (le pied officiel commence 2km au nord de Axat). Cependant, au vu de la longueur et de l'altitude, on en déduit facilement que les pourcentages ne sont pas très raides.

Cependant, la longueur est vraiment usante, cela rappelle le Port d'Envalira en plus long et moins raide. Avec une grande différence quand même, la très faible circulation automobile.

Au moment où on quitte Axat, la route est très passante et étroite. La traversée des Gorges de Saint Georges est tout simplement à couper le souffle et pour un cycliste (en tout cas pour moi) aimant les beaux paysages de montagne, ça restera un très beau souvenir malgré la dangerosité de la route il faut bien le dire. La route continue de serpenter tout en montant sur de faibles pourcentages (environ 5%). On passe devant la centrale hydraulique puis juste après le château d'Usson les Bains est visible sur un promontoire. Là se trouve la bifurcation avec la route allant au Port de Pailhères et c'est là que la circulation devient quasi inexistante pendant de nombreux kilomètres sur la route du col de la Quillane. Une route qui va monter en continue pendant une bonne vingtaine de kilomètre à travers la forêt avec seulement de rares passages à découvert. Les lacets succèdent aux lignes droites et les courbes succèdent aux lacets. Lorsqu'on voit des panneaux du style « route sinueuse pendant 10km », le cycliste se dit « mon dieu que ça va être long 10kms de montée sachant que ce n'est qu'une partie des 50km de montée » mais finalement cela passe assez vite quand on profite de sa passion à fond même quand on est dans la forêt sans paysage. A un moment, à la sortie de la forêt un panneau indiquant « Le Capelier » indique l'altitude de 1200m, premier point de repère altimétrique depuis le début de la montée. Quelques encablures plus tard, alors que la route est bien sortie de la forêt, le cycliste entre dans les Pyrénées Orientales. Le panneau se trouve au col du Carcanet qui n'est indiqué que dans l'autre sens.

A partir de là, ce sont d'interminables lignes droites qui vont se succéder. Presque démoralisantes! Et avec un fort vent de face généralement. En tout cas pour ma part, je n'ai pas été épargné par le vent. C'est la partie qui paraît la plus longue pour le cycliste. J'ajoute que là, les pourcentages ne sont pas très raides.

Alors que l'on passe quelques centaines de mètres en descente, on peut apercevoir sur la gauche de la route, le lac de Formiguères. Et après encore quelques petits kilomètres, on entre dans le village de Formiguères à l'entrée duquel, une borne indique l'altitude de 1495m. La traversée de se village se fait sur une pente qui se cabre brusquement sur plusieurs lacets.

Après Formiguères, les lignes droites en plein vent continuent de se succéder jusqu'à ce que la route longe le lac de Matemale après quelques centaines de mètres en descente. Là, c'est la derière partie de l'ascension. Par là, il reste environ 3 à 4km de montée pour arriver au col de la Quillane.

Pour ma part, à cet endroit la route était en travaux quand j'y étais et j'avais du faire un détour par l'autre côté du lac et la station Les Angles pour rallier le col de la Quillane après plus de 10km supplémentaires.

Les Angles justement, est une station très touristiques visible de l'autre côté du lac. Si vous y êtes, je vous recommande d'y faire un détour car les paysages sont plutôt beaux et à la sortie de la station, la vue sur le lac est tout simplement magnifique! Je précise qu'un barrage permet de traverser le lac.

Le col de la Quillane en lui même n'est pas indiqué mais il se situe à un rond point sur lequel débouche donc la route venant de la station. Une borne non loin de là, indique une altitude de 1710m. Juste après le sommet du col, c'est de nouveau une longue ligne droite exposée qui permet de rejoindre l'autre côté.

Le col de la Quillane est globalement assez sympa, il offre de nombreux paysages mais aussi de très longues portions à travers la forêt et d'autres exposées au vent mais sur la fin les vues sont vraiment très belles. Cependant, je pense que c'est un des cols de plus de 1700m les plus faciles à atteindre.

J'ai eu l'occasion de monter là haut le 29 juillet 2011

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 051

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 057

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 058

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 061

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 063

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 067

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 070

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 076

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 077

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 078

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 091

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 096

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 098

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 101

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 104

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 105

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 08:06

 

Voici un col par lequel je suis passé le 29 juillet 2011 mais qui est bien curieux. En effet, le col du Carcanet est peu connu et surtout aucun des livres que j'ai lu sur les montagnes pyrénéennes n'arrivent à bien le situer. Et d'ailleurs l'Atlas des cols Altigraph le mentionne très bien en disant qu'il existe mais qu'on ne sait pas vraiment où il est.

Cependant, lorsque je suis allé pédaler du côté d'Axat entre Aude et Pyrénées Orientales en juillet, j'ai eu l'occasion de voir un panneau indiquant le col du Carcanet (mais je ne sais pas si c'était vraiment l'emplacement du col mais ça en avait l'air) pile à la limite entre les Pyrénées Orientales et l'Aude, à une altitude voisine de 1400m environ.

Ce col se situe sur la route du col de la Quillanne long de 50km environ au départ d'Axat. Je ne connais pas le kilométrage exact entre Axat et le col du Carcanet mais il doit avoisiner la trentaine de kilomètres. Le pourcentage de la pente n'est pas excessif mais la longueur de l'ascension use quelques peu quand même. Cependant les paysages sont vraiment très beaux quand on n'est pas dans la forêt. De plus, après la bifurcation avec le Port de Pailhères ou le col de Jau, la circulation automobile sur cette route est vraiment très faible, ce qui est vraiment un pur plaisir pour le cycliste.

En dehors de cela, il n'y a pas grand chose à décrire.

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 120

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 09:37

Bonjour,

 

Je n'ai pas pu préparer d'article pour aujourd'hui mais juste un mot sur la splendide météo qui dure depuis début septembre et qui devrait se prolonger jusqu'à au moins début octobre! Les températures sont vraiment estivales et à Auch on dépasse largement les 30 degrès! Ce mois-ci à Auch nous n'avons pas eu plus de 3 jours de pluie! Et au final il fait plus chaud en septembre qu'en juillet. C'est vraiment dommage que je ne puisse pas vraiment en profiter avec les cours et le travail le week end, il n'y a plus qu'à espérer que pendant les vacances de la Toussaint il fasse beau. J'aimerais aller une semaine sur Paris à ce moment mais ça reste encore du conditionnel...

Toujours est-il qu'en ce moment la montagne et le vélo en montagne me manquent beaucoup...

Normalement je pourrai bientôt refaire des articles régulièrement.

 

Idris

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 15:39

Le col du Portel, est un col situé dans le département de l'Aude (11) au dessus de Quillan et sur un des versants du Plateau de Sault. Le plateau de Sault est situé entre Ariège et Aude avec en bordures de chaque côté, le col des Sept Frères (via le col du Chioula), le col de la Croix des Morts, le col de Coudons. Le col du Portel quant à lui se situe non loin du col de Coudons. En effet, lorsque nous sommes sur le Plateau et que l'on passe au col de Coudons situé à l'Est et que l'on se dirige vers Quillan, à environ 5km de Quillan, on passe en descente le col du Portel. Dans le sens de la montée, l'ascension fait donc 4km environ au départ de Quillan, cependant je ne l'ai pas monté par ce versant. D'après ce que j'ai pu voir en descendant, la pente est aux alentours de 6 à 7% maximum. La vue quant à elle est plutôt sympa avec Quillan en contre bas. Par contre, attention aux voitures qui sont assez nombreuses sur cette route!  Le col du Portel culmine à 601m d'altitude.

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 15:16

 

Bonjour,

 

Je profite de ce moment où je peux me connecter pour laisser un petit résumé de l'été et des sorties que j'ai pu faire durant cette période et sur celles que je peux encore envisager pour la fin de l'année.

Cet été déjà, je dois dire que je suis vraiment content d'en avoir énormément profité. C'est vraiment l'impression que j'ai contrairement à l'an passé où j'avais l'impression de ne pas avoir assez profité de la période estivale.

Là j'en ai vraiment profité et j'ai pu aller pédaler dans des paysages et des endroits que je ne pensais même pas au mois de mai ni même deux semaines avant pour ce qui est du Mont Ventoux.

Avoir pu monter les trois ascensions mythiques (col du Tourmalet, Mont Ventoux, col du Galibier) en à peine un mois, reste quelque chose de particulier. D'autant plus que j'ai été gâté au niveau des paysages. De plus, les jambes étaient là pour le Mont Ventoux et c'est cette sortie qui m'a redonné confiance pour la suite de l'été car tout le début du mois de juillet fut laborieux avec seulement deux sorties qui ont été très dures.

D'ailleurs, le 2 juillet, c'est la première fois depuis que je fais du vélo en montagne, que je ressentais une démotivation complète sans avoir aucune envie de me faire mal aux jambes. Là d'un seul coup, mon moral a été sapé, surtout que nous étions début juillet, c'est à dire le début des deux mois chaud, période que j'adore pour faire du vélo. De ce fait, je n'ai pas fait beaucoup de sorties dans les 3 premières semaines de juillet et la sortie du 14 juillet au col du Tourmalet, ne m'a pas vraiment remonté le moral, au contraire. J'ai eu une crampe en arrivant au sommet du col du Tourmalet, c'est la première fois que cela m'arrivait en arrivant au sommet d'un col...

Cela rend d'autant plus incroyable la facilité que j'ai eu dans le Mont Ventoux ensuite.

Cette dernière semaine de juillet restera inoubliable car après la sortie au Mont Ventoux et le voyage long en train qui en découlait, j'ai passé 3 jours dans l'Ariège et l'Aude ensuite, en pédalant en montagne chacun des jours, et là, les jambes étaient plutôt là. Avoir pu faire l'enchainement de toutes ces sorties dans la semaine a été quelque chose que je ne m'attendais pas à réussir.

La suite des sorties de l'été se sont faites en août. Avec tout d'abord une sortie à la Hourquette d'Ancizan avec Jérémie puis ensuite les Alpes.

D'abord la semaine à Grenoble puis celle à Annecy. Je dois dire que la fatigue aidant, le voyage et tout ça, les jambes n'étaient pas tout le temps là. Cependant, avoir pu faire la sortie au col du Galibier a été quelque chose de vraiment particulier compte tenu du mythe que cela représente. De plus, ce jour là, j'ai fait 200km en montagne. C'était la première fois que je parcourais 200km en montagne et je m'en rappellerai bien de cette journée. La déception de cette journée restera sur la route que j'ai emprunté durant toute la journée qui était très passante et pas vraiment agréable.

La suite de mes sorties alpestres aura été tantôt pas mal, tantôt plus difficile. Je pense à la sortie dans la Chratreuse où je n'avais pas les jambes ni une très grande motivation pour enchainer les ascensions. Maintenant, c'est mon seul regret je pense. Ne pas avoir pu faire l'enchainement des trois ascensions de la Chartreuse, le col de Porte, le col du Cucheron et le col du Granier. Ma sortie s'est arrêtée au col du Cucheron. Les jambes et la motivation étaient là pour enchainer avec le col du Granier, mais n'étaient pas là pour remonter le col du Cucheron dans l'autre sens pour rentrer... Mais ce jour là, j'étais très déçu du paysage...ça n'a pas aidé...

La dernière sortie grenobloise fut celle du Fort Saint Eynard. Une pente très raide sur la fin avec plus de 3km à plus de 11%. C'est assez impressionnant!! Durant toutes ces journées, la chaleur fut accablante et c'est assez rare mais j'ai souffert de la chaleur globalement...

La suite de mes sorties alpestres a eu lieu à Annecy où après les balades en pédalo avec les cousines, j'ai profité des montagnes pour pédaler.

La première de ces sorties au col de la Forclaz en passant par le col de Bluffy avant, a été extrêment dure... Que ce fut dur!! Je m'en souviendrai longtemps! C'est la première fois que j'ai mis la chaine tout à gauche sur le vélo. La chaleur m'a écrasé également. Heureusement que la vue au sommet, sur le lac d'Annecy est sensationnelle!! Cependant, d'un seul coup j'ai été pris de doutes...

Le lendemain, fut peut être la plus belle des sorties paradoxalement! En effet, sans que je ne sache pourquoi, les jambes étaient là et j'ai pu réussir à enchainer les ascensions avec le col de Bluffy, le col des Aravis, le col de la Croix Fry, le col de la Colombière, le col de Saint Jean de Sixt et le col de Bluffy. Les paysages ont été magnifiques! Quel plaisir ce fut de pédaler là dedans!!! Je m'en souviendrai longtemps!! La journée restera d'autant plus inoubliable que le soir même j'ai été pris dans le très violent orage qu'il y a eu. Ce n'est pas tout les jours que ça arrive ça...

La dernière sortie ne fut pas en montagne mais c'était pour faire le tour du lac d'Annecy. Une belle balade avec de superbes vues sur le lac!!

Au final en juillet j'ai parcouru 600km en montagne (sans compter les kilomètres de vélo urbain) dont 467 lors de la dernière semaine de juillet. Et en août, j'ai parcouru 615km en montagne dont 500km environ dans les Alpes.

Ce fut vraiment un sacré bel été.

A un moment, j'avais envie d'aller au Puerto de la Bonaiga (2072m) en Espagne dont m'avait parlé David dans un commentaire. Malheureusement, pour y aller il faut aller du côté de Luchon et du col du Portillon... C'est une sacrée grande sortie qu'il faut envisager à l'avance je pense...

Ce sera un des objectifs de l'an prochain.

En parlant d'objectifs, cette année je m'en, suis donné à coeur joie! Je voulais aller au Plateau de Beille, au Port de Balès, au col de Port, au Pic du Midi, faire un gros enchainement (9 avril 2011), des sorties consécutives (fin mars et fin juillet) et en plus j'ai pu aller au Mont Ventoux et au col du Galibier.

Pour la fin de l'année, je n'aurai pas beaucoup de possibilité de pédaler en montagne car je travaille les week end sur Auch et je ne devrai ainsi pas rentrer dans les Hautes Pyrénées d'ici la Toussaint. Je peux espérer que le col du Tourmalet soit encore ouvert mais je n'y crois pas trop en raison de la neige qui est tombé à 1800m d'altitude en montagne récemment. Cependant, j'ai sacrément envie de retourner au col d'Aspin ou à la Hourquette d'Ancizan prochainement. Je ne peux de toute façon pas envisager beaucoup d'autres sorties...

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 10:39

Bonjour,

 

Voici un nouvel article pour dire que j'ai mis en ligne les photos du 25 août, quand j'ai fait le Tour du Lac d'Annecy en vélo. Dans l'après midi je mettrai je pense, les photos du col de la Madeleine et du col de Coudons dans les articles respectifs.

 

Idris

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 22:11

Bonjour,

 

Voilà j'ai enfin pu me connecter depuis mon ordi.

J'ai pu mettre en ligne les photos de l'article sur ma sortie du 24 août 2011 au col des Aravis, de la Croix Fry, de la Colombière et aussi avec l'orage très violent que l'on a eu à Annecy le soir.

Je mettrai bientôt les photos manquantes dans les autres articles.

 

Idris

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 11:55

Le col de Coudons est un col situé dans le département de l'Aude et culminant à 883m d'altitude. Comme le col des Sept Frères et le col de la Croix des Morts, il se situe en bordure du plateau de Sault au dessus de Quillan.

On y accède donc par deux côtés.

Le premier, par là où j'y suis arrivé, consiste à traverser tout le plateau de Sault. En partant d'Ax-les-Thermes, il faut monter le col du Chioul (1431m) puis redescendre de l'autre côté, passer par le col des Sept Frères et ensuite traverser pendant de nombreux kilomètres, le Plateau de Sault jusqu'au col de Coudons (883m) avant de descendre pendant presque 10km (à confirmer) sur Quillan.

L'autre versant au départ de Quillan, monte pendant une dizaine de kilomètres (à confirmer) mais le dénivelé n'est pas trop important et donc la pente n'est pas excessivement raide.

Pour ce qui est du paysage, la traversée du plateau de Sault est sympa mais gare au vent! Quant à la montée par Quillan, elle offre de très beau point de vue sur le village.

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 026

 

Photos séjour à Axat 28 au 30 juillet 2011 027

Partager cet article
Repost0

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/