Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 20:00

Bonjour,

 

Me voici de retour! Et bien ça y est j'ai monté le Mont Ventoux ce matin!! Et les bonnes jambes étaient là!! 1 mois que je n'avais plus de bonnes jambes! Bref, sans vouloir être injurieux envers le Mont Ventoux, ça a été une de mes ascensions les plus faciles tout cols (que j'ai monté) confondus!! C'est dire!!! Je n'en revenais pas! Je ne transpirais même pas au sommet! Une vraie balade!

Je mettrai des photos ce soir ou demain avec le résumé de ces deux jours.

 

Idris

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 09:16

Bonjour,

 

Voilà, comme prévu demain je pars à Avignon en train avec le vélo, puis je vais jusqu'à Bédoin en pédalant, à 45 kilomètres d'Avignon. Je vais rester sur place demain soir et mardi matin je compte monter le Mont Ventoux! Et je rentrerai mardi soir.

J'ai acheté les billets de train hier. Hier matin, j'ai revérifié la météo, il était prévu grand soleil toute la semaine du côté de Carpentras. Hier soir il était prévu grand soleil lundi mais averses mardi... Et maintenant il est prévu averses lundi après midi, améliorations lundi soir et grosses averses mardi matin... C'est vraiment pas de chance. Mais j'espère pouvoir le faire quand même. Et je commence à me demander si ce ne serait pas mieux que je tente la montée lundi soir. En effet, c'est là qu'il fera le meilleur temps de mon séjour. Normalement si il n'y a pas de retard, j'arrive à Avignon vers 16h. le temps de sortir de la ville, de faire le trajet jusqu'à Bédoin, de trouver la chambre d'hôte que 'jai réservée. Si j'ai la possibilité de commencer l'ascension à 19h au plus tard, je pense que je tenterai. C'est là que 'jaurai le meilleur paysage...

 

PS : je ne pourrai pas faire d'article sur le blog demain.

 

Idris

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 20:42

Voici un petit article à propos du col des Sept Frères. C'est un petit col qui culmine à 1253m d'altitude et qui se trouve dans l'Aude non loin de l'Ariège. Si on vient de l'Ariège et d'Ax-les-Thermes, il faut monter le col du Chioula d'abord avant de pouvoir descendre sur le col de Marmare 2 kilomètres plus loin, puis encore continuer la descente jusqu'à Prades (en Ariège) avant de changer de département et de commencer à monter très légèrement à partir de Camurac. Au total, il y a 11 kilomètres entre le col du Chioula (1431m) et le col des Sept Frères (1253m). La route est vraiment très agréable avec un beau paysage sur le côté. Par l'autre versant, le col est accessible à partir de Belcaire mais je ne peux pas décrire ce côté car je ne le connais pas.

 

PS : Cadel Evans s'avance vers une superbe victoire sur le Tour de France 2011.

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 18:21

Voilà un court article sur ce col d'En Ferret. Il est situé en Ariège et culmine à 1421m d'altitude.

Cependant, ce col n'est pas un objectif pour le cycliste puisqu'il se situe sur une route de passage entre deux cols : le col du Chioula (1431m) et le col de Marmare (1361m) lui même passage obligé pour aller au col du Chioula.

Pour le profil il faut donc aller voir les pages consacrées à ces deux derniers cols que j'ai cités. Le col d'En Ferret se situe 1,5 kilomètre après le col du Chioula en venant d'Ax-les-Thermes (on le passe donc en descente dans ce sens) et environ 1 kilomètre après le col de Marmare lorsqu'on monte au col du Chioula par le versant opposé.

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 10:27

Voici un article sur l'accès et le profil du col de Sencours. Ce col culmine à 2378m et est chargé d'histoire. Une histoire liée au Pic du Midi de Bigorre. C'est à partir du XVIIIe siècle que les observations astronomiques commencent depuis le somemt du pic. Cependant, la station météo se trouve au col de Sencours. Ce sera le point de relai pour arriver au Pic du Midi ensuite. Dès les débuts de l'observatoire du Pic ensuite, chaque jour une personne descendait de là haut au col de Sencours afin de faire les relevés météo. C'est vraiment un lieu chargé d'histoire. Il y a eu des morts à cet endroit. Quand j'y suis passé le 19 juin, j'ai repensé à tout cette histoire, c'était un moment particulier. J'y retournearai volontier, juste pour revoir ce lieu.

Le col de Sencours se trouve donc sur le chemin menant au Pic du Midi. Il est accessible uniquement à pied ou en vélo. Si vous y allez en vélo, privilégiez un VTT ou un VTC car la piste est pleine de caillasse.

Pour y accéder, il faut donc au préalable, monter le col du Tourmalet. Et oui il reste le plat de résistance ce col du Tourmalet! Pour son profil je vous invite à aller voir la page consacrée au col du Tourmalet en cliquant sur le lien.

Une fois là, on peut se dire que le plus dur est fait si l'objectif est le col de Sencours. en revanche si l'objectif est le col des Maquets (2637m) ou même le Pic du Midi, il reste un énorme morceau!

Entre le col du Tourmalet et le col de Sencours, c'est donc une piste rocailleuse. Gare aux dérapages!!! Il y en aura beaucoup. Il est nécessaire d'être prudent entre les randonneurs et le ravin d'à côté. La distance n'est pas longue, 3,5 kilomètres. On peut ajouter à cela un paysage somptueux sur la chaine des Pyrénées côté Luz Saint Sauveur puis ensuite sur le Pic du Midi qui se dresse juste devant nous presque inaccessible et ensuite le lac d'Oncet sur notre gauche en contre bas. Très très beau coin!!

Pour ce qui est de la pente, sur cette portion ça reste raisonnable puisque les pourcentages sont aux alentours de 8% avec juste quelques mèters à la fin qui sont très raides. Mais il est clair que la difficulté vient de l'état de la piste. La piste, sur cette portion, est d'abord en grande courbe puis passe sous deux minis tunnels de 20m de long seulement. Ensuite il y a un virage serré si je me souviens bien puis on débouche sur le col de Sencours avec une courbe à droite. Là il y a une sorte de petit plateau avec la montagne sui se dresse devant nous, c'est vraiment beau!! Et sur notre droite il y a donc l'ancien refuge, chargé de tant d'histoires!!

C'est après que c'est vraiment dur si on continue vers le col des Laquets avec la piste qui va passer à 12%.

 

Photos Pic du Midi le 19 juin 2011 012

 

Photos Pic du Midi le 19 juin 2011 014

 

Photos Pic du Midi le 19 juin 2011 020

 

Photos Pic du Midi le 19 juin 2011 026

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 10:14

Bonjour,

 

J'avais oublié d'en parler dans l'article du 14 juillet. Mais lors de ma montée au col du Tourmalet, après La Mongie, à environ 3 kilomètres du sommet (je n'ai pas enregistré l'endroit exact car j'étais en plein effort), un photographe se trouvait sur le bord de la route et prenait des photos. Il m'avait donné sa carte en passant. Evidemment c'est bien vendeur son truc, ça c'est sûr. D'habitude, je ne suis pas du genre à acheter en ligne. Mais là, vu que c'était la seule photo de moi en pleine montée et qu'elle n'est pas si mal que ça je dois dire, je me suis dit pourquoi pas. Je suis avec le VTC sur cette photo, ça "résume" un peu ma passion de cyclotouriste. J'ai donc juste pris le fichier numérique. J'ai été effaré de voir les prix des photos sur format papier quand même!! Enfin bref, le fichier numérique est largement suffisant. Le prix vaut celui d'un photographe. D'habitude ce sont des cartes postales des lieux où je vais que je prends en guise de souvenir^^

Je trouve la photo sympa en plein brouillard, on voit bien la pente en plus. Après j'étais tellement concentré dans l'effort car la montée avait été très dure ce jour là pour moi, que je ne sais plus du tout où c'était exactement, je crois me souvenir que c'était après La Mongie. J'avais froid et chaud en même temps. J'avais gardé la veste thermique car pour les bras il faisait froid mais j'avais ouvert toutes les fermetures.

 

5D8B9018

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 17:49

Bonjour,

 

Le programme de la suite de l'été avance petit à petit et a bien changé quand même. En effet, la météo m'a poussé à revoir mon petit séjour dans l'Aude de la semaine prochaine. Et une idée m'est venue! En effet, alors que je regardais quelles sorties je pourrai faire du côté de Grenoble au mois d'août prochain, j'ai commencé à regarder les autres villes alpestres accessibles en train comme Gap par exemple. Je me suis dit, pourquoi ne pas faire un petit tour là bas. j'ai déjà prévu une très grosse sortie vers le Bourg d'Oisans, col du Galibier, Alpe d'Huez, une autre plus petite de 140 kilomètres sur le massif de la Chartreuse. Et donc je regardais pour Gap. Et là, il m'est venu une idée. Moi qui rêve d'aller au Mont Ventoux un jour, mais n'ayant pas programmé ça encore car la gare la plus proche du pied de la montée est Avignon à 45 kilomètres, je me suis dit pourquoi pas. En effet, depuis Tarbes et donc Toulouse, Avignon est difficilement accessible avec beaucoup d'heures de train et un ou deux changements. Je me suis donc dit que c'était peut être plus accessible par Grenoble le trajet en train. il y a en fait 1 changement à Valence mais c'est moins long que par Toulouse. Et presque par hasard j'ai regardé les trains entre Toulouse et Avignon (car ça faisait longtemps que je n'avais pas regardé ça pensant que c'était trop loin), et là que vois-je? un train direct entre Toulouse et Avignon, pas trop cher en plus! Il y a toujours les trains avec de multiples changements mais un seul qui est direct. Voilà qui sera bien pratique avec le vélo! Seul bémol, ce train direct part à 11h45 de Toulouse et arrive plus de 4h après vers 16h à Avignon. Il reste ensuite les 45 kilomètres jusqu'à Bédoin... Il faut donc passer une nuit sur place. Je fais des recherches pour trouver un logement et en regardant les hôtels, j'ai vu qu'ils étaient hors de prix... J'ai regardé les chambres d'hôtes, elles sont assez chères quand même mais une un peu moins que les autres a attiré mon attention. En regardant la météo, j'ai vu que la semaine prochaine, jusqu'à mercredi au moins, il est prévu de la pluie dans l'Aude tandis que pour le Vaucluse, il est prévu plutôt soleil! Je n'ai pas plus réfléchi, j'ai modifié mes plans. J'ai d'abord appelé, la chambre d'hôte à Bédoin pour savoir si c'était libre et à ma grande surprise, c'était libre! Et j'ai donc réservé. J'ai appelé ensuite à Axat pour décaler mon séjour dans l'Aude. heureusement que je suis tout seul pendant presque deux semaines, ainsi je suis libre de m'organiser comme je veux.

Au final, j'ai donc rajouté une excursion dans le Vaucluse et j'ai un peu raccourci d'une ou deux journées mon séjour dans l'Aude.

Je prévois donc de partir lundi matin de chez moi, direction Toulouse, changement pour Avignon. J'arrive là bas vers 16h, direction Bédoin en vélo. Si le coeur m'en dit, ascension du Ventoux en soirée. Ce serait sympa, sinon ce sera le lendemain matin très tôt. et si j'ai fait l'ascension par Bédoin la veille au soir, je ferai un autre versant mardi matin. Et ensuite il faut que vers 10h30 au plus tard je reparte direction Avignon pour avoir le train direct vers 13h pour Toulouse. Retour donc ensuite chez moi dans la soirée. Et ensuite j'enchaine avec le voyage en train pour Ax les Thermes le jeudi. une fois là bas, je pédale vers Axat en passant par le col du Chioula et tout ça. Et je compte rester sur Axat vendredi et samedi toute la journée et je rentrerais donc dimanche. Programme un peu chargé j'avoue. Il y aura de la fatigue mais je pense que ça vaut le coup.

Car je ne cache pas que les 4 ascensions que j'ai le plus envie de faire en France sont:

1- le Mont Ventoux

2- le Puy de Dôme

3- le col du Galibier

4- l'Alpe d'Huez

 

Ce serait donc uen très belle occasion d'en profiter.

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 16:27

Voici le résumé de cette dernière étape de la trilogie pyrénéenne. J'avais envie de faire la totale sur ce Tour 2011, à savoir aller au Tourmalet jeudi, à l'arrivée à Lourdes vendredi et au départ à Saint Gaudens samedi, le tout en vélo. Mais malheureusement, samedi j'avais un empêchement. Du coup je n'ai pas pu aller au départ de l'étape. Et au final, je n'ai donc vu aucune étape des Pyrénées à la télé cette année...

Cette étape est très dure au vue de son profil et fait figure selon moi de grande étape des Pyrénées cette année même si il n'y a qu'une seule ascension hors catégorie, celle du Plateau de Beille en fin d'étape.

Je vais faire un bref résumé. L'échappée était composée de 17 coureurs à peu près avec entre autre Casar, Riblon, Izagirre, Charteau, Chavanel, Millar, Quinziato, Da Costa, Perez Moreno,  LL Sanchez, Mollema, Marcato, Gerdemann, Di Gregorio, Silin, El Farès. Je crois que je les ai tous cités.

Au programme, une grosse étape donc avec le col du Portet d'Aspet, le col de la Core, le col de Latrape, le col d'Agnes, le Port de Lers (à partir de l'Etang de Lers) et enfin le Plateau de Beille. J'avoue que c'est sympa de reconnaitre les routes que j'ai parcourues sur les images.

L'échappée est globalement restée compacte assez longtemps sauf dans le col d'Agnes où ça a vraiment bougé. Au moment d'aborder la dernière ascension c'est sandy Casar qui était seul en tête. Derrière els favoris étaient tous ensemble. durant la montée, les Schleck ont tentés d'attaquer mais leur problème c'est que dès que ça revenait derrière il n'en remettait pas une deuxième couche et se relevaient du coup. Or quand on attaque, on met une première mine, ça revient, on en remet une deuxième et c'est là que le ménage se fait. Mais bizarrement, ils ne le savent pas. Ils étaient trop conservateurs et n'ont pas osé prendre de risques. mais quand on voit que Contador, même si il revenait, n'attaquait pas car il  n'avait pas l'air au mieux, je pense que les frères Schleck ont perdu le Tour dans les Pyrénées. ils auraient pu prendre pas mal de temps à Luz Ardiden et au plateau de Beille et ils ne l'ont pas fait. En plus ils ne se servent pas de leur avantage numérique et sont en train de s'enterrer tous els deux car ils n'ont pas désigné de leader...

Au final cette étape a été remportée par Vanendert, déjà 2e à Luz Ardiden, loin au général. Sanchez, vainqueur à luz Ardiden, a réussi à partir et à prendre la 2e place alors que Andy Schleck finit 3e en prenant 2sec sur la ligne...

Quand on voit le début des Alpes avec hier et aujourd'hui, on voit que Contador est revenu à son niveau et les Schleck sont en train de régresser dans la hiérarchie...

 

Classement étape 14 :

 

1.  Jelle Vanendert (Omega Pharma – Lotto)
2. Samuel Sanchez (Euskaltel) +0’21″
3. Andy Schleck (Leopard-Trek) +0’46″
4. Cadel Evans (BMC) +0’48″
5. Rigoberto Uran (Team Sky) m.t.
6. Alberto Contador (Saxo Bank) m.t.
7. Thomas Voeckler (Europcar) m.t.
8.  Frank Schleck (Leopard-Trek) m.t.
9. Jean-Christophe Peraud (AG2R La Mondiale) m.t.
10. Pierre Rolland (Europcar) m.t.
—–
11. Ivan Basso (Liquigas) m.t.
12.  Damiano Cunego (Lampre) +1’27″
13. Tom Danielson (Garmin-Cervélo) +1’59″
14.  Kevin de Weert (Quick Step) m.t.
15. Rein Taaramae (Cofidis) +2’23″


Classement général après l'étape 14, Voeckler toujours en jaune :
1. Thomas Voeckler (Europcar)
2. Frank Schleck (Leopard-Trek) +1’49

3. Cadel Evans (BMC) +2’06
4. Andy Schleck (Leopard-Trek) +2’15
5. Ivan Basso (Liquigas) +3’16
6.  Samuel Sanchez (Euskaltel) +3’44
7.  Alberto Contador (Saxo Bank) +4’00
8.  Damiano Cunego (Lampre) +4’01
9.  Tom Danielson (Garmin-Cervélo) +5’46
10.  Kevin de Weert (Quick Step) +6’18
—–
11.  Rigoberto Uran (Team Sky) +7’55″
12.  Jean-Christophe Peraud (AG2R La Mondiale) +8’20″
13.  Rein Taaramae (Cofidis) +9’02″
14.  Pierre Rolland (Europcar) +9’20″
15.  Haimar Zubeldia (Radio Shack) +9’50″


Partager cet article
Repost0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 16:59

Voilà le deuxième volet de la trilogie pyrénéenne du Tour de France 2011. Là encore je n'ai pas regardé cette étape à la télé car je suis allé à Lourdes à l'arrivée de l'étape, en vélo bien sûr. D'ailleurs je dois dire que j'ai été surpris car après la difficile ascension du Tourmalet la veille, je pensais avoir bien mal aux jambes sur la route de Lourdes et en fait non!  J'habite à 25km de Lourdes et quand je suis parti, je me suis dit que je n'avais pas à m'économiser car je n'avais pas de cols à monter et je pouvais donc me faire plaisir en ne m'économisant pas. Je suis donc parti à mon rythme avec le VTC. Et puis après les 15 premiers kilomètres faits sur un bon rythme, j'ai abordé les 10km le long de la nationale en quasi ligne droite jusqu'à Lourdes. Avec un vent plutôt défavorable et j'ai vraiment très bien roulé je dois dire. Je suis arrivé à Lourdes à 26km/h de moyenne avec vent défavorable sur 10km de ligne droite, j'étais content. Le soir après 'létape, sur le trajet du retour j'ai décidé de me donner à fond pour faire la même moyenne. Il y avait un très très léger vent favorable. Et là, je me suis impressionné puisque j'ai roulé pendant près de 5 kilomètres à 40km/h de moyenne malgré les côtes à la sortie de Lourdes et tout ça. J'ai rattrapé plusieurs cyclistes qui avaient des vélos de route, dans les montées, d'ailleurs au moment où j'en dépassais un en haut d'une côte (je me suis donc déporté de la bande cyclable sur la chaussée pour le dépasser), il s'est mis à relancer comme un fou et résultat on accélérait en même temps alors que j'étais en train de le dépasser, il m'avait très bien vu puisqu'il s'était retourner et la moindre des choses aurait été qu'il attende que je finisse de dépasser plutôt que de me planter sur la route. D'ailleurs il n'était pas futé, il ne sait pas roulé puisque que quelques centaines de mètres plus loin alors que la bande cyclable était sur le trottoir et que j'étais juste quelques mètres derrière lui, à plus de 40km/h, il a pilé pour s'arrêter en plein milieu de la bande cyclable, je ne suis pas passé loin de lui rentrer dedans, j'ai freiner et j'ai pu passer in extremis en frôlant la bordure du trottoir. Je précise qu'il y avait énormément de voitures à côté. Bref, malgré ça j'ai pu rouler très vite même dans les côtes où je forçais énormément et je restais à plus de 35km/h. Plus loin sur le plat, un cycliste sur un vélo de route que j'avais dépassé a fait l'effort pour revenir dans ma roue et il est resté dans ma roue. c'était un peu pénible car je prenais tout le vent et lui il restait tranquille dans ma roue alors qu'il avait un vélo de route et tout ça... Enfin bon, après à cause de travaux je me suis trompé de déviation et je me suis retrouvé à faire 200m de montée en bonus pour revenir sur la nationale avant de la traverser pour me remettre dans la voie de circulation... Je commençais à avoir faim et je sentais que j'étais cuit ensuite. Ma vitesse moyenne est un peu tombé mais sur la fin je me suis arraché pour la remonter. Bien sûr la vitesse importe peu en cyclotourisme mais là je me suis fait plaisir. Au final, j'ai terminé avec 51km au compteur à une moyenne de 27,01 km/h. Une chose est sûre moi qui pensais avoir du mal au lendemain de l'ascension du Tourmalet qui fut difficile, et bien j'avais de bonnes jambes. Comme quoi je ne suis pas loin de les retrouver pour la montagne je pense. Mais le dimanche après 30km le samedi, je n'avais à nouveau pas de bonnes jambes... bref à suivre ça.

Bon je me suis éloigné du sujet principal qui était cette étape du Tour de France entre Pau et Lourdes. une étape qui ne sert à rien pour les favoris vu son profil. Le col d'Aubisque dont le sommet est situé à 42km de l'arrivée est la seule difficulté, trop loin de l'arrivée pour qu'il y est une bagarre...

Une étape pour baroudeurs donc. Quand je suis arrivé à Lourdes, j'ai laissé mon vélo contre un lampadaire pas loin du parcours. Et à pied j'ai remonté le parcours vers l'arrivée, il y avait de plus en plus de monde et il m'était impossible de me rapprocher à moins de 100m de la ligne d'arrivée. J'ai donc fait demi tour jusqu'à trouver une petite place. Ce fut à 400m de la ligne (juste à côté du panneau). Pas loin il y avait les hauts parleurs qui étaient bien pratiques puisque nous avions ainsi les commentaires de Daniel Mangeas pour connaitre le déroulement de l'étape. La lutte entre les échappés fut belle. Avec Jérémy Roy qui s'est échappé dans l'Aubisque devant Moncoutié et Hushovd. Hushovd qui fait une descente sensationnelle pour rattraper Moncoutié et qui fait une course poursuite infernale derrière Roy pendant plus de 30km avant de le rattraper et de l'avaler à moins de 2 kilomètres de Lourdes. J'y ai cru pour Roy en entendant les commentaires mais il y avait 2km de trop. Devant moi à 400m donc j'ai vu passer Hushovd tout sourire. 10sec derrière Moncoutié et pas loin derrière Roy, qui zig zaguer carrément, complètement cuit et déçu, ça se voyait. Quel grand numéro de sa part quand même!! Et il a pris le maillot à pois de meilleur grimpeur car après être passé en tête au Tourmalet la veille, il est passé en tête de l'Aubisque!

Un peu plus loin c'est le reste de l'échappée qui est passé avec Hagen, Pineau, Bak, Gusev puis plus loin Petacchi et Tjallinji qui se sont serrés la main. Beaucoup plus loin c'était Gilbert dans son maillot de champion de Belgique et Mollema. Ensuite c'était le peloton dans lequel j'ai bien vu Voeckler en jaune, j'ai cru reconnaitre Contador. J'ai reconnu Gautier. Puis ensuite un peu décrochés après avoir fait leur boulot d'équipiers du maillot jaune, j'ai reconnu Charteau et Jérôme. Ensuite un groupe de 4 ou 5 est passé avec Thomas, le plus combatif de la veille. Puis le gruppetto, avec les sprinteurs dans lequel j'ai bien reconnu Cavendish. Et enfin presque 5min après juste devant la voiture balai, Zingle de Cofidis qui est tombé apparemment. il n'y a eu aucune bagarre entre les favoris comme c'était prévisible. Là je 'nai pas reconnu grand monde car ils sont passés vite. d'ailleurs mes photos ne sont pas réussies.

 

L'emplacement où j'étais :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 003

 

Hushovd en tête avec son maillot de champion du monde, coureur de grande classe :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 008

 

Moncoutié 2e :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 009

 

J'ai raté Roy, voici le reste de l'échappée :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 011

 

Petacchi et Tjallinji qui se sont serrés la main :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 012

 

Gilbert et Mollema :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 013

 

Peloton maillot jaune :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 014

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 015

 

Charteau :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 016

 

Un RadioSchack :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 017

 

Jérôme :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 018

 

D'autres groupes attardés et Zingle juste devant la voiture balai :

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 019

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 020

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 021

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 023

 

Photos Tour de France Lourdes 15 juillet 2011 024

 

Evidemment ils vont plus vite sur le plat donc c'est plus dur de les reconnaitre. Autant la veille au sommet du Tourmalet, c'était quand même des connaisseurs les gens avec qui j'ai discuté, autant là, il y avait beaucoup de personne uniquement intéressées par la caravane. c'est un peu dommage car perso, je ne suis pas pour la caravane. d'ailleurs j'ai pris soin de ne rien ramasser de la caravane car ça apporte peu selon moi. En tout cas j'étais content d'avoir pu aller à deux étapes consécutives. je voulais faire la totale et aller le lendemain à saint Gaudens pour le départ mais malheureusement j'avais un empêchement. En tout cas c'était bien sympa. Même si les Pyrénées ont été décevantes d'un point de vue sportive puisque les favoris ne se sont pas livrés à une grande bagarre...

 

Classement de l'étape :

 

1. Thor Hushovd (Garmin-Cervélo)
2. David Moncoutié (Cofidis) +0’10″
3.  Jérémy Roy (FDJ) +0’26″
4. Lars Bak (HTC – High Road) +5’00″
5. Jérôme Pineau (Quick Step) +5’02″
6. Edvald Boasson Hagen (Sky) +5’03″
7. Vladimir Gusev (Katusha) +5’08″
8. Alessandro Petacchi (Lampre) +5’12″
9. Maarten Tjallingi (Rabobank) m.t.
10. Philippe Gilbert (Omega Pharma – Lotto) +6’47″

Classement général :

 

1.  Thomas Voeckler (Europcar)
2.  Frank Schleck (Leopard-Trek) +1’49″
3.  Cadel Evans (BMC) +2’06″

4.  Andy Schleck (Leopard-Trek) +2’17″
5.  Ivan Basso (Liquigas) +3’16″
6.  Damiano Cunego (Lampre) +3’22″
7.  Alberto Contador (Saxo Bank) +4’00″
8.  Samuel Sanchez (Euskaltel) +4’11″
9. Philippe Gilbert (Omega Pharma – Lotto) +4’35″
10.  Tom Danielson (Garmin-Cervélo) m.t.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 21:39

Bonjour,

 

Décidément j'ai des journées bien chargées... Cette fois-ci je reviens du cinéma...en vélo. C'était plutôt agréable de rouler, il faisait bon et une meilleure température qu'en début d'après midi. Bref tout ça pour justifier le fait que je n'ai pas pu faire de gros article aujourd'hui. Alors c'est parti pour la météo. La semaine prochaine (où j'ai prévu d'aller dans l'Aude), il est prévu un temps mitigé avec des averses. Bref pas de grosses chaleurs. Je vais prévoir plusieurs T-Shirts par jour et embarquer plusieurs shorts au cas où je me mouille à cause de la pluie, j'aurais de quoi me changer. J'attends juste de voir la météo pour la suite de la semaine prochaine car si il pleut toute la semaine je ne verrai pas grand chose des paysages et donc y aller n'a que peu d'intérêt. Il faut avouer que depuis le début du mois de juillet, en France il ne fait pas très beau. Cela est bien visible avec le Tour de France où il n'y a eu qu'une seule étape sous la grosse chaleur dans la première semaine et depuis tout le temps de la pluie, voire la grêle à Aurillac et des nuages. Les températures sont très fraiches et cet après midi j'ai du mettre ma petite veste. C'est pas génial, pas un été comme je les aime mais d'un côté on a eu un super printemps et j'en étais très heureux donc je ne vais pas me plaindre car même si il ne fait pas beau, on a pas de la pluie tous les jours non plus... Pour le Tour de France il est même prévu de la neige au sommet du Galibier jeudi et vendredi!!

 

Bonne soirée

 

Idris

Partager cet article
Repost0

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/