Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 04:27

Bonjour,

 

A l'occasion du centenaire du premier passage du Tour de France dans les Pyrénées dont on parle beaucoup, un film sera diffusé : à Luz Saint Sauveur le 16 juillet et à Saint Laurent de Neste le 21 juillet et 28 juillet. Bien sûr la projection est gratuite.

 

Idris

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 19:43

Bonjour,


Je pars à Toulouse pendant 3 jours, j'essaierai de garder un rythme régulier sur le blog mais je ne suis pas sûr d'avoir accès à internet et de ce fait je ne suis pas sûr de pouvoir poster des articles...


Idris

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 20:41

Décidément les français animent ce Tour. Après Chavanel qui a signé son deuxième coup double (étape + maillot jaune) samedi en arrivant à la station des Rousses, c'est Sandy Casar qui s'impose aujourd'hui. Entre ces deux magnifiques victoires il y a eu dimanche une étape pas très animée de la part des favoris qui se sont bagarrés seulement dans le dernier kilomètre. C'est Andy Schleck, deuxième l'an passé qui s'est imposé tandis que Cadel Evans, deuxième en 2007 et 2008, prenait le maillot jaune à Chavanel qui finissait avec Armstrong qui aura connu une journée assez chaotique et difficile.

Aujourd'hui, contrairement à ce que je pensais, il y a eu de la bagarre parmi les favoris et Andy Schleck et Alberto Contador se sont bel et bien affirmés comme les deux meilleurs grimpeurs du peloton. Ils se sont détachés après l'accélération des équipiers de Contador, et ont décidé de faire cause commune pour creuser un maximum d'écart avec les autres favoris. Cadel Evans soufrant d'une fracture du coude s'est fait irrémédiablement lâché et ses larmes à l'arrivée, qu'il a franchi avec 8 minutes de retard, en disent long sur sa déception. Contador et Schleck ont repris Moreau échappé matinal qui a travaillé pour son leader Luis Leon Sanchez également échappé, puis ont repris le restant des échappés dans le dernier kilomètre. Mais ce sont quand même ces derniers qui ont gagnés. Sandy Casar qui a déjà fait 5 fois deuxième d'étape (et deux fois vainqueur) précédemment, a pris sa revanche sur Sanchez qui l'avait battu l'an passé à Saint-Girons. Avec une arrivée difficile et tortueuse similaire à celle de Jausier en 2008 où il avait fait deuxième, Casar a bien manoeuvré pour ne pas se refaire piéger. Très belle victoire de Casar donc devant Sanchez et Cunego. Jérôme Pineau qui s'est échappé en début d'étape pour consolider son maillot à pois se voit tout de même chiper ce maillot par Charteau qui est à égalité de points avec lui mais le fait d 'avoir passer en tête le premier col Hors Catégorie de ce Tour lui donne l'avantage.

Très belle étape aujourd'hui bien plus animée que dimanche et ça promet pour la suite du Tour. Au final donc Andy Schleck prend le maillot jaune avec 41 secondes d'avances sur Contador qui a fini avec lui aujourd'hui. Je rappelle qu'aujourd'hui ce n'était pas une arrivée en altitude et c'est pour  cela que l'on pouvait craindre une neutralisation des favoris. L'étape reliait Morzine-Avoriaz à Saint Jean de Maurienne en passant par les cols de la Colombière, des Aravies, des Saisies et de la Madeleine situé à 32 kilomètres de l'arrivée.

Demain 14 juillet, espérons une belle étape à nouveau de la part des français!!

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 19:06

Bonjour,


Cela fait plusieurs jours que je ne suis pas parti monter des cols. Soit il fait trop chaud, soit il pleut, soit je ne suis pas disponible... En tout cas ça me manque quand même. Je pense que j'irai monter le Tourmalet avant que celui ne soit trop encombré avec les touristes qui vont venir pour le Tour de France. A plus long terme, je souhaite aller vers Ax-les-Thermes en août pour aller du côté du Port de Pailhères, du Port d'Envalira et autres cols ariégeois. J'espère ramener de belles photos...


Idris

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 20:35

Bonjour,


Un peu partout aux alentours de Bagnères de Bigorre, des panneaux annoncent un accès aux cols perturbé en raison du Tour de France du 18 au 22 juillet au soir. Il risque d'y avoir des embouteillages...


Idris

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 20:34

Il faut avouer que c'est assez exceptionnel puisque depuis 2001  et Laurent Jalabert, aucun français n'avez réussi à gagner 2 étapes sur un même Tour de France. Et pourtant c'est ce que vient de faire Sylvain Chavanel. C'est encore plus grand comme performance que ce n'est ni un sprinteur, ni un pur grimpeur. Aujourd'hui comme à Spa lundi il a réussi à arriver au bout de l'étape et à faire coup double puisque dans chaque cas il a endossé le maillot jaune. Dans chaque cas également, il avait son coéquipier et ami Jérôme Pineau à l'avant.

Aujourd'hui ce fut une belle étape de moyenne montagne dans le Jura animée par les français puisque Pineau (pour le maillot à pois) et Dumoulin faisaient partie des 5 échappées du jour. Les Bbox-Bouygues telecom ont roulés pour revenir. Ils ont formés un contre à l'initiative de Voeckler et Gautier. Perget, Cunego, Moreno, Valls, Garate entre autres suivent. Chavanel revient ensuite puis attaque. Cunego essaye de le ratrapper mais en vain. Devant presque au même moment Pineau attaque et lâche Hondo son dernier compagnon d'échappée. Chavanel revient sur son coéquipier qui est cuit complètement et le dépose. Victoire d'étape donc pour Chavanel, Vall fait 2e, Garate 3e, Voeckler 4e devant Perget 5e, Moreno 6e et Fédrigo règle le sprint du peloton ou du moins du groupe des favoris, pour la 7e place. A noter l'attaque de Le Mevel dans les derniers kilomètres de la dernière ascension (se situant à 4 kilomètres de l'arrivée) mais en vain. Au moins il est un des seuls favoris à avoir tenté...

Au final, très belle étape animée de bout en bout par les français. Les favoris sont restés au chaud en attendant l'étape de demain beaucoup plus difficile. Chavanel est donc maillot jaune avec 1 minute 25 d'avance sur Evans idéalement placé. Andy Schleck est 4e, Contador 6e.


J'ai fait un article spécial sur cette étape d'une part parce que je n'avais pas d'information intéressante concernant les cols ou autres et d'autre part, car c'est une étape assez exceptionnelle qu'a réalisée Chavanel!!

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 19:39

Voilà, le Tour de France est lancé depuis une semaine. La lutte pour le maillot vert est bien lancée et demain c'est le début de la montagne. Ce ne sera pas une étape de haute montagne mais il y aura du relief.

 

Voici un petit résumé.

Après la victoire de Cancellara et de Petacchi dans le prologue puis la première étape dont j'ai déjà parlé, nous avons eu droit à un beau numéro de la part de Sylvain Chavanel pour l'arrivée à Spa lors de la deuxième étape. Une étape dantesque qui aura vu 70 coureurs tomber dans la descente du col de Stockeu en raison de ce qui a été appelé verglas d'été. De cefait le peloton qui était à 40 secondes des échappées à ce moment, a temporisé et s'est relevé pour attendre beaucoup de favoris qui avaient été retardé par la chute, notamment les frères Schleck qui s'étaient retrouvés à plus de 4 minutes à un moment. Etant donné qu'il y avait eu beaucoup de chutes, Cancellara alors maillot jaune a décidé de neutraliser le sprint au nom du peloton pour éviter d'autres chutes. De ce fait le spectacle en a un peu pâtis. Aidé par ce concours de circonstance, Chavanel a gagné avec 4 minutes d'avance et a fait coup double. En effet, en plus du gain de l'étape, il a enfilé le maillot jaune. En bonus il a eu aussi le maillot vert et a été désigné comme le plus combatif de l'étape. La totale pour son équipe qui a vu Jérôme Pineau endossé le maillot à pois rouges de meilleur grimpeur..

 

L'étape suivante enpruntant 13,2 kilomètres de secteurs pavés aura réservé un beau spectacle que beaucoup n'imaginait pas. En effet, les chutes et les crevaisons de créer des cassures dans le peloton. De ce fait beaucoup de courses poursuites ont été lancées. Au final, Cancellara qui est je le rappelle, un spécialiste des pavés, a accéléré au bon moment avec son leader Andy Schleckdans la roue. Evans, ancien champion de VTT a suivi sans difficulté. Pendant ce temps là, Franck Schleck a chuté et a dû abandonner sur fracture de la clavicule, Armstrong a crevé, Contador a eu un soucis mécanique également et Chavanel a déraillé et crevé deux fois. Résultats victoire de Thor Hushovd qui règle un groupe de 6 dans lequel figure Evans (3e), Cancellara (6e) et Andy Schleck (5e). Les autres favoris arrivent dans des petits groupes éparpillés mais au moins les écarts ne sont pas irrémédiables puisqu'ils arrivent tous en 2 minutes 30. En tout cas, la bonne opération est pour Evans qui se retrouve 3e du général et premier des favoris et pour Andy Schleck qui se retrouve 6e du général et qui passe devant Contador (9e) après avoir frôlé l'abandon la veille!! Chavanel quant à lui rétrograde au 5e rang du général...


L'étape suivante, la 4e, arrivant à Reims est remportée par Petacchi qui signe là sa 2e victoire sur ce Tour 2010 et la 6e victoire de sa carrière sur le Tour de France après son quadruplé de 2003. Journée tranquille pour les favoris. A noter que Mark Cavendish s'est complètement raté et que Hushovd s'est montré un peu transparent, cependant ce dernier conserve le maillot vert.


L'étape suivante arrivant à Montargis se conclue elle aussi par un spint massif remporté par Mark Cavendish qui a enfin réussi un bon sprint, lui le bad boy du peloton critiqué pour son côté dangereux lord des sprints. Le roi du sprint qui avait gagné 6 éyapes l'an passé et 4 l'année d'avant a laissé éclater son émotion lors du podium. Il a dû se rendre compte à quelle point une victoire était belle et dure à gagner. Il a compris qu'il ne fallait pas se vanter d'être le meilleur car c'est dur d'être à ce niveau.


Aujourd'hui, lors de la 6e étape, c'est bis repetita pour Cavendish qui gagne de nouveau après un sprint similaire à celui d'hier. A noter que lors de ces 3 derniers sprints massifs, Sébastien Turgot, le français, a fini 3 fois 6e d'étape!!


Demain commence la moyenne montagne avec une arrivée à la station des Rousses. Contador le grand favori n'est pas le mieux placé par rapport à Evans et Andy Schleck et est donc dans l'obligation d'attaquer. Les autres favoris doivent également attaquer si ils veulent bien figurer car beaucoup ont du temps à reprendre...

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 16:28

Bonjour,


Je vais faire un petit point météo. Nous avons eu du soleil depuis 3 jours mais à nouveau, à partir de demain le temps va se couvrir et tourner à l'orage. En effet, il fait très chaud aujourd'hui et c'est inévitable que les orages arrivent. Le temps sera globalement variable tout le week end donc ce sera difficile de prévoir une grande sortie...


Idris

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 09:01

Hier avec un ami, nous avons décidé de faire une bonne ballade dans la journée. Elle consistait tout simplement à partir de chez moi en vélo et d'aller jusqu'au lieu dit Le Chiroulet qui se trouve en haut de la vallée de Lesponne à 35 kilomètres de chez moi. Ensuite nous avions prévu à partir de là de monter à pied jusqu'au Lac Bleu se trouvant à 1968 mètres d'altitude.Je vais parler de cette ballade sur le blog car, la montée au Chiroulet fait partie des montées officielles du département qui est répertoriée dans la même liste que les cols et autres montées. De plus cela concerne la montagne, donc je vais en parler.

Nous sommes donc parti à 7h de chez moi en vélo, moi avec mon VTC, lui avec son VTT. A ce moment là il y avait beaucoup de brouillard mais j'avais appelé la météo de montagne juste avant qui disait qu'il allait faire grand soleil ensuite en montagne. Nous sommes donc partis avec nos chaussures de marche au pied pour éviter d'avoir à porter nos baskets ensuite dans le sac pendant la randonnée pédestre. Cela rendait le pédalage un peu plus difficile surtout dans les montées...mais nous avons fait avec. Pour rejoindre la vallée de Lesponne, il faut passer par Bagnères de Bigorre puis continuer comme si on allait vers Campan pendant 4 kilomètres. Au niveau de Asté, il faut rejoindre la grande route, la D935, très passante pour aller vers le village de Baudéan où se trouve juste après la bifurcation pour entrer dans la vallée de Lesponne. A cet endroit, on laisse à sur la gauche la route menant à Campan et aux cols ensuite. La remontée de la vallée de Lesponne jusqu'au Chiroulet est longue de 10 kilomètres. Arnaud, mon pote, qui n'a pas forcément l'habitude de faire du vélo en montée a très bien tenu le coup. Il voulait absolument arriver au Chiroulet (point haut de la vallée de Lesponne) coûte que coûte, je lui ai dit qu'il avait un bon mental pour monter des cols...Nous sommes donc montés au Chiroulet (1062m) après 11 kilomètres de faux plat montant (à partir de Bagnères), suivi de 4 kilomètres de montée plus ou moins forte à environ 6% de moyenne dont 1,5 kilomètre à 8 ou 9%. J'étais plutôt content des jambes que j'avais dans cette montée, j'ai pu conserver un gros développement sans trop de difficulté. Nous sommes donc arrivés au Chiroulet. Arnaud a fait ce qu'il pouvait et a bien tenu le coup. L'important était de prendre du plaisir en faisant cette ballade. Durant la montée de la vallée de Lesponne, les nuages se sont dissipés et il faisait plutôt beau.


Au départ il ne faisait pas très beau :

Photos Arnaud Lac Bleu 6 juillet 2010 002


Moi

Photos Arnaud Lac Bleu 6 juillet 2010 021


Arnaud

Photos Lac Bleu 6 juillet 2010 011


Nous avons donc laissés nos vélos là et nous sommes partis vers le Lac Bleu. Le panneau indiquait une montée de 2h30. Le début de la randonnée s'est fait dans de la boue agrémentée de cailloux en raison de ruisseaux qui partent un peu n'importe où... Photos Lac Bleu 6 juillet 2010 015Ensuite nous sommes passés à côté d'un réservoir d'eau qui marque le début de la deuxième partir de la ballade. La partie la plus facile car la dénivelée n'est pas très importante à chaque lacets et c'est seulement de l'herbe que nous avions sous nos pieds. Je ne sais pas combien de temps nous sommes monté sur ce chemin avec le réservoir que nous voyions en permanence en bas. A ce moment là il faisait beau mais des nuages s'accrochaient au sommet, là où se trouve le lac Bleu. Le soleil ne cognait pas et c'était tant mieux. Nous montâmes donc tranquillement en profitant du paysage et en mitraillant de photos. Quelques plaques de neiges étaient encore visibles dans certains endroits bien abrités du Soleil au pied des rocs. Ensuite, le sentier s'est rétréci et de plus en plus de cailloux sont apparus jusqu'à n'avoir que des cailloux sous nos pieds. C'est un sentier de montagne quoi... La dénivelée devenait également de plus en plus importante. A un virage, c'était carrément bien raide et il était facile de glisser. Nus passâmes sur des ponts en bois au dessus d'une cascade à trois reprises, la troisième fois étant juste vant d'arriver au Lac Bleu. Il faut avouer que le deuxième pont n'engageait pas à la traversée vu comment il penchait mais en fait il était très solide, ça valait mieux pour nous... La fin est assez longue car on en voit pas le bout mais nous avons progressé rapidement. La dernière rampe pour traverser la cascade est assez raide et vraiment pleine de cailloux. Au final nous avons mis 2h20 pour faire cette montée. En haut à notre grand plaisir il faisait beau, les nuages étaient partis dans la vallée et de ce fait nous avions une belle vue sur la mer de nuages. De plus, en, haut il ne faisait pas froid, ce qui nous a permis de pique-niquer tranquillement. Nous avons ensuite pris des photos et voyant tout d'un coup les nuages remonter de la vallée, nous sommes repartis. Nous n'avions malheureusement pas pris assez d'eau et de ce fait nous n'avions plus d'eau au moment d'entamer la descente. Nous avons quand même survécu... La descente s'est faite quasiment entièrement dans le brouillard. Nous avons croisé pas mal de monde qui montait et nous nous sommes félicités d'avoir entrepris cette ballade assez tôt, ainsi nous avons pu profiter du paysage. La descente s'est fait assez rapidement. Nous avons mis une 1h40.


Voici une photo prise dans la montée, complètement en bas on distingue les bâtiments du Chiroulet :

Photos Lac Bleu 6 juillet 2010 046

Photos Lac Bleu 6 juillet 2010 049




Voici un des ponts que nous avons franchi :

Photos Arnaud Lac Bleu 6 juillet 2010 050


Là le pont tordu ne nous avait pas inciter à passer :

Photos Lac Bleu 6 juillet 2010 104


Photos Arnaud Lac Bleu 6 juillet 2010 057




Photos Lac Bleu 6 juillet 2010 082

Photos Lac Bleu 6 juillet 2010 057


La mer de nuages :

Photos Arnaud Lac Bleu 6 juillet 2010 088

Photos Arnaud Lac Bleu 6 juillet 2010 040


En bas, de retour au Chiroulet, il faisait à nouveau beau. Là nous avons pris un rafraîchissant au bar, nous avons fait remplir nos bouteilles d'eau et nous sommes ensuite repartis. Le retour s'est fait rapidement, puisque nous avions 15 kilomètres des descente jusqu'à Bagnères et hormis les deux petites bosses se trouvant à la sortie nord de Bagnères, c'est tout le temps du plat, avec même quelque légers faux plats descendant. Je dois dire que j'étais beaucoup plus en forme que ce que je craignais et à la fin j'ai pu passer les deux bosses à la sortie de Bagnères sur les gros développement à une grande vitesse, évidemment ce sont des petites côtes pas longues. Je ne sais pas pourquoi mais au début de la montée à pied vers le Lac Bleu j'avais mal aux jambes mais au fur et à mesure que nous montions ça allait beaucoup mieux. Au final nous sommes rentrés rapidement. Ce fut une belle journée, nous avons profité. Pour ma part j'ai fait une montée que je n'avais jamais faite en vélo. A la fin on était content tout les deux. Au final nous avons fait 70 kilomètres de vélo et 4h de randonnée pédestre.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 17:59

Bonjour,


Aujourd'hui je n'ai pas monté de col en tant que tel mais avec un ami nous sommes partis remonter la vallée de Lesponne jusqu'au lieu dit le Chiroulet, considérée comme une ascension officielle dans le département, pour ensuite faire une randonnée pédestre vers le Lac Bleu à 1968 mètres d'altitude. Ce fut une bien belle journée. J'en parlerai en détail demain ainsi que de cette montée dans la vallée de Lesponne. Nous avons également pris de bien belles photos.


Idris

Partager cet article
Repost0

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/