Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 07:24

 

La montée du Géant du Tourmalet est une grande manifestation cycliste très festive qui se déroule le premier samedi de juin depuis maintenant 11 ans. C'est le jour où la sculpture rendant hommage à Octave Lapize, est replacée au sommet du col du Tourmalet à la sortie de l'hiver. En effet, pour éviter une usure de cette sculpture, elle est rangée dans un local au centre Laurent Fignon à Gerde (située au sud de Bagnères de Bigorre).

 

Le parcours débute au centre Laurent Fignon à Gerde pour se terminer au sommet du col, 30 kilomètres plus loin. Chacun roule à son rythme en s'arrêtant lorsqu'il le souhaite sans pression aucune. Plusieurs relais gastronomiques seront installés tout au long du parcours.

 

La participation à cette manifestation festive est entièrement gratuite et aucune inscription préalable n'est à priori nécessaire. Le rendez-vous est fixé le samedi matin à 8h30 devant le centre Laurent Fignon à Gerde pour ceux qui souhaitent faire le parcours en vélo. Je précise que cette année ce sera le 5 juin.

Cette manifestation symbolise donc la réouverture du col pour la saison estivale.

Cependant cette année, ça s'annonce mal car la neige est encore extrêmement basse en altitude et les températures qui peinent à dépasser les 10 degrés n'accélèrent pas la fonte... Il ne risque pas de faire très chaud au sommet...

 

J'ajoute également que cette année pour le 100eme anniversaire du premier passage du Tour de France dans nos montagnes, Bernard Hinault, quintuple vainqueur du Tour de France (en 1978, 1979, 1981, 1982 et 1985), sera présent.


Dès que j'ai des informations supplémentaires, je les communiquerai.

Partager cet article
Repost0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 10:04

Bonjour,


Je vais écrire quelques mots à propose de ce Brevet Cycliste Haut-Pyrénéen décerné par le conseil général des Hautes Pyrénées (65).

C'est par hasard, en cherchant des informations sur des cols pas connus que je suis tombé dessus sur internet. Il était juste marqué que avant de prévoir un séjour dans les Hautes Pyrénées il était possible de commander son passeport cycliste Haut Pyrénéen en fonction du nombre d'ascensions réalisées.

Je me suis donc renseigné là-dessus et il m'a été envoyé le papier (pas le diplôme).

Le papier se présente sous la forme des deux tiers d'une feuille A4. Il est plié en deux. Sur la première de couverture se trouve le nom du brevet avec un dessin de cycliste. Mais le plus intéressant est à l'intérieur. Sur la page de gauche se trouve 15 cases, chacune comprenant les informations (nom du col, altitude, kilométrage, pente moyenne et nom du versant) de chacunes des 15 grandes ascensions répertoriées dans les Hautes Pyrénées. Dans chacune des cases l'office du tourisme du coin est indiquée car c'est là qu'il faut aller oblitérer les cases en questions. Vous l'avez compris il faut faire oblitérer ces cases au fur et à mesure des ascensions. Une fois fini, il faut renvoyer ce papier à l'adresse indiqué pour recevoir le brevet en question. Ce brevet peut-être soit de bronze (2 à 4 ascensions réalisées), soit d'argent (5 à 7 ascensions) soit d'or (8 à 14 ascensions). Moi sur les 15 ascensions présentées j'en ai réalisé 10, ce qui équivaut au Brevet d'or. En effet, je rappelle qu'il s'agit uniquement d'ascensions dans les Hautes Pyrénées donc par exemple le col d'Aubisque n'y apparait pas, de plus toutes les ascensions du département ne sont pas répertoriées.


Une chose est sûre en tout cas, ne faites pas comme moi, commander d'abord votre passeport pour recevoir le papier avant de monter les cols...

Si je veux ce brevet, je suis bon pour remonter toutes ces ascensions. Mais je ne vais pas chercher à tout prix à les remonter car mon but maintenant est d'aller monter d'autres cols dans les autres départements.


Les 15 ascensions répertoriées pour l'obtention de ce brevet sont les suivantes :


- col de Peyresourde (1569m) : versant Ouest par Bordères-Louron

- col de Val Louron Azet (1580m) : versant Est par Génos

- col de Val Louron Azet (1580m) : versant Ouest par Saint-Lary

- col du Tourmalet (2115m) : versant Est par Sainte Marie de Campan

- col du Tourmalet (2115m) : versant Ouest par Luz Saint Sauveur

- col du Soulor (1474m) : versant Est par Arrens

- col du Soulor (1474m) : versant Ouest par Ferrières

- Piau-Engaly (1870m) : au départ de Saint-Lary

- Pla d'Adet (1680m) : au départ de Saint-Lary

- col d'Aspin (1490m) : versant Est par Arreau

- col d'Aspin (1490m) : versant Ouest par Sainte Marie de Campan

- Luz Ardiden (1715m) : au départ de Luz Saint Sauveur

- Hautacam (1525m) : au départ d'Argelès Gazost

- col de Couraduque (1367m) : au départ de Aucun

- Port de Balès (1755m) : versant au départ de Mauléon-Barousse


Sur les 15 ascensions, les 5 que je n'ai pas encore effectuées sont le col de Val Louron Azet qui se situe juste à côté du col de Peyresourde, que je n'ai encore jamais monté. Ensuite, le col du Soulor je l'ai monté uniquement par le versant de Arrens. Je ne suis jamais allé à la station de Piau-Engaly et enfin, je n'ai jamais monté le Port de Balès. Il faut dire que ces deux dernières ascensions sont loin de chez moi quand même...

Il est à noter que des cols comme le col de Spandelles, la Hourquette d'Ancizan ou encore le col des Bordères ne sont pas pris en compte dans ce brevet.


Voilà, pour cette information.


Idris

Partager cet article
Repost0
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 08:57

Bonjour,


Afin de rendre la navigation plus facile sur le blog, j'ai créé le système d'onglets qui permettent d'accéder à différentes parties du blog.

L'onglet "présentation" permet d'accéder à l'article de présentation que j'ai entièrement retapé. En effet, dans cet article j'explique vraiment le but du blog et les différentes catégories d'articles.

Ensuite vient l'onglet "mes ascensions" à partir duquel les liens vers les pages récapitulant mes ascensions sont accessibles. Une fois sur ces pages, il est possible d'accéder en un clic sur les articles concernant les récits.

L'onglet "cols" qui vient ensuite permet d'accéder aux différents profils des cols ainsi qu'à la page sur l'ouverture des cols en temps réel. En effet, j'ai décidé de permettre l'accès à ces deux pages à partir d'un même onglet car ces deux pages concernent les cols.

L'onglet suivant permet d'accéder directement à la page qui regroupe les différents liens permettant de visualiser les photos de paysages que j'ai publiées sur le blog. J'ajoute que cette page n'est pas très bien faite car je n'avais pas beaucoup de temps lorsque je l'ai créée mais je compte bien la retravailler.

Enfin le 5e et dernier onglet actuellement permet d'accéder à la page qui regroupe les liens vers les réponses à diverses questions que peut se poser un cycliste.


J'espère que cela permettra une meilleure navigation sur le blog, n'hésitez pas à me donner votre avis.

Il est possible que je remodifie quelque peu la présentation du blog ce week end.


Idris

Partager cet article
Repost0
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 15:42

Voici le résumé d'une étape de légende du Tour de France. C'est tout simplement la première grande étape de montagne de l'histoire du Tour de France qui s'est déroulée le 21 juillet 1910 voilà bientôt un siècle. Cette étape a été surnommée le cercle de la mort... Le parcours est d'ailleurs devenu maintenant un classique. Les quatre grands cols pyrénéens regroupés dans la même étape. A l'époque c'était l'étape qui reliait Luchon (31) à Bayonne (64), maintenant c'est Luchon (31) à Pau (64) mais les cols sont les mêmes avec dans l'ordre le col de Peyresourde (1569m), le col d'Aspin (1490m), le col du Tourmalet (2115m) et le col d'Aubisque (1709m) via le col du Soulor (1474m). Pour les étapes Bayonne - Luchon ou pau -Luchon, c'est bien entendu dans l'autre sens que sont abordées les difficultés.

Ce 21 juillet 1910, c'est donc 326 kilomètres et quatre cols encore inconnus en compétition qui se dressent devant les coureurs.

Octave Lapize s'échappe dès le début de l'ascension du col de Peyresourde et passe en tête au sommet. Il est clairement le meilleur grimpeur mais ce n'est que le début... Dans la descente, il est rejoint par Gustave Garrigou qui, lui, est meilleur rouleur que grimpeur. Ensuite, dès le début du col d'Aspin, une nouvelle fois Octave Lapize s'échappe seul en tête et franchi le sommet avant d'être une nouvelle fois rejoint par Gustave Garrigou dans la descente. C'est là que se profile l'ascension du Géant...le col du Tourmalet... Durant cette terrible ascension les coureurs sont pratiquement tous arrêtés et doivent tous mettre pied à terre sauf un...Gustave Garrigou va entrer dans la légende en étant le premier et seul coureur de ce Tour de France 1910 à ne pas mettre pied à terre et à réaliser toute l'ascension sur son vélo. Cependant c'est Octave Lapize qui passe en tête au sommet devant le régional de l'étape François Lafourcade, qui réalise là un véritable festival car il reprend énormément de temps aux deux leaders dans cette ascension et va donc passer en deuxième position devant Gustave Garrigou au sommet du Tourmalet. Lafourcade ne s'arrête pas là, il continu de reprendre du temps dans la descente sur Lapize qui est victime d'une défaillance, heureusement pour lui elle ne sera que passagère. Au pied du col d'Aubisque, Octave Lapize lâche son célèbre "Vous êtes des assassins!!!" à l'encontre des organisateurs. Durant cette ascension Lafourcade va rattraper et dépasser Lapize pour passer en tête au sommet 15 minutes devant ses poursuivants!!!!! Malheureusement pour lui, Octave Lapize qui voulait abandonner dans la vallée se sent mieux et va continuer tandis que Lafourcade a besoin de s'arrêter un peu à la fin de la descente de l'Aubisque. Au final, dans la vallée jusqu'à Bayonne, Octave Lapize va rattraper François Lafourcade pour aller gagner l'étape après plus de 14h de chevauchée!!!! Lafourcade finira à la 5e place de cette étape exténué.

Je rappelle qu'à l'époque les vélos ne possédaient pas de dérailleurs...

Octave Lapize a construit une grande partie de savictoire dans le Tour de France 1910 lors de cette étape. La statue du Géant du Tourmalet de Jean-Bernard Métais rend hommage à Octave Lapize qui restera dans la légende comme étant le premier coureur à avoir franchi en tête le Tourmalet lors d'une compétition.

P1010327

P1010326.JPG


Pour la petite histoire, Gustave Garrigou remportera le Tour de France suivant en 1911. Il est le seul coureur de l'histoire à avoir fini chacun de ses Tours de France dans les 5 premiers. En effet, il s'est classé 2e en 1907, 1909 et 1913. Il a fini 3e en 1910 et 1912, 4e en 1908 et 5e en 1914 pour son dernier Tour. Il aura gagner en tout 8 étapes sur le Tour de France.

En revanche, Octave Lapize, n'aura fini que le Tour 1910 qu'il a gagné...il a abandonné lors de ses 5 autres Tour de France (en 1909, 1911, 1912, 1913 et 1914).

François Lafourcade quant à lui n'aura pas connu de grand succès...

Octave Lapize et François Lafourcade mourront durant la guerre en 1917...triste fin...

Partager cet article
Repost0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 10:43

Je commence donc cette catégorie sur les histoires et les anecdotes concernant les cols par la malchance d'Eugène Christophe et la très belle démonstration de courage et de persévérance qu'il a faite en 1913 durant le Tour de France.

Ce jour là, alors qu'il était virtuel leader du Tour de France et qu'il venait de franchir le col du Tourmalet par Luz Saint Sauveur, Eugène Christophe cassa sa fourche dès le début de la descente. Il n'a pas eu le choix, il a parcouru à pieds avec son vélo sur le dos les 14 kilomètres de descente le séparant du village de Sainte Marie de Campan et il ne faut pas oublié qu'à l'époque les vélos n'étaient pas légers loin de là... Une fois à Sainte Marie de Campan, il trouva une forge et se mit à réparer sa fourche. A l'époque le règlement du Tour de France était très strict et ne tolérait aucune aide extérieure pour le coureur. Eugène Christophe répara donc seul sa fourche pendant près de 4h!!! A un moment le juge du Tour de France qui le surveillait voulu aller manger mais Eugène Christophe l'en empêcha en le sommant de faire son travail jusqu'au bout et donc de le surveiller jusqu'au bout. Après ces 4h et ses espoirs de victoire envolés, Eugène Christophe écopa quand même de 10 minutes supplémentaires de pénalités parce que le fils du forgeron l'a aidé à actionner le soufflet pendant qu'il réparait, une action qu'il était impossible de faire tout seul...

Ce jour là, Eugène Christophe a écrit une partie de son histoire et une très belle page de la légende du Tour de France. Depuis de nombreuses années, une plaque a été apposée sur le mur de cette ancienne forge à Sainte Marie de Campan pour commémorer la mémoire d'Eugène Christophe.

Ci-dessous, voici une photo de la plaque aposée sur le mur de l'ancienne forge à Sainte Marie de Campan. J'ai pris cette photo le 15 juillet 2009...c'était à la mi-journée et la clarté est trop forte bien que le bas de la plaque est encore lisible sur la photo.

P1010378.jpg

Pour la petite histoire, j'ajoute également qu'il lui est arrivé la même mésaventure en 1922. Là-aussi, alors qu'il était en passe de prendre la première place du classement général, Eugène Christophe cassa sa fourche dans la descente du col du Galibier... Quelle Malchance!!!!


Plus glorieusement, il a été le premier porteur du maillot jaune. Celui-ci a été intronisé en 1919. Cependant d'autres écrits moins connus mettent en doute cela car ce serait un belge (Marcel Buysse je crois) qui serait en fait le premier maillot jaune...toujours est-il que l'histoire retiendra surtout le nom de Christophe pour cela.

Partager cet article
Repost0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 12:16

Bonjour,

Mon blog ayant pour but de parler de mes ascensions de cols et des cols en général, j'ai décidé de créer une catégorie dans laquelle je vais regrouper les différentes légendes, anecdotes et autres histoires du Tour de France qui ont fait la légende des cols. A partir de demain je publierai donc régulièrement des articles racontant ces histoires. Je continuerai également de publier des informations sur les différentes villes se situant au pied des cols afin de mieux expliquer la géographie du coin et les cols se trouvant aux alentours. Je pense publier une carte dès que j'aurai un peu plus de temps. J'ai également des profils de cols à dessiner et à mettre en ligne. Je pense également faire un article ou un tableau regroupant les différents kilométrages entre les villes, villages et les cols afin de mieux préparer un itinéraire pour ceux qui veulent faire une grande ballade en vélo. Je mettrai également des boucles possibles à faire dans le département pour monter des cols.

Idris

Partager cet article
Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 13:48

Voici une photo des Pyrénées que j'ai prise le dimanche 9 mai. Il y avait beaucoup de nuages et de ce fait le Pic du Midi est masqué mais le Montaigu est bien visible. En dessous j'ai mis la photo que j'ai prise le 10 avril et on peut voir qu'il y autant de neige si ce n'est plus maintenant...

photos chaîne des Pyrénées 9 mai 2010 001

 

photos Pyrénées 10 avril 2010 002

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 06:37

Je ne parle pas beaucoup de cyclisme professionnel dans ce blog car ce n'est pas le but. Mais je mentionnerai tout de même les courses pro qui emprunteront les routes pyrénéennes pour ceux que ça intéressent. Là je vais donc parler de la Route du Sud.


Le profil de la Route du Sud 2010 a été dévoilé. La Route du Sud est une des quelques courses professionnelles qui se déroulent dans la région Midi-Pyrénées et qui emprunte donc régulièrement les cols des Hautes Pyrénées (65). Cette année la course se déroulera du 18 au 20 juin. Malheureusement pour ceux qui habitent du côté de Tarbes, les coureurs n'iront pas jusque là.

En effet, la première étape le vendredi 18 juin partira de Carmaux dans le Tarn (81) pour rejoindre Saint-Gaudens (31). Ensuite, le lendemain c'est une étape en deux tronçons qui se déroulera. Le premier tronçon reliant Izaourt (65) à Saint-Gaudens (31) une nouvelle fois, sur 83 kilomètres. Le deuxième tronçon sera quant à lui très important car il va s'agir d'un contre la montre en côte long de 16,2 kilomètres. Ce sera en fait l'ascension jusqu'à Peyragudes (1600m) au départ de Loudenvielle (65). Le début de cette ascension correspond en fait à celle du col de Peyresourde (1569m). Enfin, la dernière étape, reliera Lavaur (81) à Castres (81) sur 190 kilomètres.

Parmi les participants, le régionnal de la course sera David Moncoutié de la formation Cofidis. Trois équipes ProTour seront de la partie à savoir Astana, FDJ et AG2R La Mondiale. On peut rajouter à la liste des partants les équipes suivantes : Bbox, Cofidis, Bigmat Auber, Bretagne-Schuller, Saur-Sojasun, Roubaix-Lille Métropole, Skil, NetApp, Andalucia et Miche. Cette dernière alignera le vainqueur sortant à savoir le polonais Niemiec.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 07:23

Bonjour,

Suite aux récentes chutes de neige, la plupart des cols sont impraticables et nécessitent un équipement spécial pour y accéder. Cependant, la Hourquette d'Ancizan (1564m) a été carrément fermée officiellement et n'est donc pas accessible.

Idris

Partager cet article
Repost0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 09:44

Bonjour,

Suite aux récentes chutes de neige dans les Pyrénées, il est obligatoire d'avoir un équipement spécial pour accéder à la plupart des cols pyrénéens sauf ceux qui sont encore fermés (col d'Aubisque, col du Tourmalet,...). En espérant que le soleil revienne et que ça fonde vite...


Idris

Partager cet article
Repost0

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/