Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 10:35

Bonjour,

Ces derniers jours il est tombé beaucoup de neige puisqu'il a même neigé en plaine, à Tarbes... Alors bien entendu, ce qu'il est tombé en montagne est énorme... En Ariège, il est tombé 1m de neige au col de Puymorens (1920m), qui est donc fermé. En revanche le Port d'Envalira (2407m) a rouvert à la circulation mais il est préférable d'avoir un équipement avec soit. Dans les Hautes Pyrénées bien évidemment l'ouverture du col du Tourmalet et du col d'Aubisque va être retardée... En revanche, il n'y a pas d'ordre officiel ordonnant la fermeture des autres cols dans le département, il est tout de même déconseillé d'aller se ballader là-haut sans équipement...


Idris

Partager cet article
Repost0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 10:17

En France, nous avons une multitude de cols. Les cols des Alpes sont plutôt hauts en altitude et longs, les cols des Pyrénées sont plus bas mais avec des pourcentages élevés sur de plus longues distances que beaucoup de cols alpestres. Cependant le pays basque présente la particularité d'avoir beaucoup de cols de faibles altitudes mais redoutables par la pente. C'est bien simple ils font partis des cols français qui présentent les pourcentages les plus raides. C'est ce que l'on appelle des murs. Je n'ai pas encore eu la joie de les monter mais il y en a quelques uns qui ont particulièrement attirés mon attention de part les profils que j'en ai vue et de part les commentaires que j'ai pu avoir sur ces cols.

Tout d'abord, probablement le col le plus raide, je vais dire quelques mots sur le col d'Arnostéguy. Ce col possède plusieurs versants mais c'est celui au départ de Beillurti. Ce versant présente notamment 7,5 kilomètres à 11,7% avec de fréquents passages au-dessus des 20%. Le premier kilomètre est semble-t-il à 17%. Cela en fait un des cols les plus pentus et les plus difficiles. Je précise que ce col culmine à 1236m d'altitude. Dès que je trouve d'autres informations sur ce col et notamment sur les différents itinéraires pour l'atteindre je les communiquerai.

Un autre col très raide est celui d'Artzamendi qui passe par le col de Mehatche. Ce col présente sur la fin quatre kilomètres à plus de 12% avec là aussi de fréquents passages à plus de 20%. Le col d'Artzamendi culmine à 915m d'altitude.

D'autres cols que je peux cités sont le port de Larrau, le col de Burdincurutcheta, le col de Jara, le col du Bagargui, l'Arthaburu. Je n'ai pas encore beaucoup d'informations sur ces cols mais il est à savoir qu'ils sont petits en altitude mais loin d'être ridicules de part leur pourcentage et leur difficulté.

Je mettrai des informations supplémentaires dès que j'en aurai.

Partager cet article
Repost0
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 10:44

Bonjour,

Aujourd'hui, il fait un très mauvais temps sur les oyrénées et il neige dès 700m d'altitude!!! Voilà qui va encore retarder l'ouverture du col d'Aubisque et plus encore celle du col du Tourmalet... Ce temps là risque de durer jusqu'à au moins ce week end... Il ne sera donc pas possible de faire de grandes sorties en montagne ces temps-ci...

Idris

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 14:18

Le col des Bordères se situe non loin du col du Soulor au sud d'Argelès Gazost. Il culmine à 1156m d'altitude et n'est donc pas très haut par rapport à d'autres cols. Cependant de part et d'autre de son sommet il présente deux kilomètres à 10% à peu près ce qui en fait un col décisif lors de courses cyclistes professionnelles comme la Route du Sud par exemple.

J'ai eu l'occasion de monter ce col par le versant d'Argelès Gazost. La route commence à monter dès la sortie d'Argelès. Les 12 premiers kilomètres jusqu'à Arrens sont communs à la route menant au col du Soulor. Les trois premiers kilomètres à la sortie d'Argelès montent fortement jusqu'à 9 et même 10%. Ensuite, la route est en faux plat montant agrémentée de côtes parfois raides. Cela est assez casse patte et fatiguant lorsqu'on a déjà parcouru pratiquement 55 kilomètres plutôt vallonné et que l'on est pas encore au pied « officiel » du col... Une fois à Arrens, il faut prendre la route qui va vers le sud est vers Estaing, en laissant la route menant au col du Soulor qui continue tout droit.

La direction du col des Bordères n'est indiquée qu'à partir de la sortie du village. Dès la sortie du village la route se met à monter. Il faut passer sur un petit pont puis longer une centrale hydraulique avant de tourner à gauche en direction du col. Déjà que la route était étroite et pleine recouverte de gravillons, à partir du virage à gauche, l'état de la route devient déploable avec des nids de poule partout, beaucoup de gravillons et carrément une rigole qui s'est creusée sur la droite de la route à même le macadam... de ce fait j'étais obligé de rouler au milieu de la route et vu l'étroitesse de celle-ci, ce n'était pas très rassurant dans les virages en aveugle... La route s'élève rapidement au dessus de Arrens et permet d'avoir une vue sur la route venant de Argelès avec notamment un panorama du village de Aucun. Sur les deux derniers kilomètres, la pente devient raide, aux alentours des 9-10%. Quelques virages en épingles agrémentent la fin de l'ascension avant d'arriver au sommet où des champs bordent la route. Aucun panorama n'est possible au sommet en raison des arbres s'y trouvant.

La descente fut plutôt dangereuse en raison du très mauvais état de la route. Je me suis notamment fait une frayeur en arrivant à un virage en épingle et sur la zone de freinage de nombreux nids de poule ont fait que lorsque j'ai freiné mes roues ne touchaient pas vraiment la route et de se fait mes roues se sont bloquées et lorsque j'ai retouché le sol, cela s'est soldé par une belle glissade sur les gravillons. J'ai réussi à passer le virage tant bien que mal...

En tout cas malgré quelques forts pourcentages à la fin, je déconseille cette ascension à qui veut se faire plaisir car c'est un col qui ne présente aucun intérêt et qui est même désagréable à monter en raison de l'état de la route. Quitte à aller jusqu'à Arrens, autant que ce soit pour monter le col du Soulor et continuer vers l'Aubisque ensuite. Car il faut noter que les 12 kilomètres entre Argelès et Arrens sont vraiment désagréables à parcourir en raison du fort pourcentage de certaines portions, du fort trafic automobile dû au nombreux villages traversés et en raison de l'absence de paysage de haute montagne...

Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 09:36

Bonjour,

Aujourd'hui je n'ai pas beaucoup de temps pour rédiger un nouvel article. Les prochains articles que je souhaite poster vont parler des cols difficiles et méconnus (notamment au pays basque), je vais également mettre un en ligne un article sur le col des Bordères et son profil, ensuite je pense également à mettre en ligne le profil du col de La Pierre Saint Martin, je vais également continuer ladescription des différents villages au pied des cols qui font office de plateforme pour monter les cols.

Idris

Partager cet article
Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 09:36

Bonjour,

C'est la fête du travail aujourd'hui. Par conséquent je fais une pause et je ne mettrai pas d'article à titre informatif au jourd'hui (c'est long à rédiger ).

Merci de votre compréhension.

Idris

Partager cet article
Repost0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 14:07

Bonjour,

Afin de rendre les photos que j'ai eu l'occasion de prendre depuis les sommets des cols lors de mes sorties, j'ai créé une page à partir de laquelle les artciles comportants ces photos sont accessibles. Si vous cliquez sur le nom du col vous arriverez en revanche sur les profils.

Cette page est accessible à partir de la page d'accueil du blog ou en cliquant sur le lien suivant : Photos depuis le sommet des cols

Idris

Partager cet article
Repost0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 17:40

Bonjour,

Depuis ce matin le temps n'est plus optimal pour aller monter des cols. Les nuages sont arrivés et de ce fait les sommets des cols sont ne permettent pas d'avoir des panoramas dégagés. C'est bien dommage mais je crois que d'ici la fin de ma semaine de vacances dimanche, je ne pourrai pas aller faire d'autre sortie en montagne...

Idris

Partager cet article
Repost0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 16:13

Bonjour,

Voici les deux seules photos de panorama que mon appareil photo m'a laissé prendre avant que la batterie ne tombe à plat...

Ces photos ont été prises depuis le sommet du col du Soulor le 26 avril 2010. De ce côté là, les premières plaques de neige se trouvent à environ 1500m d'altitude. C'est un versant moins exposé au soleil que Hautacam...

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-6

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-4

Partager cet article
Repost0
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 12:17

Me voilà enfin en vacances pour une petite semaine!!! Il fait grand beau sur les Pyrénées depuis quelques jours et ce sera ainsi durant toute la semaine, alors malgré les révisions pour les partiels, j'ai décidé d'aller à deux reprises en montagne cette semaine. La première sortie de cette semaine s'est donc déroulée le lundi 26 avril 2010. J'ai décidé d'aller monter des cols du côté d'Argelès Gazost et plus précisément le col du Soulor (1474). Le col d'Aubisque (1709m) se trouvant juste à côté est indiqué fermé mais je gardais espoir de pouvoir y aller tout de même. Si il m'était impossible d'aller vers le col d'Aubisque, j'avais prévu d'aller monter le col des Bordères (1156m), col que je n'avais encore jamais monté.

Je suis donc parti avec mon VTC, que j'ai spécialement ramené de mon appart à Pau pour les vacances, mais après 2 kilomètres je me suis rendu compte que j'avais oublié mon bidon d'eau, j'ai donc fait demi-tour pour le récupérer avant de repartir. Le trajet vers Lourdes puis Argelès est toujours long en vélo sans compter le vent de face qui souffle légèrement. Malgré tout je suis arrivé à Argelès assez rapidement. Une fois là je suis monté vers le centre ville d'Argelès pour prendre ensuite la direction du col d'Aubisque. Là il faut parcourir 12 kilomètres de forte montée, de faut plat montant sur une route très passante car elle dessert de nombreux villages. Cette portion n'est vraiment pas agréable à parcourir pour les cycliste et est fatiguante. D'ailleurs la montée étant plutôt raide sur plusieurs kilomètres, de nombreux profils du col du Soulor et autres cols sont tracés à partir d'Argelès en incluant ces 12 kilomètres. Cette route mène au village de Arrens, pied du col du Soulor et pied du col des Bordères. Une fois là j'ai donc pris la direction du col du Soulor. dès le début de l'ascension j'ai senti que je n'avais pas de très bonnes jambes, j'étais plutôt déçu. L'ascension a l'avantage de s'effectuer sur une route en bon état et très agréable à parcourir. L'ascension est plutôt difficile mais régulière avec des pentes allant de 7,5% à 8,5% pendant 7 kilomètres. Une fois au sommet j'avais les jambes lourdes mais je ne ressentais pas de fatigue particulière. je me demande si ce n'est pas le vélo qui veillit de plus en plus et qui me demande de plus en plus d'énergie pour parcourir la route jusqu'au pied des cols...

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 avril 2010

Toujours est-il qu'au sommet du col du Soulor je souhaitais tout de même aller vers l'Aubisque mais malheureusement une barrière empêchait à quiconque de passer même aux cyclistes... J'ai donc décidé de redescendre sur Arrens et d'aller tout de même monter le col des Bordères qui n'est pas long mais bien raide tout de même avec un kilomètre notamment à 10%. Dans la descente du col du Soulor, un troupeau de moutons s'est dressé devant moi au détour d'un virage...j'ai essayé de passer mais les moutons ne m'ayant pas vu ont continués à traverser la route m'obligeant à ralentir fortement, quand tout à coup alors que je n'étais plus qu'à 3 mètres du mouton qui se trouvait devant moi, il m'a vu et a sursauté en me voyant et s'est envoyé dans le fossé pas très profond bordant la route...le pauvre j'espère qu'il ne finira pas cardiaque tout de même.

L'ascension totale du col des Bordères au départ de Arrens est longue de 4,5 kilomètres. J'ai été vite déçu en voyant l'état de la route qui est vraiment déplorable. Une route défoncée pleine de nids de poule, de gravillons sans compter l'étroitesse de cette route... Cependant, contrairement au col du Soulor, dans cette ascension j'avais retrouvé quelques sensations et j'ai tout de même pu apprécier mon rythme, de quoi me redonner du moral...

Les nuages commençant à arriver sur les montagnes au cours de mon ascension, je ne me suis pas attardé au sommet du col qui ne présente aucun intérêt du point des panoramas puisqu'il n'y en a pas... De plus, la batterie de mon appareil photo était à plat et après m'être pris en photo au sommet du col, impossible de rallumer l'appareil donc je n'est pas pu prendre le village de Aucun depuis la route qui mène au col des Bordères...ce sera pour une autre fois...

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-5

La descente du col des Bordères s'est avérée dangereuse en raison du très mauvais état de la route... Une fois redescendu à Arrens, je suis rentré...avec un fort vent de face... La route jusqu'à Argelès puis jusqu'à Lourdes a été très pénible, le vent souffalit vraiment très fort et je devais fournir un gros effort pour avoir l'impression d'avancer...

Une fois rentré, j'étais tout de même content d'avoir monté deux cols dont un nouveau que je ne connaissais pas. Ce jour là, j'ai parcouru 130 kilomètres.

Sur la photo ci-dessous il est possible de voir la barrière qui barrait la route du col d'Aubisque.

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-3

Je mettrai des photos de paysage demain.

Partager cet article
Repost0

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/