Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 18:09

Le col de Ceyssat est un col bien connu du département du Puy de Dôme. Il culmine à 1078m d'altitude et est connu pour se trouver non loin du péage de la route qui monte au sommet du Puy de Dôme. Pour rappel cette route qui va au Puy de Dôme est dorénavant interdite aux cyclistes à cause d'un train à touristes qui tombent assez souvent en panne d'ailleurs...

Le col de Ceyssat se trouve donc sur la chaîne des Puys.

Selon le point de départ depuis la plaine aux alentours de Clermont Ferrand, l'ascension fait environ 10 kilomètres à 7% de moyenne.

La montée sur la chaine des Puy se fait avec une superbe vue sur la Limagne au nord. La route est essentiellement en lacets et permet de bien rouler. Par ailleurs la régularité de la pente est appréciable bien que certains passages soient plus raides. Les beaux points de vue se succèdent jusqu'à Orcines dont la traversée se fait sur du plat et est agréable car le village est plutôt joli.

A partir du péage du Puy de Dôme qui se trouve juste après Orcines, il ne reste plus que 3 kilomètres à presque 8% de moyenne. La route traverse une forêt avant de déboucher sur le col qui se trouve au départ du sentier permettant de grimper au Puy de Dôme à pied. Le sommet du col n'offre pas de panorama. Il s'agit d'un point de passage privilégié sur le parcours faisant le tour du Puy de Dôme.

 

Pour plus d'informations sur cette belle région auvergnate, il n'y a pas de meilleur site que celui de Veloblan.

 

Photos Puy de Dôme le 16 juin 2013 008

 

Photos Puy de Dôme le 16 juin 2013 010

 

 

Orcines

 

Photos Puy de Dôme le 16 juin 2013 011

 

Photos Puy de Dôme le 16 juin 2013 013

Partager cet article
Repost0
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 11:03

Le col du Pré est un col situé dans le département de la Savoie (73) dans le massif du Beaufortain. Il se trouve non loin du lac de Roselend.

Il est un peu dans l'ombre du bien connu Cormet de Roselend (1968m).

Il offre cependant de belles ascensions. La première au départ de Beaufort en passant par Arêches, que je n'ai aps encore grimpé. L'autre versant passe par la route du Cormet de Roselend jusqu'au col du Méraillet (1605m) avant de bifurquer sur les 3,5 derniers kilomètres.

Les 12 premiers kilomètres jusqu'au col du Méraillet sont réguliers à 7% de moyenne. La route n'est pas forcément en excellent état mais ça se grimpe bien. Toute la première partie se fait dans la forêt avant que le paysage ne se dévoile vraiment. C'est très beau! Une fois au col du Méraillet, il faut laisser la route du Cormet de Roselend à gauche pour prendre à droite vers le barrage du lac de Roselend.

On traverse ce magnifique barrage avant de se retrouver sur les 3 derniers kilomètres. Un paysage splendide!! La route s'élève sur des pentes autour de 9% jusqu'au col du Pré. La vue sur le lac de Roselend, le Mont Blanc ainsi que le Cormet de Roselend de l'autre côté est vraiment splendide et agréable, de quoi oublier la pente! ça monte régulièrement ce qui permet d'éviter les changements de rythme.

 

Il s'agit d'un très bel endroit très calme. Nul doute que je retournerai sur ce col un jour!

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 079

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 081

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 082

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 089

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 090

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 091

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 096

Partager cet article
Repost0
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 16:49

Le col du Méraillet est un col du département de la Savoie qui culmine à 1605m d'altitude. Il se trouve au dessus de Beaufort. Il n'est pas très connu car il s'agit seulement du marche-pied du Cormet de Roselend. J'ai d'ailleurs décrit l'intégralité de l'ascension sur l'article sur le Cormet de Roselend (1968m).

Cependant le col du Méraillet peut devenir un objetcif en hiver notamment lorsque la neige empêche d'aller plus haut. Le profil de l'ascension est très simple. Il s'agit de 12 kilomètres à 7% de moyenne à travers la forêt en grande partie. Mais heureusement, le paysage se dévoile à l'approche du col.

Le col en lui même est situé devant le superbe lac de Roselend à l'intersection permettant d'aller soit au col du Pré (1703m) à droite soit au Cormet de Roselend (1968m) à gauche.

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 023

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 079

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 17:51

Le Cormet de Roselend est une belle ascension située dans le département de la Savoie (73). Il culmine à 1968m et domine le lac de Roselend et son barrage. Il se situe dans le massif du Beaufortain et relie Beaufort (vallée du Doron) à Bourg Saint Maurice (vallée de la Tarentaise).

Son ascension par Beaufort est réputée pour être une des plus belles de France notamment sur sa partie finale à partir du lac de Roselend qui se trouve à 8 km du sommet. Ce lac a été créé en 1960 et a nécessité d'engloutir le village de Roseland qui a donné son nom au lac (en changeant une lettre). Le barrage que j'ai trouvé très joli, fait 800m de long et a une hauteur de 150m.

Le Tour de France l'a franchi à 10 reprises.

 

Au départ de Beaufort l'ascension est longue de 20 kilomètres et passe par le col du Méraillet (1605m) qui se trouve après 12 kilomètres d'ascension.

En quittant Beaufort, la route n'est pas en très bon état, c'est un peu dommage... Le début de l'ascension se fait dans la forêt. La route se met à grimper dès la sortie de Beaufort sur une pente entre 7 et 8%. Il faut dire que la partie jusqu'au col du Méraillet c'est 12 kilomètres à 7,5% de moyenne!

La forêt empêche d'avoir des vues de paysage mais, j'ai trouvé la route très agréable et les kilomètres défilent assez vite. Quelques lacets agrémentent l'ascension mais ils ne sont pas si nombreux que ça.

Après les 8 premiers kilomètres, le paysage commence à se dégager et là, ça devient très beau avec le paysage!

Juste avant le col du Méraillet il y a une longue ligne droite. Une fois au col du Méraillet, on surplombe le lac. Il faut laisser la route du col du Pré qui va à droite pour prendre à gauche la route longeant le lac de Roselend. Pendant 2 kilomètres la route va contourner le lac sur un faux plat descendant.

Une fois le lac contourné, il reste 6 kilomètres à grimper jusqu'au sommet du Cormet de Roselend. Le début se met à remonter progressivement sur quelques centaines de mètres avant de passer à plus de 8%. Pendant environ 1,5 kilomètre, on grimpe avec vue sur le lac avant de passer une courbe à droite qui nous fait complètement changer de décor. Là on se retrouve dans la haute montagne. La pente sur les kilomètres suivants est à 8 et 9% avant une pause à 6%.

La route serpente de façon irrégulière dans ce décor, c'est sublime! Par moment il y a des portions raides et à d'autres moments c'est plutôt du 6%.

Il s'agit d'un très beau col qui permet d'avoir un beau point de vue au sommet.

 

Par ce versant, la dernière partie après le lac est plus facile à gérer que la première partie avant le col du Méraillet.

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 013

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 025

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 077

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 031

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 034

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 037

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 041

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 043

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 050

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 051

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 056

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 060

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 061

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 072

Le barrage de Roselend sur la route du col du Pré :

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 081

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 082

 

Photos Cormet de Roselend le 8 juin 2013 083


 

Par Bourg Saint Maurice, l'ascension est également longue de 20 kilomètres. Le début se fait sur une pente irrégulière. On a d'abord 2 kilomètres à 7 ou 8% avant d'un replat de 3 kilomètres entre 3 et 6% avant de repartir sur des pentes à plus de 7%. La route est très étroite et exposée au soleil à la mi journée. Il y a peu d'ombre malgré la proximité avec la forêt. Je ne peux malheureusement pas décrire les 14 derniers kilomètres de l'ascension car je n'ai fait que le début de cette montée...

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 16:25

Voici un tout petit article à propos d'un petit col. Le col de Plainpalais est un col situé sur les pentes du Mont Revard (1535m) dans le département de la Savoie (73). Il culmine à 1173m d'altitude et se trouve exactement à 300m de la route allant au Mont Revard. Il permet de relier Lescheraines (pied du col de Leschaux) et Chambéry.

Par Chambéry la route est commune au Mont Revard pratiquement tout le long. Le descriptif est visible ici. A 9 kilomètres du Mont Revard il faut aller à droite pour faire 300m de plat et ainsi arriver au col de Plainpalais.

 

Pour ma part, je n'avais pas prévu d'y passer mais dans la montée du Mont Revard, j'ai eu un gros coup de moins bien et pour les jambes ça m'a fait du bien de faire ces 300m de plat afin de pouvoir mouliner et repartir pour la dernière partie du Mont Revard. 

 

En ce qui concerne le col de la Cluse, il culmine à 1184m et se situe côté Aix les Bains à l'intersection avec un chemin forestier.

Le col du Pertuiset se situe côté Chambéry à l'endroit de la bifurcation avec la route allant au sommet du Mont Revard et celle allant à Aix les Bains.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 17:20

Le col de l'Arpettaz est un beau col situé dans le département de la Savoie (73). Il culmine à 1581m d'altitude au pied du Mont Charvin, mais n'est pas très connu car pour tout dire, il ne sert à rien puisqu'il relie Ugine à.....Ugine.

Le gros avantage c'est qu'il y a très très peu de voitures sur cette montée. Mais d'un autre côté, la route n'est pas dans un super état mais ça suffit amplement pour un cycliste!

L'ascension peut s'effectuer par le versant ouest ou le versant est. Pour ma part je vais décrire le versant ouest.

Il fait 16 kilomètres pour une pente moyenne de 7%. Il s'agit donc d'une très belle et grosse ascension! Les 12 derniers kilomètres sont même à 8% de moyenne!

La route se met à grimper avant même la sortie d'Ugine. Les 4 premiers kilomètres sont entre 3 et 6% de moyenne et traversent de nombreux hameaux. La route s'élève en lacets très rapidement.

D'ailleurs sur ce versant, la route comporte plus d'une quarantaine de lacets. C'est vraiment agréable cela!

Après les 4 premiers kilomètres, la pente passe à 8% et ne descendra que rarement sous les 8%. Les kilomètres vont s'enchainer sur des pentes entre 9 et 10% agrémentées de petits raidars à 13 ou 14%!

La route est tantôt à découvert et tantôt dans la forêt. C'est plutôt agréable car ça permet d'avoir quelques points de vues sur Ugine et la vallée vers Albertville par moment.

Les 5 derniers kilomètres sont un peu plus compliqués à décrire car je les ai fait les pieds dans la neige. A des moments je n'étais même plus au dessus de la route. Cependant, je peux dire que le final à découvert est somptueux avec le sommet du Mont Charvin qu'on a l'impression de pouvoir toucher et la vallée qu'on voit aussi!

Dans la descente il convient d'être prudent car la route est très étroite et les virages très nombreux. Par ailleurs la succession de petits raidars donnent l'impression d'être sur des montagnes russes.

Il s'agit d'une très belle ascension qui n'a rien à envier à certains grands cols connus mais le seul petit soucis, c'est que l'autre côté c'est juste l'autre côté de Ugine...

Pour ma part je l'ai grimpé alors qu'il y avait encore pas mal de neige sur le final, je compte bien le regrimper sans neige!!

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 16:13

Le Mont Revard est un massif situé en Savoie (73) sur les hauteurs du lac du Bourget et voisin du Mont du Chat qui se trouve en face sur l'autre rive du lac.

Il culmine à 1535m d'altitude. Il permet de relier Thoiry (pas loin de Chambéry) à Aix les Bains.

Pour ma part je l'ai grimpé par le versant de Thoiry en venant du col des Prés. Par là, la montée est longue de 20 kilomètres. Elle est assez longue et donc plutôt roulante.

Cependant en finissant la descente du col des Prés, instantanément, on se retrouve sur une rampe d'un kilomètre à 9%. Le choc est assez brutal car il n'y a pas de transition entre la descente et la reprise de la montée. Ensuite la route devient plus plate et redescend même légèrement sur Saint Jean d'Arvey.

Les premiers kilomètres à la sortie de Saint Jean d'Arvey sont à 6% et conduisent dans la forêt sur uen longue courbe avant d'avoir quelques lacets. Après 1 km à 5%, la pente passe à 8% sur un peu plus d'un kilomètre.

La suite de l'ascension peut paraitre monotone... Longues courbes, dans la forêt sans vraiment de grand panorama et un pourcentage régulier aux alentours de 5 à 6%.

A 9 km du sommet, une bifurcation sur la gauche permet de rejoindre le col de Plainpalais (1173m) à seulement 200m sur du plat.

A environ 7 km, la route traverse la station de la Féclaz. C'est un coin qui n'est pas très joli.... A la sortie de la station, il y a une portion à 8% sur quelques centaines de mètres avant que les 2,5 km suivant ne permettent de souffler sur une pente plus modérée. A 2 km du sommet on passe à l'intersection de la route qui va à Aix les Bains sur la droite (le sommet est en cul de sac). Les deux derniers kilomètres grimpent à nouveau un peu plus sur du 6 à 7% et permettent d'arriver devant le restaurant du sommet et un parking quelques mètres plus hauts.

 

La route fait le tour du sommet et permet de voir le lac du Bourget. Panorama superbe!! Ce qui est dommage c'est l'état de la route qui n'est pas très agréable... Cette route qui fait le tour du sommet passe par le Golet de la Pierre à 1508m. Une autre route en boucle au départ du sommet passe par le Golet de Taisson je crois.

Il s'agit donc d'une montée assez longue, roulante et usante tout de même lorsqu'elle se trouve sur un parcours comportant des enchainements. Elle se trouve sur le parcours de l'avant dernière étape du Tour de France 2013 dont j'ai eu l'occasion de faire la reconnaissance avec Fabien qui a terminé l'Etape du Tour.

 

Lac du Bourget3

 

Une fois n'est pas coutume, je vais parler fromage. Je n'aime absolument pas ça mais juste pour signaler que La fromagerie de Trévignin se trouve sur le versant d'Aix les Bains à 7 km de la ville, il s'agit d'une fromagerie assez connue dans le coin je crois.

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 17:10

 

Le col des Prés est un col du département de la Savoie (73) qui culmine à 1142 mètres d’altitude. Il se situe dans le massif des Bauges entre la montagne su Semnoz qui domine le lac d’Annecy et le Mont Revard qui domine le lac du Bourget.

Il se situe sur le parcours de l’étape du Tour de France qui se finira au sommet du Semnoz. Il s’agit également du parcours de l’Etape du Tour qui s’est déroulée le dimanche 7 juillet.

Le col des Prés n’est pas un monstre mais sur un enchainement il peut tout de même bien fatiguer les jambes surtout que dans ce coin là c’est plein de petites côtes.

Le versant par Aillon le Jeune est long de 4 km seulement sur des pentes entre 7 et 9%. La partie raide commence dans une épingle à droite. Plusieurs lacets permettent de se mettre dans un bon rythme avant le dernier kilomètre plutôt fait de longues lignes droites. Pour ce qui est du paysage il n’y a pas grand-chose à voir dans la montée qui se fait en partie dans la forêt. Au sommet, le panorama est un peu bouché par les sommets juste à côté.

Cependant certains mettent le début de l'ascension à Lescheraines (pied du col de Leschaux) à 17 km du col des Prés car la route est en long faux plat à partir de là.

 

Photos reco EDT le 11 mai 2013 011

Partager cet article
Repost0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 18:03

Le col des Saisies est un col bien connu du département de la Savoie (73) pour sa station de ski. Par ailleurs, il est connu pour être un col régulièrement emprunté par le Tour de France et permettant un enchainement avec le col de la Croix Fry ou des Aravis.

Le col culmine à 1633m d'altitude et permet de relier la vallée du Beaufortain et le Val d'Arly à Flumet.

 

Pour ma part je l'ai grimpé par le versant de la vallée de Beaufort à partir de Villard sur Doron.

Par ce côté, l'ascension commence dès que la route quitte celle allant à Beaufort. Là c'est parti pour 15 km et 950 m de D+. Cela représente une moyenne de 6,4%. cependant une courte descente se trouve dans l'ascension. Ce qui augmente le dénivelé et le pourcentage moyen.

L'ascension est en deux parties en fait.

La première, longue de 8 km à 6,5% environ avec des kilomètres allant de 5,5% à 7,5%. Ensuite il y a cette courte descente de 500m assez raide quand même, puis la deuxième partie longue de 6,5 km à plus de 7% de moyenne avec des kilomètres allant jusqu'à 8,5%.

La route traverse tantôt de la forêt tantôt des endroits découverts permettant de beaux points de vues sur Beaufort et les sommets alentours. Le début offre des lacets donnant du rythme à l'ascension que par la suite ce soit plus des lignes droites et des grandes courbes.

Normalement sur la fin, la vue sur le Mont Blanc est splendide, malheureusement pour moi, la météo menaçante ne m'a pas permis d'avoir ce panorama sur le final...

Le début de la montée dans la deuxième partie juste après la descente fait un peu mal aux jambes car on passe d'une descente à une pente à 8% direct avec même du 9% juste après.

 

A 4 km du sommet, la route commence à traverser des hameaux. Très rapidement la route arrive à la station des Saisies à environ 2 km du sommet. Quand j'y suis passé, j'étais très déçu de voir que dès qu'on entre dans la station la route est très mauvais état. espérons qu'elle soit remise en état prochainement... Les ronds points situés dans la station sont ornés de belles sculptures en bois. Mais la traversée de la station en elle même est très moyenne... A la sortie de la station, un panneau indique le sommet du col à 1650m d'altitude. Mais le vrai col se situerait plus bas dans la station sur un petit chemin parallèle à 1633m.

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 003

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 008

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 009

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 012

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 019

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 021

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 022

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 023

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 024

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 025

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 035

 

Photos col des Saisies le 4 mai 2013 036

Partager cet article
Repost0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 11:35

Le col des Cyclotouristes est un col situé en Savoie (73). Il culmine à 1330m d'altitude. Il ne s'agit pas d'un vrai col à proprement parlé car il ne permet pas de changer véritablement de vallée. Il a plus été nommé pour indiquer le point haut de cette ascension. Le sommet est surtout connu des randonneurs car de nombreux sentiers y passent et il est aussi connu des skieurs de fond car des pistes de ski de fond passent en son sommet.

Ce col relie Albertville à Villard sur Doron. Il a l'avantage de commencer à monter avant même la sortie de la ville. L'ascension est assez simple à décrire : 13 km pour 1000m de D+ ce qui fait un pourcentage moyen de 7,7% environ. C'est à dire une vraie bonne petite montée digne de certains cols connus.

 

Depuis Albertville il faut prendre la direction de la cité médiévale de Conflans. Là on entre directement dans le vif du sujet avec directement une pente à 13% sur environ 800m avant de passer sur du 9%. Tout est relatif bien sûr mais le 9% permet de reprendre sons ouffle après la brutale entrée en matière. On laisse la cité médiévale sur la droite et il faut continuer à grimper direction le Fort du Mont. Pendant environ 2 km, la route va serpenter au milieu des hameaux et des beaux jardins fleuris. C'est tout simplement un régal pour les yeux de voir toutes ces fleurs colorées!

Le seul inconvénient c'est l'étroitesse de la route car étant donné que la route dessert des maisons il y a un peu de traffic...

Une fois que l'on fini de traverser les hameaux, l'état de la route se dégrade...

A cet instant la pente est plutôt entre 6 et 8%. La route va ensuite commencer à grimper en lacets serrés et permettre tantôt d'avoir uen vue sur la vallée allant à Ugine et tantôt sur la Tarentaise selon l'angle que prend la route. Au moment où les lacets commencent, la pente repasse à 9% et ne descendra pas sous les 8% avant longtemps. La route traverse la forêt et n'offre ses panoramas que par intermittence.

Après quelques kilomètres, la pente diminue quelque peu et passe entre 6 et 7% pendant environ 2 à 3 km. A un moment, dans une courbe à gauche, la vue sur la Tarentaise est vraiment sublime. Quand j'y étais allé c'était en plus en fin de journée avec le jour qui commençait à tomber, superbe!

A 3 km du sommet, al route passe devant le Fort du Mont. Et là d'un coup, l'état de cette route est détestable... Etroite, sinueuse à travers la forêt et couverte de nids de poule... Ce n'est donc pas une partie de plaisir et si je le remonte je ne suis pas sûr d'y retourner avec le vélo de route.

Les 3 derniers kilomètres continuent de grimper en lacets à travers la forêt sur des pentes entre 7 et 9%. A aucun moment, il n'y aura d'autre panorama.

Pour ma part, quand j'y suis allé, le final était encore un peu enneigé mais surtout recouvert des vestiges des coulées de neige avec un nombre incalculable de sapins couchés en travers de la route.

 

L'ascension présente donc un profil qui n'a rien à envier aux grands cols. en revanche c'est l'état de la route qui lui enlève ce côté attrayant pour les cyclistes je pense.

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 001

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 002

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 005

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 006

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 009

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 022

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 023

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 024

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 025

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 028

Partager cet article
Repost0

Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/