Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 17:51

 

C'est avec une petite surprise que je mets un article sur la sortie de hier car au départ elle n'était absolument pas prévue!

Hier c'était la journée au travail et en sortant du bureau à 17h10 le soir, il pleuvait des cordes, une pluie chaude mais une pluie quand même. Bref rien qui ne pouvait laisser penser qu'1 heure plus tard je serai en train de regonfler mes pneus.

La météo est désastreuse en cette fin de mois d'avril et début de mois de mai.

Sur la route du retour du travail, jusqu'à Albertville, il pleuvait toujours. Le temps de passer une demie heure à la médiathèque et voilà qu'en sortant, il ne pleut plus, il fait chaud (!!) et les nuages sont en train de partir, il y a même un beau coin de ciel bleu au dessus d'Albertville. Je décide d'aller acheter du pain et sur le chemin, j'hésitais à prendre le vélo. Mais sachant qu'il était prévu de la pluie pour le lendemain 1er mai, j'ai décidé de sauter sur cette occasion. Et me voilà rentré en courant, changé en moins de deux et parti en trombe.

Il était 18h15 passé quand je suis parti, j'ai donc décidé d'aller au col des Cyclotouristes qui domine Albertville à 1330m d'altitude. Etant donné l'heure tardive j'ai décidé de prendre le vélo de route et non pas le VTC afin d'aller plus vite. Cependant j'avais quelques doutes sur l'état de la route sur la fin. Je m'attendais à trouver du gravillon...mais pas ce que j'ai finalement trouvé.

Me voilà donc parti sous cette chaleur. La montée est simple à décrire : 13 km pour 1000m de D+. J'ai la chance d'habiter à seulement 200m du pied de l'ascension. La pente passe de 0 à 11% d'un seul coup dès le début. Inutile de dire que je ne me suis pas attardé à passer sur le 39 dents, j'ai mouliné direct là!

Le premier kilomètre est en très bon état pour ce qui est de la route, il mène à la cité médiévale de Conflans sur des pentes allant jusqu'à 13% comme l'indique le panneau et me l'a indiqué mon compteur. Puis ensuite, une fois la cité passée après presque un kilomètre, la route est somptueuse pendant encore 1 km. Un pur régal de pédaler sur cette route sinueuse avec Albertville en bas, les fleurs, les jolies maisons et les arbres en fleurs tout autour. Rien que pour ça je remonterai là!!!

La route traverse de nombreuses intersections, il faut suivre à chaque fois la direction de Fort du Mont.

Tout le début sur la partie raide se passait bien même si je sentais que je ne volais pas, mais ça allait bien, je tournais bien les jambes. Les 3 kilomètres suivants sont plutôt en 6 et 8%, avec un court passage à 5% qui permet de souffler. Dans un virage en épingle à droite qui est d'ailleurs défoncé à l'intérieur, la route repasse à 9% et la pente va aller entre 8 et 9% pendant quelques temps.

L'ascension est très sinueuse et offre de nombreux lacets à travers la forêt avec de temps en temps un petit point de vue vers le Mont Charvin au Nord d'Albertville ou la vallée de la Tarentaise qui part vers l'Est. La vue sur la Tarentaise est magnifique! Plus je monte et plus l'état de la route se dégrade et moins la chaussée est sèche.

En effet, il faisait vraiment très chaud en bas, du coup toute la pluie avait déjà séchée au sol.

 

Le Mont Charvin :

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 001

 

La vallée vers Ugine :

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 002

 

Après la portion entre 8 et 9%, la pente est repassé entre 6 et 7% pendant quelques kilomètres.

A environ 3 km du sommet, je suis passé devant le Fort du Mont... Et là instantanément, la pente est repassée progressivement au dessus des 8 puis des 9% avant d'atteindre les 10% par endroits dans les deux derniers kilomètres. Instantanément aussi, la route s'est retrouvée dans un état déplorable... à travers la forêt de sapins. Ce n'était plus qu'un chemin forestier... De nombreux sapins au sol étaient rangés le long de la route. Je me suis dit à moi même, si ils n'avaient pas été mis sur le bord, je n'aurais pas pu passer...j'ai parlé un peu vite^^

A 2,5 km du sommet, une première plaque de neige dans un virage à droite, m'a obligé à passer à pied. Je n'ai surtout pas envie de risquer une chute bête sur une petite plaque de neige. Je remonte sur le vélo, toujours sur cette pente à 9% recouverte de nombreuses brindilles de sapins. J'étais en train de me dire que j'aurais mieux fait de venir avec le VTC parce que là, la route commençait à ne plus trop convenir à un vélo de route. De nombreuses rigoles d'eau coulaient sur la route suite à la fonte des neiges. Puis au détour d'un autre virage, un sapin tombé du côté droit vers la gauche, seulement retenu au dessus de la route par les sapins de gauche. Je suis passé en dessous en me disant qu'il peut tomber à tout moment...

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 005

 

Le Fort

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 006

 

Et puis quelques mètres plus tard, devant moi s'étale un cimetière de sapins tombés en travers de la route, sûrement suite à des avalanches. Me voilà en train de porter le vélo et d'enjamber les troncs en pataugeant dans des énormes rigoles d'eau... Puis au détour d'un autre virage, des sapins encore plus gros avec en prime la ligne électrique au sol (une ligne pour alimenter quoi en électricité?? Je vous le demande!). Là c'était limite pour enjamber les troncs tellement ils étaient gros, je m'écorchais les mollets dans les branches. Et au fond de moi je me suis dit, heureusement que 'jai le vélo de route parce que c'est plus léger à porter que le VTC^^

Et à nouveau je remonte sur le vélo pour me retrouver coincé 30m plus loin par une plaque de neige en plein virage à gauche. Je m'arrête, je la traverse et je lève les yeux.... Et là je vois une succession de sapins au sol en travers de la route. Je passe le premier puis je vois que plus loin il y a un lacet à droite, je décide donc de couper à travers la forêt. Me voilà donc à la tombée du jour dans la forêt tout seul en portant le vélo sur un tapis de feuilles mortes bien glissant à enjamber des troncs d'arbres, traverser des plaques de neige et surtout je me disais que dans quelques minutes en redescendant je vais devoir y repasser... Pendant quelques centaines de mètres je peux avancer sur le vélo sur un tapis de brindilles (voire de branches) de sapins, le vélo ressautait et je croisais les doigts pour ne pas crever!

Puis après avoir du remettre pied à terre pour traverser une plaque de neige, je vois un panneau sur le bord de la route. J'ai avancé avec espoir en me disant que c'était le sommet du col et je vois juste que c'est un départ de randonnée et que le plan indique que le col est encore plus loin. Heureusement ce n'était qu'une affaire de quelques centaines de mètres. Me voilà donc au sommet du col après avoir fait deux derniers kilomètres plutôt épiques!

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 007

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 008

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 009

 

Parcours d'obstacles (et encore je n'ai pas pris en photos les arbres les plus gros qui étaient couchés en travers de la route juste avant)

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 011

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 014

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 015

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 018

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 021

 

La photo du panneau au sommet récapitule bien le tout, en miniature, avec la neige devant et la branche de sapin au sol sur la droite. J'ai passé 2 min en haut avant d'entreprendre la descente. Le jour commençait à tomber, je devais me dépêcher. Et donc me revoilà en train de retraverser les plaques de neige et d'enjamber de nouveau les sapins et de recouper un lacet (pas le même que celui de la montée). Ensuite une fois ces deux kilomètres passés, j'ai pu donner plus de vitesse au vélo dans la descente bien que pendant un bon kilomètre la route est encore désastreuse. Une fois le Fort du Mont passé ça allait lieux. Je me suis juste arrêté pour prendre une photo de la Tarentaise avec la tombée du jour. Et je suis reparti, je n'ai pas donné un seul coup de pédale dans la descente, faut dire que ça descend bien et qu'avec tous les lacets qu'il y a j'ai plutôt usé les freins.

 

La Tarentaise :

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 022

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 023

 

Sur la fin j'ai adoré descendre j'étais à moins de 700m d'altitude, j'avais Albertville sur ma droite en contrebas, la tombée du jour et mon compteur indiquait 55 km/h sur cette route étroite, j'avais l'impression d'être dans un avion en phase d'atterrissage^^

ça m'a rappelé pendant quelques secondes la sortie du 1er mai 2012 il y a un an quand je revenais du Mont Ventoux par les 3 côtés et que je descendais le col de la Liguière sur Saint Saturnin les Apt, dans la nuit, à 50 km/h au milieu de la forêt, je ne voyais rien du tout, les lumières étaient allumées et je fonçais dans la nuit!



Le final de la descente du col des Cyclotouristes se fait donc sur un macadam en super bon état et sur du 11 à 13% avec la fin en ligne droite sur quelques centaines de mètres. J'ai pu atteindre les 62 km/h avant de devoir freiner d'urgence pour m'arrêter au rond point qui se trouve pile en bas de la descente. Les freins ont bien fonctionné^^

 

La cité médiévale de Conflans :

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 024

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 025

 

Photos col des Cyclotouristes le 30 avril 2013 028



Voilà donc pour cette sortie qui fut épique mais qui a fait un bien fou! J'ai pu m'oxygéner l'esprit et faire quelques kilomètres de vélo. Seulement 26 km pour 1000m de D+ mais bon.

La distance est plus courte qu'un aller retour de mon appart au travail en vélo...



Et je pense que c'est un complot car moi qui voulait faire ue grande sortie le 1er mai comme ces deux dernières années, je me suis rendu à l'évidence que ce ne serait pas possible en voyant les prévisions météo et pourtant ce matin c'est un grand soleil qu'il a fait mais avec un énorme vent qui a amené de nombreux orages sur les montagnes tout autour d'Albertville sans que ça ne tombe sur la ville donc pas de regret.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Grimpette 02/05/2013 15:03


Salut Idris,


Une sortie comme je les aime: des routes pourries, de la neige, des arbres en travers de la route ! J'espère que tu n'as
pas de pédales auto sur ton vélo, car ayant pratiqué la marche dans la neige avec, c'est bon pour tout abîmer et se casser la poire . Super récit.

Idris Raossanaly 02/05/2013 18:42



Salut David


J'ai décidé d'enlever les pédales auto il ya  2 ans parce que justement une fois j'avais marché dans la gadoue au sommet du col d'Aspin et une fois le trajet du retour fait, je n'ai pas
réussi à déchausser en arrivant chez moi^^ Du coup maintenant je préfère être sans pédales auto, je peux aller marcher en haut des cols pour prendre des photos et tout ça, c'est bien plus
pratique.



Bastien 02/05/2013 13:43


Merci pour les photos et le réçit. C'est un col costaud, par contre, un faux col selon les 100 cols.


Il faudra que tu essaies de descendre (ou monter) par l'autre versant. Je viendrais bien une journée dans le coin avec cette côte, puis enchainement avec le signal de Bisanne et col du Joly...

Idris Raossanaly 02/05/2013 18:43



Salut Bastien


Merci à toi! Ouais le profil est assez sympa c'est rvai et ça permet d'aller se tester vu que ça part direct d'Albertville. Si tu passes fais moi signe!!


ça ferait effectivement une bien belle sortie!


Ce week end si le temps le permet je vais aller faire un tour au col des Saisies, le signal de Bisanne n'est certainement pas encore praticable :(



alpes4ever-bosses21 02/05/2013 13:04


Salut Idris,


Voilà une ascension devenue épique à défaut de touristique comme le voudrait pourtant dire le nom de ce col !


Je pense que quand tout aura été nettoyé pour l'été, la route aura un meilleur aspect !

Idris Raossanaly 02/05/2013 18:45



Salut Joris


Héhé ouais il a bien mal porté son nom là Oui je pense que la municipalité va aller nettoyer tout ça. Il y a même la
ligne électrique à remettre vu qu'elle était au sol. D'ailleurs c'est le grand mystère, à quoi sert cette ligne électrique là haut^^ Le prochain objectif sera de suivre à pied la ligne pour voir
où ça va



Nadine Quinn 01/05/2013 22:20


Salut Idris,


Superbe narration, on y était presque sauf que moi j'étais installlée confortablement dans mon fauteil. 


J'ai vu à la tv la pluie qui tombait drue. 


C'est étonnant comme les routes sont si délabrées, est ce dû au gel, aux mauvaies conditions atmosphétriques ou à un manque d'entretien.


Amitié


Nadine

Idris Raossanaly 01/05/2013 22:27



Salut Nadine


Merci à toi!


Le beau temps semble de retour à partir de la semaine prochaine!! Plus que 2 ou 3 jours de pluie encore!


La route là est en bon état à peu près jusqu'à 3 km du sommet parce qu'une fois passé le fort, elle ne dessert pas d'habitations ou de lieu touristique (en haut il n'y a pas de panorama et le col
n'a pas d'intérêt pour rejoindr el'autre versant puisqu'on peut y accéder bien plus vite par la plaine en bas. Du coup, la fin n'est pas entretenue régulièrement et j'imagine que la neige et le
gel ne doivent pas arranger les choses... En plus les véhicules qui doivent passer là haut ce sont surtout des 4x4 qui ont des pneus qui agressent un peu plus le bitume...



Veloblan 01/05/2013 22:16


Faut  acheter un VTT! courageux de partir pédaler apres la journée de boulot, mais je faisais comme toi!

Idris Raossanaly 01/05/2013 22:24



Salut Michel


Merci Héhé, j'ai 3 vélos ici : mon vieux VTC, le nouveau VTC et le vélo de route, il n'y a plus beaucoup de place
pour un 4e vélo ici


Mais bon au moins je suis au courant maintenant, cette route je ne la grimperai plus avec le vélo de route^^



Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/