Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 15:42

Voici le résumé d'une étape de légende du Tour de France. C'est tout simplement la première grande étape de montagne de l'histoire du Tour de France qui s'est déroulée le 21 juillet 1910 voilà bientôt un siècle. Cette étape a été surnommée le cercle de la mort... Le parcours est d'ailleurs devenu maintenant un classique. Les quatre grands cols pyrénéens regroupés dans la même étape. A l'époque c'était l'étape qui reliait Luchon (31) à Bayonne (64), maintenant c'est Luchon (31) à Pau (64) mais les cols sont les mêmes avec dans l'ordre le col de Peyresourde (1569m), le col d'Aspin (1490m), le col du Tourmalet (2115m) et le col d'Aubisque (1709m) via le col du Soulor (1474m). Pour les étapes Bayonne - Luchon ou pau -Luchon, c'est bien entendu dans l'autre sens que sont abordées les difficultés.

Ce 21 juillet 1910, c'est donc 326 kilomètres et quatre cols encore inconnus en compétition qui se dressent devant les coureurs.

Octave Lapize s'échappe dès le début de l'ascension du col de Peyresourde et passe en tête au sommet. Il est clairement le meilleur grimpeur mais ce n'est que le début... Dans la descente, il est rejoint par Gustave Garrigou qui, lui, est meilleur rouleur que grimpeur. Ensuite, dès le début du col d'Aspin, une nouvelle fois Octave Lapize s'échappe seul en tête et franchi le sommet avant d'être une nouvelle fois rejoint par Gustave Garrigou dans la descente. C'est là que se profile l'ascension du Géant...le col du Tourmalet... Durant cette terrible ascension les coureurs sont pratiquement tous arrêtés et doivent tous mettre pied à terre sauf un...Gustave Garrigou va entrer dans la légende en étant le premier et seul coureur de ce Tour de France 1910 à ne pas mettre pied à terre et à réaliser toute l'ascension sur son vélo. Cependant c'est Octave Lapize qui passe en tête au sommet devant le régional de l'étape François Lafourcade, qui réalise là un véritable festival car il reprend énormément de temps aux deux leaders dans cette ascension et va donc passer en deuxième position devant Gustave Garrigou au sommet du Tourmalet. Lafourcade ne s'arrête pas là, il continu de reprendre du temps dans la descente sur Lapize qui est victime d'une défaillance, heureusement pour lui elle ne sera que passagère. Au pied du col d'Aubisque, Octave Lapize lâche son célèbre "Vous êtes des assassins!!!" à l'encontre des organisateurs. Durant cette ascension Lafourcade va rattraper et dépasser Lapize pour passer en tête au sommet 15 minutes devant ses poursuivants!!!!! Malheureusement pour lui, Octave Lapize qui voulait abandonner dans la vallée se sent mieux et va continuer tandis que Lafourcade a besoin de s'arrêter un peu à la fin de la descente de l'Aubisque. Au final, dans la vallée jusqu'à Bayonne, Octave Lapize va rattraper François Lafourcade pour aller gagner l'étape après plus de 14h de chevauchée!!!! Lafourcade finira à la 5e place de cette étape exténué.

Je rappelle qu'à l'époque les vélos ne possédaient pas de dérailleurs...

Octave Lapize a construit une grande partie de savictoire dans le Tour de France 1910 lors de cette étape. La statue du Géant du Tourmalet de Jean-Bernard Métais rend hommage à Octave Lapize qui restera dans la légende comme étant le premier coureur à avoir franchi en tête le Tourmalet lors d'une compétition.

P1010327

P1010326.JPG


Pour la petite histoire, Gustave Garrigou remportera le Tour de France suivant en 1911. Il est le seul coureur de l'histoire à avoir fini chacun de ses Tours de France dans les 5 premiers. En effet, il s'est classé 2e en 1907, 1909 et 1913. Il a fini 3e en 1910 et 1912, 4e en 1908 et 5e en 1914 pour son dernier Tour. Il aura gagner en tout 8 étapes sur le Tour de France.

En revanche, Octave Lapize, n'aura fini que le Tour 1910 qu'il a gagné...il a abandonné lors de ses 5 autres Tour de France (en 1909, 1911, 1912, 1913 et 1914).

François Lafourcade quant à lui n'aura pas connu de grand succès...

Octave Lapize et François Lafourcade mourront durant la guerre en 1917...triste fin...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

salim 14/05/2010 09:31


Les onglets ne peuvent-ils pas se ranger tous sur la même ligne ? peut-être en réduisant la longueur des libellés ?

La police de caractère du texte ne peut-elle pas être plus grande ?


Mon Blog

  • : Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • Ascensions de grands cols en vélo - cyclotourisme en montagne
  • : Dans ce blog je décris mes ascensions de grands cols en vélo, je mets les profils des cols et je fais part de ma passion du vélo en montagne et de mon expérience.
  • Contact

Qui-Suis-Je?

  • Idris Raossanaly
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!
  • Je suis un passionné de vélo et plus encore de vélo en montagne. J'adore monter des cols, voir de beaux paysages et prendre de belles photos...c'est ma drogue à moi!

Compteur kilométrique 2015

 

Au 20 janvier 2015
Kilométrage total   260 km
Vélo urbain   20 km
Vélo en montagne

  209 km

Sorties plates   31 km
Dénivelé positif   3200 m
Mois en cours   260 km

 

Visiteurs uniques

Rechercher

 

photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 013

 

 

P1010407

 

 

photos col du Soulor et col des Bordères le 26 av-copie-1

 

 

P1010361.jpg

 

 

photos col du Tourmalet le 12 juin 2010 021

 

 

P1010327

Divers liens

Si vous aimez la littérature et l'écriture, je vous encourage à visiter régulièrement ce site, très bien fait par une personne très sympathique (passionnée de vélo aussi), qui rédige régulièrement des nouvelles :

 

http://richardpatrosso.typepad.com/dndr/